article:4675433:article

Alfa Romeo prendrait le virage de la propulsion

L'Alfa Romeo 4C préfigure le retour des roues motrices arrière dans le giron de la marque.

Agrandir

L'Alfa Romeo 4C préfigure le retour des roues motrices arrière dans le giron de la marque.

Photo fournie par Alfa Romeo

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 30 juillet 2013 | Mise à jour le 30 juillet 2013 à 12h15

Alfa Romeo pourrait doter l'entièreté de sa gamme d'une architecture à roues motrices arrière. C'est du moins ce que rapporte le magazine anglais Car. Ce virage, annoncé en préambule avec l'arrivée de la magnifique 4C, permettrait à la division de Fiat de renouer avec la propulsion dès 2015, 22 ans après son abandon (si l'on exclut l'évanescente 8c Competizione). Cette initiative pourrait aussi faire tache d'huile et se propager à Chrysler.

Ce changement de cap, qui aurait été commandé par le PDG de Fiat Sergio Marchionne, viserait indéniablement à affermir l'identité d'Alfa Romeo, une des nombreuses divisions du géant italien de l'automobile. La marque milanaise laisserait, par le fait même, tomber ses modèles compacts pour devenir une ambassadrice sportive du groupe positionnée au-dessous de Maserati dans sa hiérarchie. La propulsion serait dans ce contexte un incontournable à cause de l'avantage dynamique qu'elle induit.

Les créneaux des berlines compactes (Audi A4, BMW série 3, etc.) et intermédiaires (Audi A6, BMW série 5, etc.) de luxe seraient parmi ceux ciblés. Alfa Romeo voudrait également employer ces plateformes pour créer deux multisegments, l'un compact, l'autre intermédiaire. Le rouage intégral serait donc au nombre des options proposées. Un roadster à roues motrices arrière mis au point conjointement avec Mazda, dont la mise en chantier a été officiellement confirmée, complétera la nouvelle gamme.

D'après Automotive News, la prochaine génération des Chrysler 300, Dodge Charger et Dodge Challenger pourrait utiliser cette nouvelle plateforme. Celle-ci remplacerait leur actuelle fondation qui est un vestige de l'ère Daimler Chrysler.

La 4C, poids plume à moteur central, orchestrera le retour d'Alfa Romeo sur nos terres dès le millésime 2014. On ne sait par ailleurs pas quel autre modèle la rejoindra à court terme.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (8)
  • @White.eagle
    Quand on parle de conservatisme américain, on parle de +/- 50% de la population. Il reste quand même un marché 150M de personne qui achètent Honda, Toyota, Subaru, BMW et autres depuis longtemps.
  • @aiglewhite
    il y a 5 ans personnes ne voyait de Fiat. Pourtant aujourd'hui elles sont la et bien la. +de 100000 vendues http://www.globalpost.com/dispatch/news/afp/130327/fiat-500-sales-hit-100000-north-america#1
    Donc je ne désespère pas de revoir des Alfa-Roméo.
    Comme quoi le conservatisme Américain peut prendre le bord aussi...
  • @kawa29
    -
    Il faut plus que de l'imagination, à mon avis, pour voir ça dans un showroom d'un concessionnaire Chrysler ...
    -
    En Amérique, chez les riccains, ce sera une Chrysler Alpha Roméo ... évidemment ils n'y verront que du feu ... après avoir goutter de la Spyder ... on se dit ... là ...
    Il n'en reste pas moins que, chez eux, les Américains ne verrons pas ça sous l'oeil des italiens, à mon avis.
    Le conservatisme Américain est légendaire en matière de sportive ... seul un petit créneau de gens BCBG y trouveront leurs joies.
    On parlerait là, ici, d'une Koenigsegg Agera S hypercar ou d'une Bugatti Super Veyron, les Américains comprendraient mais là ... une Alpha Roméo ... surtout s'ils apprenaient que GM détient 20% des parts de Fiat ... et donc de Chrysler ...
  • @kiroulbien
    Possiblement parce que les proportions sont mieux définies sur l'Alfa que sur le Tribecca...... De plus ce triangle fait partie intégrante de l'identité de toutes les Alfa. Finalement c'est peut-être la, la classe du design Italien.
  • Pourquoi ce joli minois en forme de triangle sied si bien à la 4C alors que c'était tellement hideux sur le premier modèle de Subaru Tribecca?
  • En fait le virage qu'Alfa-Roméo n'aurait jamais du prendre c'est celui de la traction.
  • J'ai assez hâte de revoir des Alfa-Roméo. Moi j'échange les yeux fermés 1 super Bee contre 1 seule Alfa-Romeo.
  • Ce n'est pas une nouvelle ça. C'était prévisible autant qu'un éléphant dans un jeu de quilles ...
    Alpha Romeo en raplacement de la Dodge Charger Super Bee SRT8.
    ,
    Qui veut remplacer la Dodge Charger Super Bee SRT8 par une Alpha Romeo ...
    ,
    C'est le temps de l'écrire ... en tout cas pas moi ... ;-)

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer