article:4488485:article

Nissan Leaf: ce qu'en pensent les usagers de Communauto

La Leaf a convaincu la très grande majorité des usagers de Communnauto. Le parc de véhicules électriques de Communauto s'élèvera à 50 d'ici les prochaines semaines, à Montréal et à Québec.

Agrandir

La Leaf a convaincu la très grande majorité des usagers de Communnauto. Le parc de véhicules électriques de Communauto s'élèvera à 50 d'ici les prochaines semaines, à Montréal et à Québec.

Photo Martin Chamberland, archives La Presse

Publicité

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 23 janvier 2012 | Mise à jour le 25 janvier 2012 à 10h15

Maintenant que les 25 Nissan Leaf de Communauto sont accessibles à tous les abonnés du service d'autopartage, ses premiers utilisateurs de la voiture électrique sont enthousiastes. La Leaf a convaincu la très grande majorité d'entre eux.

Après cinq mois d'expérimentation, les 200 abonnés-testeurs de Communauto plébiscitent la voiture électrique qu'ils ont utilisée lors de leurs déplacements occasionnels.

Le sondage réalisé au cours de cette expérimentation a montré que la voiture électrique a dépassé les attentes de 56% des utilisateurs alors que pour 37%, elle y a totalement répondu. Près de 80% l'ont jugé «très agréable». Conséquence, pas loin de 78% de ces testeurs réutiliseront un véhicule électrique de Communauto chaque fois que cela sera possible. Et 22% le réutiliseront de façon occasionnelle. Autant dire que les insatisfaits ne se comptent même pas sur les doigts d'une main.

Au quotidien, l'utilisation de la voiture n'a manifestement posé aucun problème. Sa conduite et sa recharge ont été facilement adoptées par plus de 90% des automobilistes. De même que la lecture de son tableau de bord. Seul petit bémol, l'ordinateur de bord (GPS, radio, etc) en a laissé quelques-uns perplexes.

Fait intéressant à noter, 69% de ces premiers utilisateurs se sont dit «pas du tout» ou «peu» préoccupés par l'autonomie. Après quelques dizaines de milliers de kilomètres, seulement deux pannes sèches ont été déplorées.

Rentabilité espérée

Ravi du résultat, Communauto reconnaît que ces premiers testeurs étaient acquis à sa cause. «Il faut dire que les gens qui ont posé leur candidature pour la conduire étaient déjà presque convaincus» par l'auto, affirme son porte-parole, Marco Viviani.

Publicité

Ce coup de sonde confirme néanmoins le résultat obtenu en 2010 auprès de tous les abonnés de Communauto. À l'époque, une vaste majorité a affirmé avoir l'intention de conduire une telle voiture.

Mais cette popularité n'est pas un gage de rentabilité. «On ne sait pas encore si la vraie utilisation est rentable, dit M. Viviani. Cela va prendre un an pour savoir si elles sont utilisées de façon suffisante pour que le supplément de coût à l'achat en vaille la peine.» Rappelons qu'une Nissan Leaf coûte plus de 38 395$.

Le parc de véhicules électriques de Communauto comptera bientôt 50 exemplaires, à Montréal et à Québec. Ils ne représenteront qu'une infime part des 1150 véhicules de l'organisme. «Ce ne sont pas 50 autos non rentables qui vont nous mettre en faillite», précise son porte-parole. L'utilisation qui en sera faite ces 12 prochains mois sera tout de même décisive quant à l'augmentation ou non de ce parc électrique. Communauto reste attentif à l'évolution de l'offre en voitures électriques ainsi qu'à l'évolution du prix de l'essence.

Len rendez-vous est pris en 2013.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (7)
  • Les utilisateurs de Communauto correspondent t'ils vraiment à un échantillonnage idéal pour juger de la qualité et performance d'une voiture quand on a probablement souvent que conduit des voitures communautaires? Je ne crois pas.
  • Le seul problème avec les véhicules électriques est que pour un service de location, un véhicule n'est rentable que s'il n'est actif sur la route. Le heures passées aux bornes de recharge ne génèrent pas de revenus. En revanche, l'entretien minime que nécessite un véhicule électrique lui donne un avantage sur les modèles hybrides ou à essence. Je pense que les véhicules électriques sont tout indiqués pour des services de location urbaine comme Communauto: pas de pollution, pas de bruit non plus!
  • Pour les courts trajets qui sont typiques à Communauto, une Volt suffirait et le moteur à essence remplacerait la dépanneuse et / ou l'angoisse.
  • Bonne nouvelle!

    Donc, cette auto tout-électrique répond à un besoin.

    Ses utilisateurs en connaissaient les limites et les contraintes. Ils l'ont utilisé pour l'usage auquel elle est destiné et tout le monde est heureux. Le bon outil pour le bon travail et ça fonctionne.

    Cette Leaf n'est pas faite pour le monde, tout le temps, mais elle a un marché qui va se préciser avec les années.

    À suivre donc...
  • Très intéressant.
    M. Templier, j'aurais aimé connaître la moyenne de km parcouru par jour par ces voitures.
    Est-ce que cette information est disponible ?
  • Je ne suis pas contre la vertue, mais encore une fois je trouve que les compagnies automobiles prennent le chemin le plus long dans le cas des voitures électriques. Comment peut-on espérer que de plus en plus de gens achètent des véhicules électriques si on doit doubler, voir même tripler le montant d'achat. Quant à moi, je m'attaquerais plutôt aux grosses bagnoles qui font du 15l/100km plutôt que d'essayer d'améliorer les performances de consommation des véhicules qui ne font que du 5ou6l/100km.

    À chaque génération de voiture électrique ou hybride, on nous présente toujours une sous-compact complètement hors de prix. La Leaf se compare à quoi?? Ford Fiesta, Hyundai Accent, Toyota yaris??? Des véhicules qui se vendent entre 12 000$ et 20 000$ tout équipée, alors 38 000$ c'est complètement absurde. Pourquoi ne pas avoir implanté cette technologie dans une Maxima ou un X-Terra, il me semble beaucoup plus logique de vouloir diminuer la consommation d'un V-6 ou d'un V-8.

    Bref, toutes mes félicitations à Communauto pour son initiative et sa volonté d'aller de l'avant en matière d'efficacité énergétique et environnmentale.

    Maintenant qu'on voit de plus en plus de volonté sociale de la part de citoyens et des corporations, il serait grand temps que le gouvernement mette ses couilles dans son pantalon et légifère en la matière. La technologie est présente depuis déjà des années, mais les gouvernements se laissent mener par les lobbys automobiles et pétroliers, il est grand temps que ça cesse. Le gouvernement doit cesser de se laisser mener par le bout du nez et les enveloppes brunes et doit exiger des compagnies qu'elles offrent la meilleure technologie possible à ses citoyens. N'oubliez pas que ce sont ces-même compagnies qui nous ont mené à la crise de 2008 et que ce sont NOS $$$$ qui les ont sorti de la faillite.
  • Bonjour M. Templier.
    Il serait intéressant de savoir le kilométrage moyen par véhicule par jour.
    On pourrait alors plus facilement avoir une idée de l'utilisation réelle des voitures.
    Etes-vous en mesure d'obtenir cette information auprès de Communauto ?

    Merci, bonne journée

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer