Une deuxième hybride pour Subaru

La version hybride de l'Impreza sera lancée au... (Photo fournie par Subaru)

Agrandir

La version hybride de l'Impreza sera lancée au Japon à l'été. Peut-être au Canada plus tard.

Photo fournie par Subaru

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Denis Arcand
La Presse

Posséder une Subaru (ou n'importe quelle autre bonne voiture à rouage intégral) évacue presque entièrement le risque de rester pris dans la neige. Mais tout ce poids et cette friction supplémentaires (à cause de l'arbre de transmission et l'essieu arrière) ont un prix à la pompe.

C'est comme payer 12 mois par année une prime d'assurance-pelletage. Pourquoi parler de ça un 1er juin? Parce que Subaru vient d'annoncer un deuxième modèle en version hybride essence-électricité.

Après avoir lancé XV CrossTrek hybride, le constructeur japonais dit qu'il lancera l'Impreza Sport hybride. C'est un des bénéfices des échanges techniques avec Toyota, qui a pris une participation de 16% dans Subaru en 2008.

L'Impreza Sport hybride sera d'abord lancée au Japon durant l'été, selon le site japonais de Subaru. Logiquement, elle devrait traverser le Pacifique comme le CrossTrek hybride, mais ce n'est pas officiel.

L'ajout de l'Impreza Sport en version hybride n'est pas bien surprenant, la CrossTrek est une Impreza sur échasses, avec une position de conduite plus élevée. Un look un peu plus «plein air» et une garde au sol plus haute et du poids en plus. Subaru n'a pas encore publié la fiche technique de l'Impreza hybride mais on peut gager un billet de 100 yens (c'est juste un dollar) qu'elle aura à peu près le même groupe motopropulseur que la CrossTrek hybride: un 4-cylindres à essence «boxer» de 2 L de 148 chevaux renforcé par un petit moteur électrique de 13,5 chevaux.

Hybridisation légère... à 5500 $?

C'est une hybridisation légère, mais ce moteur électrique d'appoint et le système de récupération électrique au freinage améliorent beaucoup la consommation d'essence du CrossTrek en ville (7,9 L/100 km, en version hybride, au lieu de 9,1 L/100 km avec transmission automatique à variation continue). Sur la route, l'amélioration est minime (6,9 L/100 km au lieu de 7 L/100 km).

Publicité

Oh, attention, ce sont les chiffres du constructeur. Par ailleurs, en version hybride, on ne peut pas avoir de boîte manuelle.

L'effet devrait être comparable sur l'Impreza, d'autant qu'elle pèse 85 kg de moins que la CrossTrek. Évidemment, rien n'est gratuit en ce bas monde et en particulier dans le domaine de l'auto : l'Impreza hybride sera plus chère.

À titre de comparaison, le CrossTrek 2015 hybride coûte environ 5500 $ de plus que le CrossTrek d'entrée de gamme. Imaginons qu'une Impreza hybride coûte 5500 $ de plus que l'Impreza de base, ça ferait environ 25 500 $. Au prix actuel de l'essence, c'est long avant de récupérer son investissement.

Outre les considérations environnementales, il n'est pas évident que ça vaille la peine. En fait, l'hybridisation des modèles Subaru (et des autres constructeurs) montre une chose: les constructeurs ne croient pas au baril de pétrole à environ 60 $ US. Ils pensent que ça va remonter tôt ou tard.

Assez tôt pour justifier l'achat d'une Impreza ou d'un CrossTrek hybride? À vous de décider.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer