Nissan se distancie des produits de niche

La Q50 Eau Rouge... (Photo fournie par le constructeur)

Agrandir

La Q50 Eau Rouge

Photo fournie par le constructeur

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

Le récent salon de Detroit a été le théâtre de plusieurs dévoilements importants. Chez Nissan, la camionnette pleine grandeur Titan et l'étude de style Q60 préparée par la marque de luxe Infiniti étaient les têtes d'affiche. Certains modèles étaient cependant absents, laissant croire à une nouvelle orientation du constructeur.

L'hebdomadaire Automotive News a constaté un changement de ton dans le discours des directeurs des marques Nissan et Infiniti. On évoque l'arrêt de mort du projet de commercialisation d'un véhicule basé sur le prototype IDx, un petit coupé sportif à propulsion lui-même inspiré de la Datsun 510.

L'ancien directeur de la planification des produits, Andy Palmer, soulignait en 2013 vouloir commercialiser un véhicule semblable pour compléter un trio de voitures sport composé également de la 370Z et de la GT-R. Nul doute que les ventes décevantes des Subaru BRZ et Scion FR-S, des concurrentes directes potentielles d'un tel modèle, ne rendent pas l'option invitante d'un point de vue purement mercantile.

L'audacieux BladeGlider électrique, exposé cette année au Salon de l'auto de Montréal et aussi annoncé comme une étude de style commercialisable par Palmer l'année dernière, pourrait avoir un destin semblable.

La refonte du Titan, un modèle destiné à dégager de fortes marges, et l'intérêt du grand manitou de l'alliance Nissan-Renault, Carlos Ghosn, pour une Nissan Leaf disposant de plus d'autonomie traduisent aussi cette pensée pragmatique.

La Q50 Eau Rouge sur la glace?

Malgré le battage publicitaire de l'année dernière orchestré avec la grande notoriété de l'ancien pilote de l'écurie de F1 Red Bull Sebastian Vettel, la Q50 Eau Rouge pourrait aussi être morte dans l'oeuf. Pourtant présentée comme une version de haute performance quasi prête pour la production, cette Q50 dopée par le moteur de la GT-R, un V6 de 3,8 L biturbo de 560 ch, ne verra vraisemblablement jamais le jour ou, du moins, pas à court terme.

Publicité

Le projet porté par l'ancien président d'Infiniti et nouveau patron de Cadillac, Carlos de Nysschen, ne semble pas générer autant d'enthousiasme au sein de la nouvelle direction. Le vice-président d'Infiniti Amérique du Nord a déclaré à Automotive News que la marque se concentrait présentement sur des créations destinées à générer un plus grand volume de ventes. Notons qu'Infiniti planche actuellement sur sa compacte mise au point avec l'aide de Mercedes. Le constructeur travaille également sur un nouveau V6 turbocompressé pour remplacer son vieillissant V6 de 3,7 L.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer