| Commenter Commentaires (2)

Geely investit les États-Unis

Geely a exporté l'année dernière 100 000 véhicules... (Photo archives AFP)

Agrandir

Geely a exporté l'année dernière 100 000 véhicules sur les marchés extérieurs.

Photo archives AFP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité



Le constructeur automobile chinois Geely, dont la maison mère possède Volvo, a l'intention d'exporter des véhicules aux États-Unis en 2016.

Des modèles étant mis au point en coopération avec la marque suédoise, le chinois mise sur la réputation de fiabilité et de sécurité de Volvo pour se tailler une place dans les marchés occidentaux.

«Notre acquisition de Volvo a amélioré notre image et les consommateurs outre-mer nous voient comme une entreprise internationale, a confié à l'agence Bloomberg le PDG de Geely, Gui Shengyue. Nos livraisons en Europe et en Amérique s'appuieront sur les modèles mis au point conjointement par Geely et Volvo.»

Sans négliger son marché intérieur, Geely cherche à devenir le plus important exportateur automobile chinois.

«Les marchés outre-mer sont très importants pour Geely et les autres constructeurs chinois, ils les aident à augmenter leurs ventes et à établir leurs marques», a expliqué à Bloomberg l'analyste Han Weiqi.

L'an dernier, Geely a vendu 100 000 véhicules hors de ses frontières.

Chery, son concurrent local, en a écoulé 185 000 à l'extérieur du pays.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer