article:4639073:article

Plusieurs rappels de voitures et camions de la famille Chrysler

Le nouveau Ram 1500 2013.

Agrandir

Le nouveau Ram 1500 2013.

Photo fournie par Ram

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

La Presse Canadienne

Publié le 9 avril 2013 | Mise à jour le 23 avril 2013 à 18h49

Auburn Hills, Michigan - Le constructeur automobile Chrysler a annoncé mardi le rappel de dizaines de milliers de véhicules.

D'abord, 9000 camionnettes Ram 1500 sont rappelées à cause d'un problème avec le frein d'urgence.

La compagnie précise que le rappel touche 6574 véhicules aux États-Unis et 2431 au Canada. Ils ont été assemblés à l'usine de Warren, près de Detroit, du 17 décembre au 22 janvier dernier.

Chrysler explique que le frein d'urgence de ces camionnettes a pu avoir été mal calibré, ce qui pourrait en réduire l'efficacité. Si le véhicule défectueux devait être stationné dans une pente assez inclinée, il pourrait se déplacer en raison du problème.

Dès le 12 avril, les propriétaires de ces camionnettes Ram 1500 recevront un avis de rappel. Leur véhicule sera inspecté et, si nécessaire, réparé.

Chrysler a relevé six situations de frein d'urgence défectueux sur le modèle Ram 1500 récent, mais aucun accident n'a été signalé.

Par ailleurs, le constructeur automobile a indiqué que 30 000 petits véhicules utilitaires sport (VUS) devraient également être rappelés en raison d'un tuyau d'alimentation en carburant défectueux situé à l'intérieur du réservoir à essence. Ce deuxième rappel touche des véhicules de marque Jeep Patriot et Compass 2012.

Publicité

Selon l'entreprise, ces VUS possèdent des réservoirs d'essence ressemblant à des selles qui surplombent l'arbre de transmission arrière. Le carburant est pompé d'un côté du réservoir à l'autre via un tuyau. Certains de ces tuyaux présenteraient cependant des défauts de fabrication et seraient incapables de stopper le flot d'essence, provoquant un calage du moteur.

Chrysler dit avoir été informé d'un accident provoqué par ce problème, mais pas de blessures ou d'incendies.

Environ 20 500 des véhicules touchés par ce rappel se trouvent aux États-Unis, 2300 ont été vendus au Canada, 50 au Mexique, et 7400 autres ont été écoulés à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

Mardi, toujours, un troisième rappel a été annoncé par Chrysler, cette fois pour environ 138 000 voitures Chrysler 300, Dodge Charger et Dodge Challenger fabriqués en avril et décembre 2011, incluant les modèles des années 2011 et 2012, en raison du fait que l'indicateur lumineux des sacs gonflables peut s'allumer sans raison.

Au total, 119 000 voitures américaines devront être réparées. Au Canada et au Mexique, on parle plutôt, respectivement, de 7000 et 880 voitures, tandis que 11 000 autres circulent à l'extérieur du continent.

Ce problème n'aurait causé aucune blessure, et serait dû à de mauvaises connexions électriques.

Chrysler assure que les réparations seront à ses frais.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer