Spéciale citadines - Mitsubishi Lancer : compétitive, mais bruyante

  • La Mitsubishi Lancer --doyenne de notre groupe de compactes-- demeure compétitive à certains égards si la fiabilité et la tranquillité d'esprit (garanties généreuses) est la première priorité de son éventuel acheteur. ()

    Plein écran

    La Mitsubishi Lancer --doyenne de notre groupe de compactes-- demeure compétitive à certains égards si la fiabilité et la tranquillité d'esprit (garanties généreuses) est la première priorité de son éventuel acheteur.

  • 1 / 3
  •  (Wieck)

    Plein écran

    Wieck

  • 2 / 3
  •  ()

    Plein écran

  • 3 / 3

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

N'eût été le désir de Mitsubishi d'harmoniser visuellement sa gamme l'an dernier, la critique n'aurait pas manqué de rappeler que ce modèle n'a pas changé depuis une décennie. Aussi bien dire une éternité dans un segment où le cycle de remplacement dépasse rarement quatre ou cinq ans.

Cela dit, la doyenne de ce groupe de compactes demeure, à certains égards, encore compétitive pour peu que la fiabilité et la tranquillité d'esprit (garanties généreuses) figurent au sommet des priorités de son éventuel acheteur. À ces qualités, il convient d'ajouter la disponibilité d'un rouage à quatre roues motrices performant et d'une polyvalente version cinq portes. 

Voilà pour les fleurs. Le pot, maintenant. Le moteur 2 L qui l'anime manque cruellement de raffinement et sa consommation est plus élevée que celle des moteurs de cylindrées équivalentes offerts chez la concurrence. La boîte manuelle ne compte que cinq rapports - pas l'idéal pour diminuer l'appétit du moteur et son niveau sonore, tandis que l'automatique à variation continue (CVT) offre un rendement décevant.

Bonne tenue de route, mais quel tapage

Les qualités routières de la Lancer demeurent d'actualité avec une caisse bien suspendue et une direction offrant un bon ressenti. En revanche, la suspension réagit plutôt sèchement au passage des trous et des bosses et le confort acoustique était sans doute une science incomprise au moment de la conception de ce véhicule. En clair, elle est bruyante.

La coquille trop dure du tableau de bord, qui héberge regrettablement une famille de criquets prêts à entonner leur chant dès que la chaussée se dégrade, renferme une instrumentation plutôt pauvre. Avec deux cadrans regroupés derrière le volant et des boutons alignés comme à la parade, cette Mitsubishi nous fait pratiquement regretter l'époque de ses présentations intérieures extravagantes à la « Tokyo by night ». La qualité des matériaux est correcte, sans plus, mais c'est - encore - la finition inégale qui retient l'attention.

Trois fleurs, trois tomates

On aime

Modèle éprouvé

Garanties généreuses

Comportement sans histoire

On aime moins

Présentation datée

Modèle en fin de carrière

Moteur peu économique

La Mitsubishi Lancer

Fourchette de prix : de 17 998 $ à 26 298 $ 

Propulseur : essence 

Carrosseries offertes : 4 et 5 portes 

Mode d'entraînement : traction et intégral 

Site internet : www.mitsubishi-motors.ca




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer