| Commenter Commentaires (25)

Comment se faire haïr sur les routes américaines

Selon un sondage, les automobilistes américains haïssent voir... (PHOTO TOM BOLAND, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Selon un sondage, les automobilistes américains haïssent voir quelqu'un texter au volant dans une autre voiture. Mais ça ne les empêche pas de le faire dans la leur.

PHOTO TOM BOLAND, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Arcand
La Presse

L'été est à nos portes et bien des Québécois prévoient prendre la route vers les États-Unis. Le Road Rage Report 2014 (RRR : rapport sur la rage routière) est une bonne lecture pour savoir ce qui met en colère les automobilistes américains. Surtout que bon nombre d'entre eux ont une arme à feu dans l'auto.

Sept Américains sur dix affirment que voir un automobiliste écrire des textos au volant est extrêmement choquant, ce qui en fait le comportement répréhensible le plus détesté aux États-Unis, révèle le RRR, sondage commandé par le site de réservations en ligne Expedia. Ça tombe bien, c'est illégal dans 43 États américains et dangereux aussi dans les 7 autres. Cela n'empêche pas 55 % des 1001 répondants du sondage d'admettre le faire à l'occasion.

Pour ceux qui se le demanderaient, les sept États où il est encore légal d'envoyer des textos au volant sont les suivants : Arizona, Caroline-du-Sud, Mississippi, Missouri, Montana, Oklahoma et, bien entendu, Texas. Et ce, même si 3328 personnes ont été tuées et 421 000 autres blessées dans des accidents de la route liés à la distraction au volant aux États-Unis en 2012, selon le ministère des Transports fédéral américain. Au fait, si vous vous faites tirer dans un de ces sept États, votre assassin risque de vous suivre dans l'au-delà, ce sont tous États où la peine de mort est appliquée (le Texas, évidemment, est le No 1 des exécutions).

Mais revenons à nos moutons.

Top-12 des comportements au volant les plus détestés, avec le pourcentage de répondants ayant cette opinion.

> Le texteur (conducteur qui envoie des textos ou téléphone au volant): 69%

> Le colle-au-cul (qui suit de trop près): 60%

> Le multitâche (qui mange, lit, se maquille): 54%

> Le perdu à la dérive (qui sort de sa voie ou roule entre deux voies): 43%

> Le lambin (qui roule bien en deçà de la limite de vitesse): 39%

> La boîte à surprise (qui change de voie ou tourne sans signaler): 38%

> L'extrême gauchiste (qui bloque la voie de dépassement): 32%

> L'égoïste (qui ne laisse pas les autres s'imbriquer dans le trafic): 30%

> Le démon de la vitesse (qui roule en fou dans la circulation): 27%

> Le pouet-pouet (qui conduit la main sur le klaxon): 18%

> L'ingrat (qui n'envoie pas la main pour remercier): 13%

> L'impatient du feu rouge (qui s'avance dans l'intersection en attendant le feu vert): 12%

Les New-Yorkais font dur et le doigt d'honneur est à l'honneur

Voici aussi quelques autres découvertes de ce sondage :

> Les mauvais conducteurs habitent les grandes villes: New York (sans surprise) est considéré par les Américains comme la ville où les conducteurs sont le plus agressifs et discourtois. Los Angeles et Atlanta suivent. Dommage que le sondage n'ait couvert que les États, ç'aurait été intéressant de voir la cote donnée à Montréal.

> Le doigt d'honneur est à l'honneur: 69% des répondants disent s'être fait montrer le majeur par un autre conducteur (seulement 17% admettent l'avoir fait durant les 12 derniers mois).

> La carte routière est en voie d'extinction: 40% des répondants utilisent des applications GPS ou des cartes téléchargées dans leur téléphone intelligent, 35% utilisent un GPS et seulement 22% consultent encore des cartes en papier.

> L'Américain moyen traite l'auto louée mieux que la sienne: 61% des répondants la nettoient avant de la ramener au comptoir de location et 92% font toujours le plein eux-mêmes juste avant le retour pour éviter les frais exorbitants qu'exigent les sociétés de location d'autos.

> Le consommateur est fataliste devant le prix de l'essence: 96% des répondants s'attendent à ce que le prix de l'essence augmente durant l'été. Mais 56% pensent encore qu'un voyage en auto représente les vacances estivales «idéales».

Bonne route et bonnes vacances !




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer