article:4682665:article

Véhicules pour militaires seulement...

Le Mercedes G-Wagon.

Agrandir

Le Mercedes G-Wagon.

PHOTO FOURNIE PAR FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 23 août 2013 | Mise à jour le 23 août 2013 à 17h00

Ils sont puissants, parfois impressionnants, boivent comme des trous, mais peuvent être d'une redoutable efficacité. Ils? Les véhicules militaires! Voici les véhicules dans lesquels roulent les soldats canadiens.

LE G-WAGON

Véhicule utilitaire léger

Il n'y a pas que dans les rues de Beverly Hills que le vieillot VUS de Mercedes-Benz est populaire. Il l'est également en Afghanistan. Le "G-Wagon" - ainsi dénommé dans le jargon des forces armées - y a été utilisé à partir de 2004. L'armée canadienne a acquis à l'époque 800 exemplaires au coût total de 126 millions. Cette version militaire de la Classe G de Mercedes-Benz est conduite principalement par les unités de la Réserve et de la Force régulière de l'armée canadienne. Il est utilisé comme véhicule de commandement, de liaison ou de reconnaissance. Il sert également à la police militaire. Il peut être équipé d'un blindage (démontable) qui pèse près d'une tonne. Ouf!

Caractéristiques

Publicité

> Moteur diesel cinq cylindres turbocompressé de 2,7 L avec réservoir de 96 L

> Vitesse bridée à 140 km/h

> Poids de base: 1500 kg maximum

> Peut transporter quatre personnes

LE BISON

Le véhicule blindé Bison. 

Le véhicule blindé Bison. 

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Véhicule blindé

Le Bison boit beaucoup: 42 L/100 km. Construit à la demande des Forces canadiennes par General Dynamics Canada, le Bison est un véhicule blindé à huit roues initialement conçu pour transporter des soldats d'infanterie. Sa vocation ayant changé, il est aujourd'hui un véhicule aux fonctions potentiellement diverses: poste de commandement, centre de coordination de l'espace aérien, ambulance, équipe mobile de réparation, dépannage, reconnaissance. Ce véhicule datant de 1990 a été utilisé par l'armée canadienne en Afghanistan, entre autres. Il a été amélioré au cours des années 2000.

Caractéristiques

> Poids: 13 tonnes

> Longueur: 6,48 m

> Vitesse: 100 km/h sur route, 65 km/h hors route

> Moteur turbodiesel de 275 chevaux avec réservoir de 270 L

Armement

> Fusil mitrailleur flexible de 7,62 mm

> Lance-grenades multitubes de 76 mm

> Lance-roquettes m72 de 66 mm

LE BV 206

Le BV 206, un véhicule de transport à chenilles. 

Le BV 206, un véhicule de transport à chenilles. 

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Véhicule de transport à chenilles

Voilà un drôle de véhicule avec ses deux parties raccordées l'une à l'autre à l'aide d'une direction articulée centrale. Le BV 206 est un véhicule - suédois - de transport de troupes spécialement conçu pour circuler sur presque tous les terrains et sous toutes les conditions climatiques. La taille des chenilles permet au véhicule de circuler dans la neige épaisse et sur des sols mous, là où presque tous les autres véhicules à chenilles et à roues ne pourraient pas passer. Des cylindres hydrauliques servent à diriger le véhicule et à tourner les wagons l'un par rapport à l'autre. Véhicule amphibie, le BV 206 est principalement utilisé par les unités d'intervention immédiate de l'armée canadienne sur notre propre territoire, et ce, en hiver et dans des conditions arctiques. Le BV 206 peut également être utilisé en tant que véhicule d'instruction, de transport de matériel, comme poste de commandement ou ambulance.

Caractéristiques

> Poids: de 4,5 tonnes à plus de 6 tonnes (au combat)

> Longueur: 6,89 m

> Vitesse: 50 km/h

> Moteur diesel V6 de 2,8 L avec réservoir de 160 L

> Consommation de 48 L/100 km

> Transporte jusqu'à 17 personnes

LE COYOTE

Le véhicule blindé Coyote. 

Le véhicule blindé Coyote. 

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Véhicule blindé

Encore un puits sans fond. Malgré ses 40 L/100 km, ce véhicule blindé léger est considéré comme étant «bien protégé, bien armé et hautement mobile» par l'armée canadienne. Construit par General Dynamics Canada, ce véhicule est utilisé pour les missions de surveillance, de commandement et de reconnaissance sur le champ de bataille. En service depuis 1996, le Coyote est conçu pour être utilisé dans tous les points chauds du monde, et il est suffisamment armé et blindé pour mener à bien des missions difficiles. Sa caisse en acier balistique le protège des tirs d'armes légères, des mines et des charges explosant en vol. Un surblindage protège le véhicule des projectiles de plus gros calibre.

Caractéristiques

> Poids maximal de plus de 13 tonnes (au combat)

> Longueur: 6,45 m

> Vitesse: 100 km/h, sur route

> Moteur diesel de 275 chevaux avec réservoir de 278 L

> Transporte jusqu'à trois personnes

Armement

> Canon Bushmaster m242 de 25 mm

> Mitrailleuse coaxiale semi-lourde C6 de 7,62 mm

> Mitrailleuse mobile semi-lourde C6 de 7,62 mm

> Lance-grenades multitubes de 76 mm

> Lance-grenades m72 de 66 mm

LE LEOPARD 2A4

Le char d'assaut Leopard 2A4

Le char d'assaut Leopard 2A4

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Char d'assaut

Ses caractéristiques ont de quoi étonner n'importe quel automobiliste: 57 tonnes, 12 cylindres, 1500 chevaux et 410 litres aux 100 km. De conception allemande, le Leopard 2A4 est un char de combat "à blindage lourd». Datant de la fin des années 80, le char d'assaut canadien Leopard 2A4 a d'abord été construit pour les forces terrestres allemandes, et il est le char de combat principal de plusieurs pays membres de l'OTAN. Au cours de la période 2014-2015, le véhicule sera modifié afin d'y installer un système de rouleau de déminage, une charrue de déminage et une lame de bouteur. Le prix unitaire d'un Leopard 2 serait aujourd'hui d'environ 1 million de dollars.

Caractéristiques

> Poids: de 55 tonnes (de base) à 57 tonnes (au combat)

> Longueur: 9,67 m

> Vitesse: 68 km/h sur route et 40 km/h hors route

> Moteur diesel biturbo 12 cylindres (de 47 600 cm3) de 1500 chevaux avec réservoir de 1160 L

> Équipage de quatre personnes

Armement

> Canon L44 à âme lisse de 120 mm

> Fusil mitrailleur coaxial de 7,62 mm

> Fusil mitrailleur flexible de 7,62 mm

> 16 lance-grenades multitubes de 76 mm

LE VBL III

Le véhicule blindé léger VBL III.

Le véhicule blindé léger VBL III.

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Véhicule blindé léger

Avant l'intervention en Afghanistan, ce véhicule blindé léger était considéré comme «relativement bien protégé". Les Forces canadiennes ont depuis changé leur fusil d'épaule... Il est en voie d'être modernisé, surtout son blindage. Lui aussi construit par General Dynamics Canada et en service depuis 1999, le VBL III peut être utilisé sur la plupart des terrains. Ce véhicule peut traverser à gué les étendues d'eau à fond dur d'une profondeur pouvant atteindre 1,50 m. Le VBL III offre beaucoup d'options au combat: poste de commandement, génie, poste d'observation, transport de troupes. Le VBL III est muni d'une transmission automatique et d'un moteur diesel suralimenté refroidi à l'eau à six cylindres d'une puissance de 350 chevaux. Le conducteur peut choisir d'utiliser quatre ou huit roues motrices.

Caractéristiques

> Poids: de 13,7 tonnes (de base) à 17 tonnes (au combat)

> Longueur: 6,98 m

> Vitesse: 100 km/h sur route et 70 km/h hors route

> Réservoir de 200 L

> Consommation: 40 L/100 km

> Transporte jusqu'à 10 personnes

Armement

> Canon Bushmaster m242 de 25 mm

> Mitrailleuse légère C9A2 de 5,56 mm

> Mitrailleuse coaxiale semi-lourde C6 de 7,62 mm

> Lance-grenades multitubes de 76 mm

LE RG-31

Le véhicule de patrouille blindé RG-31. 

Le véhicule de patrouille blindé RG-31. 

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Véhicule de patrouille blindé

Commercialisé depuis 2006, ce véhicule de conception sud-africaine a rapidement séduit les armées américaines et canadiennes positionnées en Irak et en Afghanistan. Et pour cause. Ce véhicule de patrouille et de transport de troupes est un 4x4 polyvalent doté d'une protection contre les mines. La coque du RG-31, en forme de V, est entièrement faite d'aluminium et le blindage est soudé, ce qui procure une protection supplémentaire contre les armes légères et les mines antichars. Le RG-31 est conçu pour résister à une charge correspondant à deux mines antichars explosant en même temps. Les soldats peuvent monter à bord du véhicule et en sortir par une grande porte à l'arrière et par deux portes à l'avant.

Caractéristiques

> Poids: de 7,3 tonnes (de base) à 8,4 tonnes (au combat)

> Longueur: 6,4 m

> Vitesse: 105 km/h

> Moteur diesel 6 cylindres avec réservoir de 135 litres

> Consommation de 15 L/100 km

> Transporte jusqu'à neuf personnes

Armement

> Mitrailleuse lourde Browning m2 de calibre .50

> Mitrailleuse légère C9A2 de calibre 5,56 mm

> Mitrailleuse moyenne C6 de calibre 7,62 mm

LE TAURUS

Le véhicule blindé de dépannage Taurus. 

Le véhicule blindé de dépannage Taurus. 

PHOTO FOURNIE PAR LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

Agrandir

Véhicule blindé de dépannage

Le véhicule le moins sexy peut-être de notre recensement. Le blindé de dépannage Taurus est conçu pour récupérer et remorquer les véhicules enlisés, mis hors combat par l'ennemi ou en panne. Il peut accomplir des opérations de terrassement, remplacer des pièces sur d'autres véhicules - notamment les tourelles - et ravitailler des véhicules en carburant. Le treuil a une capacité de remorquage de 350 tonnes. Le VBD Taurus peut remorquer la tourelle du Leopard C2, y compris le canon de 105 mm. Pour pouvoir accomplir tout cela, il faut de la puissance. Et de l'essence. Imaginez, ce Taurus consomme 280 L/100 km!

Caractéristiques

> Poids: environ 40 tonnes

> Longueur: 7,57 m

> Vitesse: 62 km/h sur route

> Moteur diesel 10 cylindres de 830 chevaux avec réservoir de 1410 litres

> Équipage de quatre personnes

Armement

> Mitrailleuse moyenne C6 de calibre 7,62 mm

> Lance-grenades multitubes de calibre 76 mm

Source: ministère de la Défense nationale, gouvernement du Canada

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (13)
  • Presque un copier coller de la page suivante:
    http://www.army-armee.forces.gc.ca/fr/vehicules/index.page?
    L'étiquette aurait été d'indiquer votre source...
  • Malheureusement toujours les même commentaires avec aucune analyse. Pourquoi ne pas débattre les contracteurs de week-end avec leurs gros pick-up & remorque au fond la caisse sur nos routes conduit avec une arrogance hors du commun. Si un recours À l'armée survient pour cause humanitaire, ces même personne vont critiquer que les équipements sont inadéquat pour leurs venir en aide. Phénomène normal de l'être humain lorsqu'il est personnellement en détresse. Faut pas oublier que les forces armée sont au service du Pays pour toutes causes lorsque requis. Ce qui inclus notre protection face à un envahisseur ou tout simplement vous sortir de la merde lors d?un cataclysme naturel. Ce n?est surtout pas en vélo que l?ont pourra vous venir en aide cher ami. Imaginer vous en train d'expliquer à une famille que leurs fil est mort aux combats parce qu?il c'est diriger au contact de l'ennemis en vélo, la critique risque d'être cinglante. Ce n?est heureusement pas votre genre d'opinion et de résonnement qui dirige notre belle province.
    Au plaisir
  • @kiroulbien
    -
    Tu as raison là ... et l'on se demande pourquoi ce Billet ne mentionne en rien les Hummer H1 et les M998 Humvee, de GM, de la Royal Canadian Army ?
    ,
    "L'armée canadienne ne participe pas au processus (de remplacement), même si elle envisage de remplacer prochainement ses Humvees, selon Josée Hunter, du ministère de la Défense. Mme Hunter n'a pas voulu dévoiler à La Presse le nombre de Humvee utilisés par l'armée canadienne, «pour des raisons de sécurité opérationnelle»."
    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201209/05/01-4571329-un-successeur-pour-le-humvee.php
    -
    Les Forces Armées Royales Canadiennes payent le litre d'essence au Québec .90 cents et le litre de diesel .85 cents et en Alberta un peu moins avant taxes et redevances etc. et, c'est deux fois moins cher payé que par l'Armée de la République Française, soit dit en passant.
    -
    Avec @Simon_c, le militaire devrait intervenir en bicyclette ou à pied et avoir son champ de combat juste à côté de chez lui ... ;-)
  • @simon_c
    "Les militaires sont très intéressés par les technologies qui permettent de réduire la consommation."
    Ben voyons donc! Les Forces Canadiennes ont bien d'autres critères de sélection avant la consommation de carburant lors de l'achat d'un mode de transport. Il doit être capable d'accomplir une tâche spécifique et protéger nos militaires. Votre exemple des chars d'assaut est boiteux parce que tout le diesel brûlé annuellement dans la flotte représente une fraction de l'achat total de carburant par les Forces qui soit dit en passant, est livré sans taxe dans nos bases, tout comme l'alcool au mess des officiers.
  • @raoul914
    -
    C'est ben vrai ça Raoul, on voit ça tout les jours, par les temps qui court, en Syrie. Hier et encore aujourd'hui c'était pour l'armée Française le Mali, le Gabon, le Tchad et le Liban ... .
    -
    Ce qui est de plus en plus économique et radical ce sont les Drones. Y'font comme vous dites ... du civil ciblé ... très économique
    -
    Gardons à l'esprit que l'Armée Canadienne était Défensive jusqu'à ce qu'elle retourne en Royal Canadien Army of Her Majesty the Queen of the Commonwealth Realm.
    "A Commonwealth realm is a sovereign state that is a member of the Commonwealth of Nations, has Elizabeth II as its reigning constitutional monarch, and has a royal line of succession in common with the other realms. Since 1992, there are sixteen Commonwealth realms."
    -
    Le Valet de Service Stephen Harper s'est mis en tête de rentabiliser l'Establishment des Lords du Conseil Privé de Sa Majesté la Reine :
    "Protocole de Kyoto
    Le Canada avait signé le protocole de Kyoto en 1997 et l'avait ratifié en 2002, comme 182 autres pays, mais n'avait pris aucune mesure concrète pour en atteindre les objectifs, se limitant à éduquer le public et à promouvoir des réductions volontaires. En conséquence, au lieu de baisser, les émissions de gaz à effet de serre (GES) avaient augmenté de 25% entre 1990 et 2005, alors que le PIB augmentait de 52% durant la même période.
    ,
    En 2010, il annonce au sommet de Cancun que son gouvernement s'opposera à tout nouveau programme de réduction des GES. Finalement élu à la tête d'un gouvernement majoritaire en 2011, Stephen Harper annonce que le Canada se retire officiellement du Protocole.
    ,
    Stephen Harper justifie sa politique par le fait que le Canada est devenu « une superpuissance énergétique émergente », ainsi qu'il le répète volontiers. La Politique Albertaine du Valet de Service consiste à éduquer le public et à promouvoir des réductions volontaires."
    En puisant dans les poches des contribuables ...
    -
    Croyez-vous que les USA son plus Angélique ...
  • Tous ces gros jouets pour ados attardés ne sont d'aucune utilité contre le terrorisme et la résistance civile. Ce ne sont que des épouvantails à moineaux.
  • @Benz7
    En effet, question de GreenWashing, il convient de considérer que partout sur les cinq continents les Industries lourdes et les Centrales Électriques fonctionnent aux Charbons, Fuel/Bulk, Gas/Gaz de Schistes et sont sur les premières lignes de fronts question pollution. L'effort volontaire c'est pour les Lambdas qui rêvent de solutions pour un monde hypothétique "tout le monde il est beau/il est gentil.
    -
    Tout est une question d'énergie et de nos jours protéger l'équilibre diplomatique ne se fait pas avec des bas de soies et des éventailles à dentelles pleins les hangards et les greniers. Le Plug and Play c'est bon pour les accros du 3D HD en mode volatiles de basse-cour.
    -
    Plus de pétrole = plus d'électricité = plus de transports = plus de fabrications d'objets = l'homme des cavernes.

    Plus de pétrole = plus d'électricité = plus de transports = plus de fabrications d'objets = l'homme des étoiles.
    -
    Tant qu'il y aura la "concupiscence" et la "convoitise" de l'Hommo-Érectus-Phallus, il y aura Orgueil/Vanité/Suffisance et comme baromètre la susceptibilité. Séductions et manipulations des philosophes sont les parties fines des divers tissus sociaux aux quatre azimuts et les religions authentiques en sont les modérateurs d'équilibres. Ça, sa dure depuis des milliers d'années et ce n'est pas les rêveurs d'illusions qui changeront la donne, à mon avis ... ici.
    -
    Pour la grande majorité, il convient d'être quelqu'un et pour être quelqu'un il convient d'avoir une identité. On construit pas des maisons avec des tapettes de salons ou de chambres à couchers dans un royaume de mouches ou d'abeilles ... Référence : Ancien Testament
    -
    En tout cas, question tension nerveuse, le pétrole à date est mieux que le lithium-ion en format batteries ou en usage de citrate de lithium, à mon avis, question opérations civiles ou militaires.
    -
    Et les Hummers H1 et les M998 High mobility multipurpose wheeled vehicle (HMMWV ou Humvee y font quoi eux ... dans l'histoire.
  • Les militaires sont très intéressés par les technologies qui permettent de réduire la consommation. 10 % de moins sur un char d'assaut, c'est 42 L de moins par 100 km. Énorme.
  • Deux petites remarques: Quel est la consommation du G-Wagen?
    Et le Taurus n'est pas a la hauteur du Leopard, quand on parle de support aux pétrolières, Leopard consomme 0.6889779 miles/gallon(UK), c'est presqu'impossible a imaginer.

    En passant, un bon livre sur le sujet, qui ferait frémir un régulier des commentaires: "The Green Zone, The Environmental Cost of Militarism" by Barry Sanders.

    Le présent article prouve simplement, de même que le livre, que même si tous les citoyens et industries arrêtaient de consommer l'or noir ça ne ferait presque rien sur l'effet de serre.
    On se fait simplement Green Washer, (lavage de cerveaux au vert?) laisser vos yeux découvrir la différence entre l'image que l'on nous présente dans les médias et la réalité que l'on ne nous montrera pas.
    Bonne fin de semaine, allez faire un tour de chars ou de moto en paix.
    Benz du BC
  • Subtillement, on nous prépare a l'envahissement de la Syrie en nous montrant les joujous des soldats pour qu'on soit en toute admiration avec leur métier et leur missions.
    Faire accepter une mission militaire à un peuple, ça prend des mois. Faut travailler ça par en arrière pour qu'on l'accepte sans broncher.
    Bush l'a très bien fait lors de l'Afghanistan et l'Irak.
  • Langage codé de militaire probablement, utilisé précédemment par "White Eagle" sur un autre sujet. mais je crois que cela pourrait s'appliquer ici sur les véhicules militaires. je ne fait que répéter le propos suivant:
    -
    "En effet, Albedo Piazzolla ou Piasora (rexie) fait référence à la couleur de ses cheveux blancs lait. En Psychologie et alchimie (1944), Carl Jung appelle Albedo, ou "Blanchissement", une des étapes du processus d'individualisation humaine comme symbolisé en alchimie. Jung décrit aussi Rubedo et Nigredo comme faisant partie de ce procédé. Une utilisation supplémentaire et plus notoire du terme existe en science physique, où l'albédo d'un corps ou une surface est la mesure de sa réflexion. Pas étonnant là ... que le chantre de Tesla éblouisse sampiternellement ici, sur la section Auto de La Presse, son albédo géométrique visuel qui se restreint aux longueurs d'onde de la lumière visible en contre jour, c'est-à-dire aux ondes électromagnétiques de son cortex anime lézardien, toujours sur le même mode de fixité.
    -
    Tu es bien patient avec cet albino feu-fol'est du monde de CartoonCity ... ;-)"
  • "Oui mais ces véhicules sont bien pratiques quand on se stationne à Montréal l'hiver et que la charrue a fait un banc de neige devant notre auto" Simon_C
    "Le Coyote ne transporte que 3 personnes, ce n'est pas pratique quand je veux aller passer la fin de semaine en Gaspésie avec la famille" francois_qc
  • "Encore un complot des pétrolières pour nous fournir des véhicules énergivores, mais Tesla va faire des véhicules militaires 2x plus blindé, 2x plus rapide et ne consommera pas une goûte d'essence parce qu'électrique avec une autonomie de 1000 km, ça va être les meillers véhicules militaires au monde !" - rexie
    .
    "Encore des véhicules jacké dans les airs avec des gros pneus ballonne et automatique ! À quand des véhicules militaires près du sol avec des pneus à profil bas, moteur 4 cylindres et manuel 6 vitesses ! - patrice_gagnon
    .
    :-)

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer