| Commenter Commentaires (39)

Les économiseurs d'essence, un leurre

Le CAA rappelle que le meilleur économiseur d'essence... (Photo Martin Chamberland, archives La Presse)

Agrandir

Le CAA rappelle que le meilleur économiseur d'essence est la personne derrière le volant.

Photo Martin Chamberland, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sébastien Templier
La Presse

Les dispositifs qui permettraient de diminuer la consommation d'essence et d'éliminer les émissions polluantes perdent une fois encore de leur crédibilité après que le CAA-Québec eut démontré que l'un d'entre eux - le Bleu Torque - est totalement inefficace.

Gilles Monette, de Mirabel, concepteur du Bleu Torque, prétend dans «un guide de l'utilisateur» que son produit permet «d'améliorer la combustion des carburants, de réduire les émissions toxiques, d'améliorer l'efficacité énergétique des moteurs et d'assurer un autonettoyage constant des parties internes des moteurs et de leurs sous-systèmes mécaniques (injecteurs, cylindres, pistons, catalyseurs, entre autres)».

L'appareil éliminerait quasiment toute émanation toxique à la sortie du pot d'échappement et permettrait de réaliser des économies d'essence de l'ordre de 25%.

Pour parvenir à de tels résultats, M. Monette utilise un «générateur d'ondes», une petite boîte raccordée aux bornes positive et négative de la batterie et dotée de deux antennes qui doivent être pointées vers le bloc moteur.

«Ce générateur produit et émet continuellement une fréquence précise dirigée par les antennes, explique-t-il dans son guide d'utilisation. Ces ondes sont extrêmement stables et n'interfèrent pas avec les systèmes mécaniques, électroniques ou électriques. Un champ est créé comme un harmonique de la fréquence de résonance des liaisons d'hydrogène dans le carburant, améliorant ainsi la teneur en énergie, donc permettant l'amélioration de l'efficacité de la combustion.»

Le CAA-Québec s'est récemment intéressé à ce dispositif vendu près de 600$. L'organisme a testé l'appareil sur un véhicule à son Centre de vérification automobile de Québec. Les tests de consommation ont été menés à la fois sur route et sur un appareil dynamométrique. Le véhicule a également été soumis à une lecture des gaz.

Le verdict est sans appel. «Ça ne fonctionne pas du tout, c'est clair», dit Philippe St-Pierre, porte-parole du CAA-Québec.

«Les résultats obtenus ne démontrent aucun gain, tant pour les émissions nocives que pour la consommation d'essence. Que le véhicule soit équipé ou non du dispositif, nous avons obtenu des résultats similaires», a indiqué Pierre Beaudoin, directeur principal des services techniques chez CAA-Québec.

Le véhicule équipé du Bleu Torque «s'est tout simplement comporté comme n'importe quel autre véhicule en bon état», ajoute l'organisme.

Le club automobile a recensé plusieurs «patenteux» du même genre en Amérique du Nord au cours des dernières années, notamment aux États-Unis. «À notre connaissance, aucun appareil ne fonctionnait», dit M. St-Pierre. Il n'existe actuellement aucun dispositif semblable sur le marché qui a fait ses preuves. Le CAA rappelle que le meilleur économiseur d'essence est la personne derrière le volant.

Au moment d'écrire ces lignes, Gilles Monette et son associé Bernard Royer étaient injoignables.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer