• Accueil > 
  • Auto > 
  • Actualités > 
  • Subaru > 
  • Subaru confirme que des employés ont falsifié des données d'émissions et de consommation

Subaru confirme que des employés ont falsifié des données d'émissions et de consommation

Un assembleur sur la chaîne de montage, à... (AFP)

Agrandir

Un assembleur sur la chaîne de montage, à l'usine Subaru de Gunma.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles René
La Presse

Le constructeur japonais Subaru a confirmé la semaine dernière que certains de ses employés avaient falsifié des données de consommation de carburant et d'émissions polluantes à ses usines d'assemblage de Gunma et de Yajima, au Japon.

C'est la conclusion d'une enquête interne lancée en décembre dernier après le dévoilement d'allégations allant en ce sens.

Les enquêteurs ont recueilli les données concernant 6939 véhicules assemblés dans ces usines de décembre 2012 à décembre 2017. Du lot, 903 ont été déclarés non conformes.

Cela dit, certains employés ont déclaré que cette pratique prévalait depuis 2002 au sein des inspecteurs, contremaîtres et chefs de groupe de l'usine pour éviter des variations dans les données et ainsi esquiver les questions des supérieurs. On pourrait donc être loin d'un chiffre réel. Subaru a présenté ses excuses et a assuré qu'il modifiera ses pratiques.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer