Le salon de Detroit en crise

BMW a annoncé qu'elle ne participera plus au... (photo AFP)

Agrandir

BMW a annoncé qu'elle ne participera plus au Salon de l'auto de Détroit. Ci-haut, deux BMW X2 2019 lors du dévoilement du modèle à Détroit le 16 janvier dernier.

photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles René
La Presse

Auparavant un arrêt incontournable pour quiconque voulait amorcer l'année avec un dévoilement d'envergure, le salon de Détroit devient progressivement un événement de seconde zone dont l'éclat ne cesse de ternir.

Après Mercedes-Benz, c'est maintenant au tour de BMW d'abandonner le salon vieux de plus de 111 ans.

Ces défections de grands acteurs, rapportées par le magazine économique Forbes et le magazine automobile Automotive News, se joignent à une longue liste de constructeurs qui n'avaient pas de stand à l'édition 2018 du salon, tenu en janvier dernier.

L'Association des concessionnaires automobiles de Détroit, organisatrice de l'événement, envisage depuis quelques mois un repositionnement dans le calendrier au mois d'octobre. Selon Automotive News, une décision devrait être prise au cours d'un vote au courant du mois d'avril.

C'est manifestement la survie du salon de Détroit qui en dépend.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer