Smart Fortwo electric drive: agréable urbaine

Smart ForTwo... (photo fournie par le constructeur)

Agrandir

Smart ForTwo

photo fournie par le constructeur

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric LeFrançois

collaboration spéciale

La Presse

D'aucuns s'accorderont pour dire que la version électrique de la Smart est plus amusante et plus vive à conduire que son homonyme à essence. Le groupe Daimler partage visiblement cet avis.

Dès la prochaine année, seule la version électrique de la Fortwo sera proposée aux consommateurs canadiens et américains. Une stratégie qui vise à positionner différemment la filiale du groupe ou, pensent certains observateurs, à mieux l'intégrer à une autre division nouvellement créée par Mercedes-Benz, EQ (deux lettres qui signifient « intelligence électrique »), qui regroupera les véhicules électriques du groupe. À suivre.

Le pari de limiter l'offre à des modèles électriques (Fortwo coupé et cabriolet) peut paraître risqué à première vue, mais le marché des véhicules « zéro émission » se développe et devrait progresser dans un proche avenir avec l'essor des formules d'autopartage, comme Car2go dans la région montréalaise, estime cette filiale du groupe Daimler. Les performances de cette fortwo électrique de deuxième génération sont de fait plus intéressantes. Cela se traduit par plus de puissance, une batterie plus légère et une autonomie améliorée. Quoique dans ce dernier domaine, le progrès apparaît plutôt négligeable avec un rayon d'action de quelque 150 km, soit une poignée de kilomètres supplémentaires par rapport à la génération précédente.

Au volant, ce petit biplace fait de belles étincelles en ville. Il atteint rapidement et sans à-coup la vitesse légale permise et se faufile aisément dans les espaces les plus étroits grâce à son diamètre de braquage ultra-court. Cette minivoiture, qui peut s'enorgueillir d'être plutôt confortable, considérant sa taille, jaillit au feu rouge et met à contribution ses capacités d'accélération (le 0 à 60 km/h est exécuté en 4,9 secondes) pour s'insérer aisément dans la circulation. Le silence de fonctionnement est à peine troublé par un léger bruit de turbine à la décélération et un générateur de son qui diffuse un léger sifflement jusqu'à 30 km/h afin de signaler la présence de la voiture auprès des piétons et cyclistes. Précieux !

  • Prix : 28 000 $ (estimation)
  • Autonomie électrique : 160 km
  • Subvention : 8000 $
  • Temps de recharge 240V : 3 heures

On aime

  • Excellente citadine
  • Intégration du propulseur électrique réussie
  • Diamètre de braquage réduit

On aime moins

  • Autonomie limitée
  • Véhicule de proximité
  • Avenir de la marque




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer