article:4601045:article

Le Cayman, dans la foulée du Boxster

Présenté en avant-première mondiale au salon de Los Angeles, le Cayman entreprendra une carrière au Canada le printemps prochain.

Agrandir

Présenté en avant-première mondiale au salon de Los Angeles, le Cayman entreprendra une carrière au Canada le printemps prochain.

Photo Éric Lefrançois, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 5 décembre 2012 | Mise à jour le 5 décembre 2012 à 13h07

Los Angeles - Elle était attendue en mars, à l'occasion du salon automobile de Genève. La direction de Porsche en a décidé autrement et a fait plutôt de Los Angeles la rampe de lancement de la troisième génération de son coupé Cayman.

Comme les générations antérieures, ce coupé biplace dérive étroitement du Boxster, également renouvelé cette année. Même si les deux modèles partagent les mêmes composantes, le Cayman compte notamment sur des mécaniques légèrement plus puissantes et sur un châssis - en toute logique - plus rigide que celui du roadster.

Cette refonte a permis aux stylistes de revoir leur copie. À l'oeil, les proportions semblent les mêmes, mais les chiffres contredisent tout. Les porte-à-faux sont plus courts de 3 centimètres, tandis que l'empattement, lui, augmente de 6 cm. Les plus attentifs noteront que la base du pare-brise s'est avancée et que la pente du toit s'est accentuée. À l'arrière, le Cayman cache un aileron escamotable, mais celui-ci « vole « à plus haute altitude que celui qui équipe le Boxster.

Au cours de la présentation de ce modèle, Porsche a confirmé que celui-ci se déclinera en deux versions : base et S. La première retient les services d'un six cylindres à plat de 2,7 litres (275 chevaux) alors que la seconde renouvelle sa confiance au 3,4 litres (325 chevaux). Peu importe sa cylindrée, ce moteur implanté en position centrale pour un meilleur équilibre des masses. Par rapport aux mécaniques offertes sur le Boxster, les gains du Cayman se résument à 10 chevaux et 7 livres-pied de couple supplémentaires. Pour bien faire sentir la puissance accrue de ses moteurs, le poids du Cayman a naturellement été réduit de 30 kilogrammes.

Publicité

Porsche revendique des performances en hausse pour son Cayman, mais aussi une consommation réduite de quelque 15 %, selon la version. Sans surprise, les Cayman qui seront équipées de la boîte semi-automatique (PDK) à sept rapports seront plus rapides - sauf en vitesse de pointe - que ceux dotés de la manuelle six rapports.

La présentation intérieure ne permet guère de dissocier le Cayman du Boxster. Toutes deux partagent le même mobilier. Le Cayman s'enorgueillit cependant d'offrir une chaîne audio signée Burmester spécialement conçue pour lui. Le prix de celle-ci n'a pas été communiqué, mais les prix du Cayman, si. La version de base commande un prix de 59 900 $ alors que la S entraîne un déboursé de 72 900 $. Ces deux modèles seront chez les concessions à compter du mois de mars.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer