article:4505164:article

Nouvelle plateforme commune pour Nissan

La nouvelle plateforme polyvalente Common Module Family, de Nissan.

Agrandir

La nouvelle plateforme polyvalente Common Module Family, de Nissan.

Illustration fournie par Nissan

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 14 mars 2012 | Mise à jour le 28 mars 2012 à 05h01

Dès l'année modèle 2013, Nissan commencera à lancer des véhicules montés sur une nouvelle plateforme polyvalente nommée CMF (Common Module Family).

Nissan cherche à réduire ses coûts de construction pour compenser les dépenses liées à la conception de systèmes plus écologiques et plus sûrs. La recette: des pièces et des systèmes communs sur une plateforme modulaire, et «une recherche de simplicité» dans l'ingénierie d'assemblage.

Nissan dit que cette approche est nécessaire parce qu'elle compte lancer 90 innovations technologiques majeures dans 51 nouveaux modèles d'ici à 2016. À ce rythme, il faut pouvoir compter sur des économies d'échelle dans la fabrication de systèmes et pièces pouvant faire sur un maximum de voitures.

La plateforme polyvalente «4+1» consiste en fait en quatre sous-plateformes modulaires - compartiment moteur, habitacle, châssis avant, châssis arrière - plus une architecture électronique commune. Les véhicules Nissan, de la compacte au VUS haut perché en passant par la berline, seront conçus en combinant différemment ces divers modules.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (5)
  • Toute l'industrie tend vers une convergence de plateforme. Les plateformes ressemblent de plus en plus à un jeu de mécano avec diverses pièces adaptables selon les besoins.
    n
    nPar contre c'est vrai que ça fait souvent des plateformes trop lourdes pour les petites voitures ou trop fortes. En exemple, la défunte Dodge Caliber qui avait un seuil de porte immense parce la plateforme devait aussi servir à des VUS ayant des capacités de franchissement réelles (JEEP Patriot). Ou encore la Camaro, qui est très lourde car elle partage sa configuration de base avec les modèles Zeta de Holden (filiale australienne de GM). La plateforme Zeta est modulable... mais la Camaro est la version la plus courte d'une plateforme qui peut servir aussi de camionnette.
    n
    nToutefois le gros avantage des plateformes communes, au-delà l'investissement initial qui est amortit sur plusieurs modèles, c'est la flexibilité des lieux d'assemblage. Par exemple, si l'usine de gros vUS est moins occupée, on peut facilement reconvertir une partie de la capacité pour y assembler des berlines.
  • Encore une fois, on nous greenwashe à Hi-speed pour cacher les véritables raisons du développement d'une plateforme commune, c'est à dire les économies d'échelles.
    n
    nUn véhicule est plus écologique si sa plateforme est conçue pour répondre au besoin même de cette voiture. Pour faire un exemple simple, une sous-compacte qui doit s?accommoder du même train avant qu'une berline intermédiaire possédera une structure renforcée plus rigide que nécessaire pour répondre aux besoin de la berline. Elle traîne alors un poids superflu qui fait grimper inutilement la consommation.
    n
    nPar contre, je ne suis pas contre les plateformes modulaires. En autant que ce ne soit pas trop exagéré (aucun modèle en tête, mais je prend l'exemple d'une compact qui devrait partagé sa plateforme avec un gros SUC). Aussi, il faut que l'économie que le fabricant réalise se reflète dans la facture du véhicule, sinon il n'y a aucun intérêt.
  • Pas étonnant qu'un véhicule que l'ont doivent attendre des mois et des mois ( jusqu?à ce que le client annule ) sur une liste d?attente ne se vendent pas.
  • Les ventes de Leaf sont en effet en chute libre aux ÉU, une fois les "early adopters" rassasiés.
    n
    nL'Altima, par contre, fracasse des records et est constamment dans le top-5 des ventes chez nos voisins du sud. Les ventes de la vieille Sentra augmentent aussi, et le Juke va très bien. Le nounours gagne peut-être bien son saumon!
  • Peu être que si nissan livrait les véhicule pour lequel elle a supposément investi des fortunes peu être que ce serait payant au lieu de faire des pub de voitures non disponibles. Quel est le taux horaire d'un ours polaire?

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer