article:4685710:article

Le permis de conduire boudé

Aux États-Unis, entre 1983 et 2010, la proportion de titulaires d'un permis automobile est passée de 92% à 80% chez les 20-24 ans.

Agrandir

Aux États-Unis, entre 1983 et 2010, la proportion de titulaires d'un permis automobile est passée de 92% à 80% chez les 20-24 ans.

Photo Bernand Brault, archives La Presse

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Sébastien Templier | La Presse

Publié le 3 septembre 2013 | Mise à jour le 3 septembre 2013 à 16h51

Les moins de 40 ans sont de plus en plus nombreux à se passer non seulement d'une voiture, mais aussi d'un permis de conduire. Les raisons invoquées en disent long sur l'importance accordée à un véhicule...

Michael Sivak et Brandon Schoettle, de l'Université du Michigan, ont montré l'an dernier à quel point les moins de 40 ans étaient de plus en plus nombreux à se passer de voiture et même de permis de conduire. Chez les moins de 25 ans, la tendance était même très marquée.

Les deux professeurs de l'Institut de recherche en transport ont ainsi observé qu'aux États-Unis, entre 1983 et 2010, la proportion de titulaires d'un permis automobile est passée de 92% à 80% chez les 20-24 ans. Elle est même passée de 80% à 60% seulement chez les jeunes adultes de 18 ans. La baisse a été encore plus significative chez les Américains de 17 ans, qui ne sont qu'un peu plus de 45% à posséder un permis de conduire - en date de 2010.

Cette tendance à la baisse observée entre 1983 et 2010 prévaut jusque dans le groupe d'âge des 40-44 ans, où elle est tout de même extrêmement faible.

Même si l'analyse des deux chercheurs montre que cette baisse de la proportion de détenteurs de permis est de moins en moins marquée à mesure que l'âge augmente, elle touche tout de même presque tous les groupes d'âge depuis 2010.

Le plus grand défi à venir pour les constructeurs automobiles ne sera-t-il pas finalement de parvenir à séduire les plus jeunes automobilistes? La génération «réseaux sociaux et téléphones intelligents» ne veut pas et ne peut pas acheter de voiture, comme l'ont constaté Sivak et Schoettle.

«La diminution observée du nombre de détenteurs de permis va de pair avec l'augmentation continue de l'utilisation d'internet. En 2011, nous avons découvert que le pourcentage de jeunes conducteurs était inversement lié à la disponibilité d'internet. Par conséquent, nous avons supposé que le contact virtuel (par des moyens électroniques) réduit le besoin de contact réel», ont affirmé les deux professeurs dans leur dernière mise à jour à ce sujet.

Publicité

Ces derniers viennent d'approfondir leurs travaux sur le sujet en publiant tout récemment une étude sur les raisons qui poussent ces générations à ne pas avoir de permis de conduire.

Parmi les 618 adultes de moins de 40 ans interrogés, 37% «sont trop occupés ou n'ont pas assez de temps» pour essayer de décrocher le permis de conduire. Ils sont 32% à considérer qu'une voiture est trop chère à acquérir et à entretenir. Et 31% sont capables de se déplacer grâce aux autres. Le vélo, la marche et les transports publics sont l'autre explication à l'absence de permis.

«Être trop occupé pour obtenir un permis est généralement déterminé par des priorités personnelles. Mais la fréquence de cette réponse diminue avec l'âge», a précisé Brandon Schoettle.

La firme américaine de consultants Navigant Research estime que la nouvelle génération de consommateurs est prête à abandonner un minimum de flexibilité et de mobilité si elle n'a plus le "fardeau" de la propriété. Cette génération est entrée dans la vie adulte à l'ère d'internet. La voiture fait maintenant partie de la liste des objets qui peuvent être partagés. L'accès à quelque chose prédomine sur la propriété matérielle.

L'analyste automobile Dennis DesRosiers confiait à La Presse l'an dernier que «les jeunes acheteurs reviendront sur le marché si et quand les coûts de possession d'un véhicule baisseront».

Ça va en prendre plus que ça, apparemment.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (39)
  • Ce que je trouve un peu triste dans cet article, c'est que dans les raisons invoquées pour ne pas avoir de permis de conduire (de voiture), aucun ne parle d'environnement ou d'écologie. Les raisons sont :
    - 37% «sont trop occupés ou n'ont pas assez de temps»
    - 32% considèrent qu'une voiture est trop chère à acquérir et à entretenir.
    - 31% sont capables de se déplacer grâce aux autres.
  • L'avenir c'est le transport en commun: avion, bus, métro, etc. L'auto redeviendra ce qu'elle fut; réservée à l'élite nantie financièrement. Et si l'électricité est l'avenue de l'avenir, alors nous serons branchés sur les transports électrisants, toutes voitures confondues. Dues, dues...
  • @kiroulbien : La quatrième raison implique qu'on se déplace autrement. Certains le font par conscience écologique. Steven Guilbeault et ses études n'a rien à faire avec le sujet.
    Mais savez-vous ce qui est vraiment incroyable ? C'est qu'un commentateur attaque souvent M. De Koninck (surtout quand le sujet n'a pas rapport à ce dernier) même si ce doctorat en mathématiques à des études lui permettant de bien interpréter les données concernant la sécurité routière. Une véritable obsession. Naturellement, l'auteur de ses attaques ne donne jamais son background académique...
  • @Kiroulbien ( juste au pétrole )
    Incroyable! Y'a un commentateur qui ne peux pas imaginer qu'une des motivations de la nouvelle génération pour ne pas avoir d'auto pourrait être la conscience des bouleversements climatiques provoqués par l'homme, et principalement par les véhicules au pétrole...
    .
    Les jeunes seront d'autant plus touchés par ces changements que nous qui vieillissons.
    .
    La section commentaires n'est-elle pas là pour discuter, ajouter, échanger, enrichir ou corriger les articles?
    .
    Si ça te donnes des boutons de me lire, quand tu vois mon nom, change de poste!
  • Incroyable!
    L'auteur donne les quatres raisions expliquant la diminution de l'obtention des permis de conduire aux USA et aucune n'a de lien avec l'environnement. Cependant, nous trouvons des participants dans ce blogue qui en profitent encore une fois pour nous chanter sur tous les tons des excuses environnementales. Vous êtes aussi honnêtes que cet étudiant en sciences politiques et en théologie devenu "spécialiste de l'environnement": Steven Guilbeault.
    Vous rappelez-vous un des enjeux des dernières élections aux USA? Les étudiants se plaignaient avec raison de la lourde dette à rembourser en sortant de l'université. Les Républicains voulaient que les taux d'intérets préférentiels de ces emprunts soient ajustés a la hausse afin de diminuer le déficit du gouvernement. Pas d'argent pour rembourser la dette, pas d'argent pour une automobile.
  • Avant, ça prenait un char en premier, aujourd'hui, ça prends un téléphone intelligent, visite au resto branché, une 55 pouces, du linge et des meubles à la mode sans oublier les voyages. Donc il ne reste rien pour l'automobile, les priorités ont changé, tout simplement.
  • @OmniTag
    BBS = Bulletin Board System
    Avant internet, il n'y avait que des portails (des bases de données genre wikipedia) on pouvait s'abonner comme La Source, Compuserve, America on Line etc... Chacun avait son propre numéro de téléphone, sa propre pub dans les magazines d'ordi ( tu te souviens c'est quoi un magazine? ;-) et son propre système d'abonnement$ .
    Mais il y avait aussi des (j'allais dire des sites) numéros de téléphone qu'il fallait connaitre qui offraient des serveurs de programmes plus ou moins piratés. Il y en avaient aussi des tout à fait légaux.
    Je me souviens d'un programme de jeu de 23kb que je trouvais énorme! (0.023 meg)
  • Moins de permis, mais plus d'autos..... Est ce qu'il y aurait des conducteurs sans permis ?
  • @paul.Dussalt1
    Je suis d'accord avec ce que vous dites sauf sur 2 points
    Si les "grands" le voulait, on aurait des voitures électriques MOINS chères que celles au poison. Simple comme tout de construire une électrique, moins de pièces donc moins cher, et aussi moins de main d'oeuvre à payer.
    Si e;lles ont chères présentement c'est parce qu'ils ne VEULENT pas en vendre.
    Pour Marois, c'est la femme de ménage de Sagard. Desmarais a les deux mains dans le pétrole et si Marois avait eu l'intention d'électrifier les transports, ce serait déjà commencé pour vrai et elle aurait défendu son Ministre de l'environnement il y a 1 an. Pour une fois qu'on avait un vrai écologiste au bon endroit.
    Vous avez remarqué que ça a été la première cible des médias et des oppositions?
  • Bon article !
    C?est à souhaiter Monsieur Dussault. Il faut que l?homme reprenne le dessus sur la machine ! Permettez-moi l?expression, il faut renverser la vapeur ! J?aimerais juste ajouter que cette tendance a débutée avec l?arrivée de la crise. Elle s?est accentuée et en plus d?une baisse notoire des permis, on dénote aussi une baisse d?achalandage en termes de miles parcourus (EU). C'est-à-dire que les automobilistes concentrent leurs déplacements et l?utilisent moins fréquemment. L?autre nouveauté est que la dernière fois qu?une telle tendance c?était produite, disons que j?aillais l?université, c?était en 1979! A cette époque, les permis et les ventes automobiles avaient redécollés avec la reprise, ce n?est pas le cas actuellement, jusqu'à présent du moins.
    Les 18-34 qui ont décidé de vivre une vie urbaine font un choix totalement rationnel en abandonnant l?automobile. De mon temps être sans auto voulait dire être pingre ou pire, être pauvre, à présent c?est in et pis c?est correct comme ça. Il faut juste trouver un moyen d?accommoder la ville, l?étalement urbain et les régions qui dépendent totalement de ce mode de transport.
    NM
  • @Vroum-Vroum
    Pour être "obsédé par sa personne" comme il dit, je le lit depuis quelques années et j'ai tôt fait de remarquer que ses propos étaient contradictoires avec ce qu'il affichait.
    C'est un faux écolo, un propagandiste de désinformation industrielle, et pour votre gouverne, JAMAIS il n'a parlé de santé pulmonaire de façon étendue sur ce site.
    Au contraire, il ne tarit de louange pour des solutions qui coupent 2% ou 5% de boucanne, mais qui nous en fait émettre 95-98% autant! Jusqu'à très très très récemment a toujours eu de quoi à redire sur les championnes du ZÉRO ÉMISSIONS : les tout-électriques. Même à ça il glisse toujours un petit défaut des électriques dans ses textes quand il fait semblant de parler pour...
    .
    Il a un biais marqué pour les Ford et les GM et travaille pour Ultramar, à travers une chaire de recherche industrielle de l'ÉTS. Son vrai nom, qu'il a eu le malheur d'employer sur LeDevoir, où je l'ai reconnu, c'est Yvan Dutil. Son acolyte, francoisQC dit, "ça ne ment pas, c'est comme une signature" en parlant de notre style d'écriture... dans son cas c'est bien vrai et depuis la fois où je l'ai exposé ici même, il a cessé de commenter au Devoir pendant un bout, et désormais il prend bien soin d'y faire des textes courts...
    .
    Ce n'est pas sa personne qui m'obsède, c'est la dénonciation de son faux personnage d'écolo modèle trop zélé qui fait passer les vrais défenseurs de l'environnement pour des irréalistes sectaires. C'est inapplicable de supprimer l'automobile et c'est contradictoire au boutte de dire qu'on ne veux pas en avoir quand on est un commentateur abonné et assidu d'un site d'automobiles.
  • Je ne peut pas me passer de voiture pour l'instant. Je demeure a 45 km de mon travail mais mon épouse reste a 400 mètres du sien,elle y va a pied...je pourrais rester près de mon emploi mais mon épouse devrait alors s'acheter une voiture!
    En fait, le truc pour ne pas trop y laisser sa chemise, c'est d'acheter une bonne usagée d'environ 3 ans avec pas plus de 60000 km. Elle coûte alors environ 50% du prix original et elle va encore bien fonctionner 4-5 ans sans trop de coûts d'entretien prohibitifs
  • @Retro
    Des crosseurs je vous dit!
    .
    Moi je verrais des petites voiture électriques de ville comme la Zenn mais à 100km/h, encore plus petites que les autres parce que les moteurs électriques c'est minuscule et simple. Ou des genres de deux roues alignés fermés, comme j'ai déjà vu sur un site.
    Pas cher.
    .
    Saviez-vous que GM avait acheté la compagnie Segway? et l'a laissé pourrir? Un écossais entreprenant a racheté cette compagnie moribonde pour lui redonner vie et curieusement est mort en tombant d'une montagne en Segway... Depuis le temps que ça existe, avec les progrès ils pourraient être plus légers, plus puissants et plus compactes. Des petits passes-partout en ville, avec des pneus d'hiver aussi.
    .
    Des transports en commun plus conviviaux, plus étendus, plus performants et omniprésents. Les solutions sont toutes là mais les lobbies pétroliers font pression depuis les années 1930 sur tous les paliers de gouvernements pour que l'automobile au pétrole prenne toute la place. Il y avait un cas célèbre d'une compagnie fantoche de Exxon, (Standard Oil dans le temps) GM, Firestone et les camions Mack , qui a racheté des centaines de compagnies de tramways pour les remplacer par des autobus moins pratiques. À Montréal aussi on y a passé.
    .
    Imaginez maintenant juste une seule heure de pointe à Montréal avec ±1 millions de véhicules au ralenti pendant une heure, combien ça rapporte aux pétrolières...Et c'est comme ça 2 fois par jour dans des milliers de villes!

    Électriques les bagnoles!
  • Avec les 4 ou 5 litres aux 100 km qui sont atteints avec les nouvelles technologies, les voitures ne deviendront pas beaucoup plus économiques. L'électricité pourra donner un nouvel élan à l'automobile, mais les coûts resteront non concurrentiels pour la prochaine décennie. Une voiture en ville est comme un coup de marteau sur la tête à chaque fois que vous l'utilisez. Mais rien de mieux pour se déplacer en région ou vers l'Alaska... Sauf qu'il y a l'avion et la location d'auto. Cette formule donne accès au meilleur des deux mondes. Mais il ne faut pas compter les unités de carbone déposées dans l'environnement. The times they are changing, chantait l'autre. L'année dernière, au Portugal, un litre coûtait 2.50. Un plein de petite voiture revenait à 70 $ canadiens (50 euros). Il y a des limites qui sont rapidement atteintes avec un revenu de classe moyenne et les voyages deviendront prohibitifs d'ici une autre dizaine d'années, eu égard aux prix de l'énergie sous toutes ses formes. Mais c'est sans compter le Plan Marois qui donne la perspective de l'électrification des transports. À suivre !
  • @vroumvroum :
    "Outch!!! un moment donner il y as des vérités qui doivent se dire."
    Pour des raisons analogues au fait que je commente sur l'actualité en Syrie sans être Syrien (mon dernier passage à Damas remonte à l'an 2000),.
    Ou encore parce que j'ai fait ma maîtrise sur l'impact des moteurs à explosion sur la santé pulmonaire.
    Ou tout simplement parce que j'ai encore une voiture et que quand je n'en aurai plus, je vais en louer ?
    Retournons la question :
    Pourquoi commentez-vous, alors que vous aimez la conduite, sur la non-possession de véhicules ?
    (pour la parenthèse, mieux vaut ne pas se fier à rexie, un troll obsédé par ma personne).
  • Pour tous ceux qui se disent "vert" ou qui dénigrent l'automobile... Vous avez bien le droit et c'est une bonne chose, car le réseau routier est en fort piteux état.
    Cependant, la prochaine fois que vous irez vous acheter une carotte à votre super Petit marché du plateau, demandez-vous comment elle s?est rendue à vous? Pour votre information, il n'y a pas grand-chose qui pousse au plateau, à part des immeubles...
    Et vous aimez rénover votre maison? Savez-vous d'où viennent vos matériaux? Probablement de l'autre bout de la terre... Alors pendant que vous vous refermez sur vous-même et vivez comme des humains "verts" les autres humains "bruns" viennent à vous pour vous aider à vivre dans votre espace confiné?
    Mon opinion...
  • Mon humble avis: d'un salon automobile à l'autre, les constructeurs nous assoment avec des voitures hyperluxueuses et hyperpuissantes. Si le talent des ingénieurs était plutôt consacré à la création de voitures peu coûteuses, il y aurait sans doute plus de preneurs parmi les jeunes - et les moins jeunes. Il est illogique de payer 50, 60 ou 70 000 $ pour une bagnole gonflée aux stéroïdes et meublée comme un salon (ou un bordel ambulant...) pour aller du point A au point B à une vitesse maximum de 100 (ou 120) km-h. Une Smart 3 cylindres à 15 000 $ le fait aussi bien. Sans compter que la Supermobile de 60 000 $ ne vaudra plus que 20 000 4 ou 5 ans plus tard. Un pur gaspillage! Je préfère me payer un voyage tous les ans au lieu d'engloutir mon argent dans une grosse pimpmobile. Et les jeunes aussi.
  • Une bonne chose en soi...........Les constructeurs d'automobiles devront s'ils veulent survivre, faire des autos de très beaucoup moins gourmande, avec une technologie plus d'actualité ,de beaucoup moins cher et de Zéro entretiens ou presque.............l'Ère de l'an 2000 annoncé en 1980 devras arrivée tôt ou tard..........;)
  • "... depuis nos vacances et sa super promotion, mon épouse veut une fourgonnette. L'argent lui monte à la tête..." - simon_c
    Ben, si maintenant vous avez les moyens, pourquoi pas ? Faut se gâter un peu dans la vie. Moi je dis, si on veut quelque chose et qu'on a les moyens de se le payer, pourquoi se priver ?
  • @rexie
    'je suis en processus de démotorisation" -simon-c
    Mais qu'est- ce que tu fais donc ici sur un site d'amants d'automobiles, à tous les jours sur presque chaque page depuis des années??
    Outch!!! un moment donner il y as des vérités qui doivent se dire.
  • qui_de_droit
    vous avez raison ,il n'y as rien d'idéologique la dedans
    J'en connais deux qui étaient jeunes il yas 40 ans
    aujourd,hui il passe leur temps a appeller pierre jean jacques quand il ont besoin d'un char soit pour allez en campagne ou pour ramener un paquet .
    A 60 ans ils ne cessent de me dire j'aurais du prendre mon permis parce que tu sais j'aurais aimer aller la... mais il y as pas d'autobus qui vas la .
    Ils se sont fait charrier toute leur vie a quémander le service d''un gars qui as un char .
    C'est vrai un char ça ne se pirate pas sur internet
    si tu veux pas de char ,pas de permis ce sont tes affaires ..reste dans ta cour du plateau et autour de ton univers le parc Lafontaine ...mais viens pas me voir pour te faire transporter
  • 'je suis en processus de démotorisation" -simon-c
    Mais qu'est- ce que tu fais donc ici sur un site d'amants d'automobiles, à tous les jours sur presque chaque page depuis des années??
  • @C'est sûr que ça reste du cas par cas, mais dans notre cas, pour nos déplacements, l'auto n'est pas souvent compétitive. Par contre il y a du monde dans la maison au moins 14 h par jours et contrairement à la voiture, la maison maintien ou prend de la valeur.
    Question de choix, mais je préfère mettre mon argent sur ma propriété plutôt que sur des voitures qui ne sont pas compétitives. Par contre, depuis nos vacances et sa super promotion, mon épouse veut une fourgonnette. L'argent lui monte à la tête...
  • Les "bulletin board services" se sont regroupés sous des bannières plus grosses et ont vécu même plusieurs années après que les fureteurs HTML soient arrivés sur internet. Sur l'ordi on pouvait avoir Netscape, Mosaic (whoââ), et AmericaOnline par exemple, dans lequel une section BBS a permis à ces services de s'éteindre avec dignité. J'essaie d'oublier Telnet.
    @simon_c, je comprends votre argument, mais si on est prêt à endurer un véhicule vieux laid et rouillé, même si autrement il peut être en bonne condition, les coûts annuels peuvent être drôlement bas. Surtout si on a une alternative en cas de panne. Bien sûr notre société fait tout pour qu'on ne veuille avoir que du beau du neuf et du haut de gamme. Les produits Apple et les frais de connexion Internet et de télévision ont remplacé les dépenses d'automobile. Le simple fait d'utiliser une antenne aérienne pour la télé au lieu d'un forfait câble paie ma voiture, sauf l'achat initial.
  • @89170 : J'ai eu mon premier accès internet en 1994 et possédé au préalable une multitude d'ordinosaures avec lesquels j'ai effectivement fréquenté des BBS avec famille et amis il y a belle lurette. Mon âge n'a absolument rien à voir avec mon expérience. Vous avez raison, les BBS et l'internet sont bien différents mais j'utilisais le parallèle pour illustrer le fait que certains des échanges qui s'y déroulaient auraient très bien pu être associés à la "piraterie" qui était dénocée dans le message auquel je répondais. C'était l'argument qui, selon l'émetteur dudit message, faisait que "les jeunes" accepteraient une voiture si elle leur était donnée parce qu'ils aiment tout ce qui est gratuit, apparamment... Au final, il s'agissait quand même de réseaux d'ordinateurs inter-connectés où se déroulaient des échanges.
    Je persiste et signe : j'ai un très bon emploi et je gagne bien ma vie. Tout ça sans sentir aucunement le besoin de me munir d'un permi de conduire. Mes 6000$ par année, je les mets ailleurs.
  • @89170 : ça dépend de où on est situé. De chez moi, la station de métro est à 2 minutes de marche. Aux heures de pointes, l'attente est d'au maximum 3 minutes. Le trajet en prend 6. De la station de destination au travail, encore 4 minutes. Total : 2 + 3 + 6 + 4 = 15 minutes. En voiture, ça en prend 12, si je ne dois pas dégivrer la voiture ou que je ne tourne pas en rond pour trouver un espace de stationnement. Et en voiture, je ne peux pas lire.
    J'épargne facilement 14 000 $ par année en n'ayant qu'une voiture et en roulant peu. Placé sur la maison, ça permet de vivre dignement. Sans ça, on pourrait juste se permettre un paiement hypothécaire hebdo (ça sauve des intérêts) de 650 $, au lieu de 920 $. La vie est trop courte pour rester dans un taudis.
  • Vivre et laisser vivre, si des gens ne veulent pas de voiture ou de permis de conduire, ça leur regarde, pas de mes affaires. Mais t'en mieux, ça va faire ça de moins de pollution de l'air (smog) dans les villes et moins de véhicule en ville donc moins de bouchon.
    .
    Pour ma part, je ne me passerais pas de véhicule, je ne le prends pas la semaine mais la fin de semaine, oui. Ma famille et ma copine sont à 110 km de chez moi, une bonne partie de ma parenté est à 250 km de chez moi. Et mes loisirs font que je suis souvent dans Charlevoix, Cote-Nord, Bas-St-Laurent, Gaspésie et autres régions. Et en plus, j'adore conduire, c'est un des grands plaisirs de la vie pour moi ... sauf en ville dans le trafic. ;-)
    .
    Vivre sans voiture en ville, mais avec un permis de conduire, si on ne sort pas souvent de la ville, ça se fait bien car il y a toujours Comunauto ou la possibilité de se louer une voiture.
    .
    Mais sans permis de conduire ? Ben là ça devient souvent un parasite pour ceux qui ont un véhicule. Je connais une fille qui n'a pas de permis, elle est toujours entrain de quêter des "lift" à tout le monde !
  • C'est quoi un BBS ?
  • @Metallimax : J'ai beaucoup fréquenté les BBS dans les années 80, mais avec les années 90, les BBS sont tombés en désuétude au profit d'Internet (mon premier accès Internet date de 1992, date à laquelle la majorité des BBS des années 80 avaient déjà disparu). Vous me semblez donc bien jeunes pour avoir vraiment connu les BBS.
    Pire, vous dites que "vous êtes sur Internet depuis l'époque des BBS". Vous devriez savoir que les BBS n'ont rien à voir avec Internet.
    Pour le reste, une voiture ne coûte pas si cher que cela. J'ai déjà fait le calcul (je suis travailleur autonome, donc toutes les dépenses associées à ma voiture sont comptabilisées) et de mémoire, avec le coût de la voiture, l'assurance, l'essence, l'entretien, les péages et les frais de stationnement, cela me coûte au total environ 6000$ par année. C'est sûr que pour un étudiant ou quelqu'un au salaire minimum c'est une grosse dépense, mais pour quelqu'un avec "un très bon emploi", ce n'est certainement pas un montant prohibitif.
    Il y a définitivement quelque chose qui cloche dans vos propos.
    Personnellement, il est hors de question que je m'amuse à perdre ma vie dans le transport en commun juste pour économiser un peu d'argent. Un trajet de 14 km que je fais souvent et qui me prend 45 minutes dans la pire des congestions (un peu moins de 20 minutes hors heure de pointe) me prend entre 1h15 et 1h30 en transport en commun (le même trajet en vélo me prend 50 minutes). Allez-retour, cela veut dire entre une et deux heures par jour de perdu par rapport à la voiture. Ma vie est beaucoup trop courte pour la gaspiller ainsi.
  • Toute ma vie (je suis un X d'âge moyen), il était écrit sur toutes les offres d'emploi qui m'a été donné de consulter que posséder une voiture et un permis de classe 5 était un des nombreux prérequis.
    Encore aujourd'hui essayez donc de vous trouver un petit boulot d'architecte salarié sans ce prérequis, qui selon les employeurs, est essentiel !!!
    Moi-même, si mon bureau grossissait un tantinet, je vois pas comment je pourrait embaucher un mec qui n'aurait ni permis ni bagnole... On est en Amérique du nord pardi.
    Benoît Duhamel.
  • Réponse à qui_de_droit:
    Haha j'ai rarement autant trouvé un commentaire aussi drôle!
  • @sh0ck : Chacun son truc ;) N'en demeure pas moins que tes 5 voitures, tu les a achetées! N'en déplaise à certaines personnes qui mettent la minorité dans le même panier que les autres...
  • @Metallimax: intéressant j'ai 30 ans, j'ai aussi connu l'age d'or des BBS (ah la liste de juxtaposition..) coté piraterie aussi je me suis fait aller le modem câble sans retenus! et encore aujourd'hui j'ai un reflex de consommé de la culture via torrent... (même si je paie pour netflix et un site de streaming de musique) et pourtant... je possède un permis de conduire depuis mes 18 ans, et je possède en ce moment 5 voiture... ma plus vieille date du début des années 80 et ma plus ressente est une 2008... et n'en déplaise a qui_de_droit je les ai toutes acheter :) a ceux qui vont me taxé d?être un gros pollueurs... je vous rappellerais que je n'en conduit qu'une seule a la fois... donc en avoir une ou 5 ... ou 10! je roule entre 25 et 30,000 km par année que ce soit sur une voiture ou sur plusieurs le KM total ne change pas ;)
  • Très intéressant!
    Peut-être s'agit-il là de la véritable solution environnementale.
    Pus de char, pus de gaspillage, quoique pour internet, il y a des vidanges en masse et avec les bidules dont on dispose aux 6 mois, ce n'est pas tout vert non plus.
  • On peut se réjouir. Chaque personne qui retarde ou refuse la motorisation est un gain écologique important. Je suis en processus de dé-motorisation : baisse constante du kilométrage annuel pour le couple, allongement de la période de possession et moins de voitures. Sitôt que les enfants seront assez grands pour ne plus avoir besoin de sièges d'appoint, il se pourrait qu'on se départisse de la voiture carrément et que nous options pour la location occasionnelle ou qu'on retourne à CommunAuto.
    Ça ne convient pas à tous, mais pour ceux à qui ça convient, tant mieux.
  • @qui_de_droit : Foutaise et commentaire stupide. J'ai 33 ans et je suis sur internet depuis l'époque des BBS il ya plusieurs années de cela. J'en ai piraté des trucs et copié des trucs comme vous dites. Maintenant, j'ai un très bon emploi et j'achète tout ce que je veux. Sauf une voiture. J'en veux pas. J'ai pas de permis de conduire non plus. Pas besoin. En ville c'est un embarras et ça coûte trop cher pour rien. Je marche, je prends l'autobus et l'occasionnel taxi et je survis très bien malgré les regards étranges et incrédules de ceux à qui je mentionne que je ne conduis pas.
    Votre intervention témoigne de votre incompréhension totale de ce qui est rapporté dans l'article ainsi que d'un mépris de ma génération et de celle qui lui a succédé.
  • On dirait que seule la ville existe pour certains... Y'a pas jusse Mourial dans vie... Des millions de gens vivent dans des villages ou en campagne et l'automobile est un bien essentiel et incontournable pour toute cette masse de gens.
    Parce qu'en buggy attelé, c'est pas vite vite astheur!
    .
    Le mieux c'est des buggy ÉLECTRIQUES avec des toitures solaires et de beaux vire-vents colorés et silencieux dans les arrières cours.
    Couplez à ça deux douzaines de batteries NI-Fe (durée de vie 50 ans) et on se retrouvera avec un réseau électrique indépendant, bidirectionnel $$$ et à l'abri des pannes majeures, avec de l'électricité propre comme l'air pur de la campagne!
  • Les jeunes sont habitués à tout avoir gratuit et on ne peut pas "piraté" une voiture ni "copier" une voiture. Donc c'est normal. Mas offrez-leur une voiture gratuite alors là ils vont sauté dessus. Rien d'idéologique.
  • Voilà qui est un changement majeur, une rupture dans les rapports de l'homme avec l'automobile. Un passage à une vie plus verte, forcé par l'incapacité des générations montantes à assumer les coûts reliés à ce mode de vie. Une conjonction entre idéologie et réalité économique. Voilà qui augure du meilleur pour contrer le réchauffement climatique. Mais sommes-nous en présence d'une tendance lourde ou d'un phénomène marginal ? Je suis d'avis que l'automobile a un avenir désespérément long devant nous...

Recherche

Publicité

Publicité

Nouvelles les plus populaires

 

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer