Une fusion Renault-Nissan accélérerait l'électrification automobile

La Renault Zoé est la tout électrique la... (Photo Renault)

Agrandir

La Renault Zoé est la tout électrique la plus populaire en Europe.

Photo Renault

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Si les plans du PDG Carlos Ghosn d'unir les opérations des deux groupes qu'il dirige depuis plusieurs années déjà se concrétisent, ça pourrait signifier une meilleure intégration des nouvelles technologies dans la gamme de chacune des deux marques.

C'est ce qu'affirme le gestionnaire franco-brésilien. Au moment de divulguer les objectifs de l'Alliance Renault-Nissan, qui inclut désormais Mitsubishi, l'automne dernier, il a laissé entendre qu'une meilleure synergie entre les trois partenaires aiderait à réduire le coût des technologies composant les véhicules électriques, d'une part, et les véhicules autonomes, d'autre part.

Déjà des rapprochements

Au chapitre des opérations quotidiennes, Ghosn est déjà crédité de la création de groupes de travail croisés qui chevauchent les différentes marques de l'Alliance.

Un resserrement de la structure de gestion provoqué par une éventuelle fusion accélérerait sûrement ces synergies, estiment des experts. La possibilité de voir Renault profiter de la motorisation de la Nissan Leaf, ou même de voir Nissan lancer un VUS tout électrique inspiré du Mitsubishi Outlander, n'en serait que plus grande, selon eux.

0409_aut_Nissan_LEAF_takes_over_Las_Vegas La Leaf. Photo Nissan



Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer