Dieselgate: rappel de 60 000 autres Porsche munis de logiciels frauduleux

Un Porsche Cayenne diesel 2015....

Agrandir

Un Porsche Cayenne diesel 2015.

Agence France-Presse
FRANCFORT

Les autorités allemandes ont ordonné le rappel de 60 000 Porsche Macan et de Porsche Cayenne équipés de logiciels «non autorisés» visant à dissimuler les niveaux réels d'émissions polluantes, a indiqué vendredi un porte-parole de l'agence fédérale de l'automobile Kraftfahrt-Bundesamt (KBA).

«Un rappel est en cours», portant en Allemagne sur quelque 19 000 voitures, a déclaré à l'AFP Stephan Immen, confirmant une information de l'hebdomadaire Der Spiegel. Au total, la mesure concerne 60 000 voitures, dont 53 000 Macan et 6750 Cayenne en Europe.

Aucun véhicule Porsche vendu au Canada n'est concerné par ce rappel, a indiqué Patrick Saint-Pierre, de Porsche Canada.

Cinq logiciels tricheurs ?

Selon le Spiegel, les enquêteurs de la KBA ont identifié jusqu'à cinq dispositifs frauduleux dans les Macan.

Une mise à jour du logiciel de pilotage du moteur est en cours d'élaboration pour les Macan, et en attente d'approbation par la KBA pour les Cayenne, a ajouté Porsche.

En juillet 2017, Berlin avait déjà ordonné le rappel de 22 000 Porsche Cayenne équipées de moteurs 3 litres TDI, alors que cette fois-ci, la mesure concerne les Cayenne aux moteurs 4,2 litres V8, selon Der Spiegel.

«Des logiciels non autorisés», capables de tromper les contrôles sur les émissions polluantes, «ont été repérés» dans ces voitures, a précisé le porte-parole de la KBA.

Volkswagen, maison-mère de Porsche, a reconnu à l'automne 2015 avoir équipé 11 millions de ses voitures diesel d'un logiciel capable de fausser le résultat des tests antipollution et dissimulant des émissions dépassant parfois jusqu'à 40 fois les normes autorisées.

Si «Porsche ne produit pas de moteurs diesel soi-même», le groupe «assume en tant que constructeur l'entière responsabilité face aux clients» et «reste en étroite collaboration avec les autorités», a ajouté l'entreprise.

Porsche achète ses diesel auprès d'Audi, filiale haut de gamme de Volkswagen. Porsche --comme Audi-- est une filiale de Volkswagen, qui a déjà avoué avoir trafiqué 11 millions de moteurs diesel pour les faire paraître jusqu'à 40 fois moins polluants qu'ils ne sont en réalité.

En avril, un dirigeant de Porsche a été incarcéré en Allemagne dans le cadre du scandale, après plusieurs perquisitions -- les premières chez la marque haut de gamme -- dans le cadre d'une enquête pour «fraude» menée parallèlement aux autres investigations contre Volkswagen et sa marque Audi.

Selon les journaux allemands Bild et Automobilwoche, il s'agit de Jörg Kerner, ex-responsable des moteurs de Porsche.

En raison du scandale, Porsche ne propose plus de voitures diesel à la vente, précise Der Spiegel.

Au Canada

Porsche vendait des Cayenne à moteur diesel au Canada jusqu'à l'automne 2015. Le 4 novembre 2015, Porsche Canada a cessé de vendre ce modèle, après que les autorités américaines aient accusé Porsche d'y avoir installé un logiciel tricheur s'activant durant les tests d'émissions polluantes.

L'enjeu soulevé en 2015 est maintenant résolu au Canada : dans le cadre du règlement judiciaire canadien du 12 janvier 2018 concernant les V6 diesel de 3 litres Volkswagen, Audi et Porsche, le Groupe Volkswagen a accepté de réparer les Porsche Cayenne diesel trafiqués et de compenser financièrement leurs propriétaires.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer