article:4577419:article

Crosstrek XV: Une «belle» Subaru pour jeunes urbains

Le nouveau Crosstrek XV est certainement la voiture la plus jolie produite par Subaru depuis longtemps. Avec elle, le constructeur japonais souhaite intéresser les jeunes familles.

Agrandir

Le nouveau Crosstrek XV est certainement la voiture la plus jolie produite par Subaru depuis longtemps. Avec elle, le constructeur japonais souhaite intéresser les jeunes familles.

Photo fournie par Subaru

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 25 septembre 2012 | Mise à jour le 9 octobre 2012 à 12h49

Subaru fait de bonnes voitures à traction intégrale, fiables et sûres, avec lesquelles on ne reste pas pris l'hiver. C'est sa réputation. Mais la plupart des Subaru ont un look quelconque.

Malgré leur apparence banale, les qualités des Subaru ont donné à la compagnie une clientèle fidèle et une part de marché en croissance, qui atteint déjà 3% au Québec et devrait atteindre 2% dans l'ensemble du pays à la fin de 2013, selon Subaru Canada.

Le nouveau Crosstrek XV, récemment essayé par La Presse, est un des moyens par lesquels Subaru Canada espère poursuivre sa croissance au Canada. C'est essentiellement une Impreza surélevée, mais dès le premier coup d'oeil, elle est certainement la voiture la plus jolie produite par le constructeur japonais depuis longtemps.

Évidemment, tout cela est subjectif. Mais relever la garde au sol à 22 cm, mettre des roues en alliage de 17 pouces et poser des appliqués au dessus des roues et sur le bas de caisse suffit à donner au Crosstrek une gueule et une personnalité qui fait défaut à l'Impreza.

Publicité

C'est une recette qui a déjà très bien fonctionné avec l'ancienne Legacy de l'année-modèle 1995 à 2009. Subaru lui avait fait le même traitement pour en faire une familiale pseudo-VUS baptisée Outback, avec le succès que l'on sait auprès des familles.

Cette fois, la Crosstrek s'adresse surtout aux jeunes urbains actifs qui auraient acheté une Jeep ou un VUS à l'époque faste où l'essence était bon marché et les moteurs ridiculement énormes. Cette clientèle utilisera surtout le Crosstrek pour des expéditions aussi exigeantes qu'aller acheter un latte au Starbuck du quartier.

Mais Subaru l'a quand même rendu plus coriace qu'une Impreza ordinaire, en ajoutant des renforts au châssis. Les aides à la conduite comme l'antipatinage et le stabilisateur électronique ont aussi été réglés pour une conduite et des usages un peu plus durs.

On ne peut pas envahir l'Irak ou le Vietnam avec un Crosstrek, mais on peut se rendre au chalet sur un chemin de terre vaseux. Ou hâler un bateau-moteur sur une remorque ne pesant pas plus de 680 kilos au total. Ou mettre un vélo de montagne avec un cadre de 36 pouces dans la soute (banquette arrière abaissée). Ou encore harnacher le barda de camping de 68 kg sur le support de toit.

La voiture ne se conduit pas toute seule, mais ses dispositifs électroniques en font une auto qui pardonne beaucoup à un conducteur tout à fait ordinaire comme l'auteur de ces lignes.

Le Crosstrek n'est pas un démon de la vitesse. Subaru l'a conçu comme véhicule à traction intégrale à consommation d'essence relativement basse. Il a le même moteur à plat (boxer, si vous préférez) de 2 litres et 148 chevaux que l'Impreza. Il est électroniquement bridé à 6600 tours/minute et il n'a pas de turbo. Comme le véhicule pèse 1425 kg avec transmission automatique (105 kg de plus que l'Impreza), il faut travailler le moteur à haut régime pour dépasser. Par surprenant que la voiture soit très populaire en version manuelle. D'ailleurs, cette version est équipée d'une boîte à cinq vitesses qui allège la voiture de 25 kg ainsi que la facture de 1300$ (à 24 500$ plus les frais et taxes en version de base).

Avec le Crosstrek, Subaru vise les couples sans enfant et les jeunes familles. Mais comme le relationniste Amyot Bachand le fait remarquer, les consommateurs se fichent de ces catégories et on peut très bien imaginer au volant d'une Crosstrek des retraités qui achètent une voiture plus petite maintenant que les enfants sont partis.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (11)
  • @hugo Chartrand
    Suzuki a des mini-utilitaires depuis bien des années. Bien avant Mitsubishi.
  • Mitsubishi on lancé la catégorie de mini utilitaire avec le RVR le cx5 a suivis et maintenant le subaru ce sons tous de très beau véhicule avec tous des comparo très très proche l'un de l'autre.
  • @chtaboutte
    Métaux lourds ? Plus de suie et particules fines peut-être. Mais pas plus de métaux lourds que l'essence. Et la propreté du diésel augmente d'années en années.
    50% D'utilisation ailleurs dans le monde et ça va disparaitre !!! Comique.
  • Certains en sont heureux et d'autres pas, mais Il en va des véhicules comme pour les êtres humains. Ceux qui sont beaux et performants gagnent plus facilement dans l'opinion populaire. Les Outback de génération 1996-1999 ont été populaires parce qu'elles avaient un beau look ET qu'elles étaient performantes dans leur catégorie. Subaru a surfé là-dessus un bon bout de temps, mais j'en suis venu à croire que c'était par erreur qu'ils avaient connu ce succès. Mais heureusement, les critères de beauté ne sont pas les mêmes partout, et les ventes de Subaru, semble-t-il, continuent de progresser avec le temps.
    Si cette "Impreza Outback" peut avoir un bon succès, peut-être auront-ils les moyens cette fois de se payer un Peter Shreyer et non pas un ancien designer d'Alfa qui leur a donné des laiderons comme la première Tribeca. Avec sa consommation horrible ça faisait deux gros défauts de trop. Ils y ont perdu une fenêtre d'opportunités de plusieurs années de belles ventes.
  • Trop drôle, relever une voiture lui donne de la gueule, j'ai toujours pensé que c'était le contraire, les jeunes qui modifient leur voitures les rabaissent pour les rendre plus cool.
    Moi je la trouve bien ordinaire et ce ne sont pas ces roues qui ressemblent à des caps de roue qui vont l'aider..
  • Wow! Avez-vous remarqué l'architecture des édifices derrière la Subaru? Est-ce-que quelqu'un reconnaît cette ville? A-t-on photographié la Crosstrek devant un écran vert pour ensuite lui greffer une image de synthèse?
  • Le 'look' des subaru ne me déplait pas... et c'est le dernier de mes critères ou presque.
  • @Chtaboutte
    Une ferrari 4x4 ?
    Et voila : http://www.autocadre.com/actualites/1969-Ferrari-4x4-tout-terrain.html
    Et le bling-bling, "ce n'est pas ça l'esprit chez Subaru". Mr Arcand le dit clairement. ;-)
  • J'ai eu à déplacer l'Impreza 2011 de ma voisine, et franchement on aurait dit une minoune des années '70! Les plastiques, les vibrations, l'embrayage, le son ... le mot qui me venait en tête est "agricole". Et dire que les plastiques sont encore pires avec la nouvelle génération et qu'on y a mis une CVT en plus...
  • @ g i000001 : Le diésel est appelé à disparaître à cause de son émission de métaux lourds dans l'air de plus cette voiture a été pensée "bling-bling" si vous ne voulez pas le "bling-bling" allez -y avec l'Impreza ou la Forester et arrêtez de vouloir toujours tout changer parce que ça ne vous convient pas. Moi j'aimerais bien ça une Ferrari avec une garde au sol de 20cm et 4x4, mais ce n'est pas ça l'esprit chez Ferrari, alors je n'ai qu'a\'choisir un Porsche Cayenne!!!!
  • "Mais la plupart des Subaru ont un look quelconque."
    Et après ? Combien de voitures en bas de $30,000 ont un beau look ? Le look devrait toujours un des derniers critères.
    Ca pourrait être un bon choix pour moi (49 ans pas d'enfants), si on peut enlever le bling-bling des roues de 17 pouces et autres décalques. Je ne veux pas payer pour ça.
    Tous les modèles Subaru sont diésel seulement, en Europe (sauf WRX et STI). Quand aura-t-on le diésel ici pour avoir un vrai 4x4 économique et puissant ?

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer