article:4666041:article

Deux nouveaux moteurs pour la camionnette Ram

Agrandir

Photo fournie par Ram

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René | La Presse

Publié le 28 juin 2013 | Mise à jour le 12 juillet 2013 à 18h49

Le moteur nouveau V6 de 3 litres turbodiesel. 

Le moteur nouveau V6 de 3 litres turbodiesel. 

Photo fournie par Ram

Agrandir

Le segment des camionnettes pleine grandeur est particulièrement féroce. Le gâteau, qui se partage essentiellement entre les trois géants américains, est aussi très imposant et complexe à apprêter tant les exgiences sont grandes. Les constructeurs doivent donc jouer de ruse pour grappiller des parts de marché. Pour garder le rythme, Chrysler a confirmé aujourd'hui qu'il armera sa camionnette Ram de deux nouveaux moteurs, dont un turbodiesel. 

Dire que le pick-up Ram est important pour Chrysler relève de l'euphémisme. Le constructeur américain en a vendu 67 634 l'année dernière au Canada, soit 28% de l'ensemble des ventes des bannières du groupe Chrysler. Pour l'année 2014, le Ram 1500 se démarquera de la meute avec un nouveau moteur turbodiesel, un V6 de 3 litres. Baptisé EcoDiesel, il livre 240 chevaux, mais surtout un couple de 420 livres-pied. Selon le constructeur, il permettra au Ram d'être la camionnette d'une demi-tonne la plus sobre. Ce moteur, développé par VM Motori et aussi offert dans le Jeep Grand Cherokee, sera par ailleurs greffé à une boîte automatique à huit rapports pour optimiser son rendement. 

Le V6 Pentastar de 3,6 litres et le V8 Hemi de 5,7 litres restent au catalogue pour le modèle 1500. Un système d'aide au stationnement et un compresseur de climatiseur moins gourmand en énergie complèteront les changements pour 2014.

Un V8 de 6,4 litres pour les modèles Heavy Duty 

Afin de concurrencer à armes égales Ford et General Motors avec leurs V8 de 6,2 litres, Chrysler dotera le Ram Heavy Duty d'un V8 de 6,4 litres. Bon pour 410 chevaux et 429 livres-pied de couple (à 4000 tours-minute), ce costaud huit-cylindres s'insèrera entre le V8 de 5,7 litres offert de série et le six-cylindres turbodiesel Cummins servi en option. 

Le modèle 2500 laissera tomber sa suspension à lames à l'arrière au profit d'une architecture multibras utilisée depuis des années sur le 1500. Un système pneumatique pour corriger l'assiette fera aussi son entrée. Le 3500 gardera en outre les lames, mais pourra aussi bénéficier d'un amortissement à air. 

La brute gagne encore en sophistication.

Publicité

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (8)
  • @jeepman
    -
    Pas faux ce que vous porter à l'attention. Même son de cloche venant de la part des chauffeurs de taxis qui mettent à off leur VA très peu souvent. Leur théorie, et je les crois sans hésitation, car à la Baie James, les VA de sécurité des policiers de chantiers roulaient 24/24 et jamais à off en stationnement, sauf rarement. Rarement au garage du coin ces VA là.
    -
    Toutes les situations ne peuvent se comparer entre elles. Le gars de ville, chantier ou pas ... il n'y a personne pour rouler son VA pendant qu'il dort ou joue au carte ...
  • @PetrolHead
    -
    Certaines compagnies investissent sur le cour terme en innovations, d'autres sur le long termes question soutient des véhicules clients, lorsqu'il y a défaut. Tel un moteur GM qui par faiblesse devient après garantie le problème seul du client. Le défaut peut se retrouver sur plusieurs années du produit.
    .
    Le prix demandé depuis la fin des années 1990, versus le début de cette décennie, inclus un pourcentage actuariel majoré du prix de vente pour couvrir la périodes des deux garanties tel 3 ans et 5 ans de soutient et les rappels obligatoires dit volontaire incontournable pour sécurité routière.
    .
    Comprendre le principe ne demande pas d'établir ici la liste exhaustive de ce type de comportement de dénie soutient client après les garanties. Tel les bumpers chromés qui rouillaient pas mal généralisé après 5 ans sur une ligne de Ram.
  • @PetrolHead
    -
    Certaines compagnies investissent sur le cour terme en innovations, d'autres sur le long termes question soutient des véhicules clients, lorsqu'il y a défaut. Tel un moteur GM qui par faiblesse devient après garantie le problème seul du client. Le défaut peut se retrouver sur plusieurs années du produit.
    .
    Le prix demandé depuis la fin des années 1990, versus le début de cette décennie, inclus un pourcentage actuariel majoré du prix de vente pour couvrir la périodes des deux garanties tel 3 ans et 5 ans de soutient et les rappels obligatoires dit volontaire incontournable pour sécurité routière.
    .
    Comprendre le principe ne demande pas d'établir ici la liste exhaustive de ce type de comportement de dénie soutient client après les garanties. Tel les bumpers chromés qui rouillaient pas mal généralisé après 5 ans sur une ligne de Ram.
  • @ Aigle blanc, je ne suis même pas inquiets, étant travailleur forestiers, toutes les sortent de pick-up sont représenté en forêt, et depuis quelques années, les RAM sont de plus en plus présent, et tous ceux que je connais qui en ont sont très satisfait! j'ai moi-même un Dakota 2005, avec 310 000 km de "bois" au compteur, et mon premier bris majeur, as été la clutch à 300 000km! quand même pas pire! présentement, je regarde pour le ram, et si mon Dakota me le permet, je vais attendre le diesel! avec une moyenne combiné de 9l/100km ( 8,5 dans le Grand Cherokee), ça devrait être assez bon, même s'il est un 3-4000$ de plus à l'achat (j'espère moins!)
  • @PetrolHead
    -
    Certaines compagnies investissent sur le cour terme en innovations, d'autres sur le long termes question soutient des véhicules clients, lorsqu'il y a défaut. Tel un moteur GM qui par faiblesse devient après garantie le problème seul du client. Le défaut peuvent se retrouver sur plusieurs années du produit.
    .
    Le prix demandé depuis la fin des années 1990, versus le début de cette décennie, inclus un pourcentage actuariel majoré du prix de vente pour couvrir la périodes des deux garanties tel 3 ans et 5 ans de soutient et les rappels obligatoires dit volontaire incontournable pour sécurité routière.
    .
    Comprendre le principe ne demande pas d'établir ici la liste exhaustive de ce type de comportement de dénie soutient client après les garanties. Tel les bumpers chromés qui rouillaient pas mal généralisé après 5 ans sur une ligne de Ram.
  • Quel est le prix du moteur diesel ? Si c'est plus de 3000 $, ça commence à être cher, surtout aux USA, où le carburant diesel est plus cher.
    Pour le 6,4 L, c'était prévisible. Le 5,7 L dans un HD force et il est rarement sur le mode 4 cylindres. Donc le 6,4 L offrira plus de couple et de puissance et il passera probablement plus de temps en mode 4 cylindres que le 5,7 L. Probablement qu'en usage réel, la consommation sera la même.
  • @Aigle.Blanc: désolé, mais que voulez-vous dire???
  • Ils le font tous pour gagner encore en sophistication. La question est : Garderont-ils dans le temps d'usages ce qu'ils ont à la vente pour fin de circulation en travaux et ouvrages costauds ... après garantie ...

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer