Le propriétaire de la Tesla tué en mode Autopilote regardait un film de Harry Potter, dit un témoin.

Cette saisie d'écran d'une vidéo YouTube montre Joshua...

Agrandir

Cette saisie d'écran d'une vidéo YouTube montre Joshua Brown, de Canton, en Ohio, assis derrière le volant (mais pas au volant) de son Modèle S en mode Autopilote. M. Brown est mort le 7 mai dernier à Williston, en Floride, quand l'Autopilote n'a pas détecté un camion 18-roues s'engageant dans une intersection. Le haut de la voiture a été arraché par l'impact. La vidéo avait été mise en ligne le 15 octobre 2015. Photo: YouTube via AP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

D'après AP, Reuters

Le propriétaire de la Tesla Modèle S tué dans un accident le 7 mai dernier en Floride regardait un film de Harry Potter au moment de la collision avec un 18-roues. C'est ce qu'affirme le chauffeur du camion.

Frank Baressi, chauffeur et propriétaire de la compagnie Okemah Express, a déclaré à l'agence de presse Associated Press que le conducteur de la Tesla «faisait jouer un film de Harry Potter à l'écran» au moment de la collision. Il a aussi affirmé que la Tesla roulait vite au moment de l'impact : «Il est passé tellement vite en dessous de ma remorque que je ne l'ai même pas vu».

«Ça jouait encore quand il est mort en sectionnant un poteau de téléphone un quart de mille plus loin.»

Frank Baressi
Chauffeur du camion percuté par la Tesla
Selon le chauffeur du camion, Frank Baressi, le... - image 3.0

Agrandir

Selon le chauffeur du camion, Frank Baressi, le conducteur de la Tesla "faisait jouer un film de Harry Potter sur l'écran télé» au moment de la collision. Photo: AP

M. Baressi a précisé qu'il a seulement entendu le film et qu'il ne l'a pas vu.

Le rapport de police rédigé après l'accident ne faisait aucune mention d'un film, rapporte AP, mais la police de la route de Floride a indiqué à l'Agence Reuters qu'un lecteur DVD portatif se trouvait dans la voiture.

Les dépêches d'agences ne précisent pas si M. Baressi a dit avoir entendu le film jouer après la collision, près de l'épave, ou avant l'accident.

Tesla a indiqué qu'il n'est pas possible de regarder une vidéo sur l'écran de l'auto quand elle est en marche.

Le Modèle S impliqué dans l'accident mortel du... - image 4.0

Agrandir

Le Modèle S impliqué dans l'accident mortel du 7 mai. On peut voir que le haut de la voiture a été arraché en passant sous la remorque. La voiture s'est immobilisée dans la cour Robert et Chrissy VanKavelaar, de Williston, en Floride. Photo: Robert VanKavelaar, via Reuters. Note de la rédaction : les couleurs et contours de la photo originale ont été accentués numériquement par Reuters pour la rendre plus claire.

La victime, Frank Brown, de Canton, en Ohio, est morte à l'hôpital après que sa voiture eut passée sous la remorque du 18-roues. Sa Tesla Modèle S était en mode Autopilote (conduite autonome) au moment de la collision. Selon les autorités routières américaines, les caméras du système Autopilote n'ont pas fait la distinction entre le camion-remorque blanc qui s'engageait dans l'intersection, et le ciel clair brillamment illuminé en arrière-plan. Normalement, le logiciel d'Autopilote aurait activé les freins automatiquement en apercevant le camion qui s'engageait dans l'intersection.

C'est le premier accident mortel impliquant une voiture dirigée par un système de conduite semi-autonome.

Le gouvernement fédéral enquête sur les circonstances de cet accident, qui porte un coup dur à l'image de la conduite autonome. C'est un enjeu qui pourrait avoir des conséquences néfastes pour Tesla Motors, un des pionniers de la conduite autonome.

Sur cette photo prise en 2015 et fournie... - image 5.0

Agrandir

Sur cette photo prise en 2015 et fournie par sa voisine, Krista Kitchen, Joshua Brown pose à côté de sa nouvelle Tesla chez lui, à Canton, en Ohio. Photo: Krista Kitchen, via AP

L'enquête de la National Highway and Transportation Safety Agency pourrait avoir un impact sur les 25 000 Tesla équipées du système de conduite Autopilote.

M. Brown, 40 ans, était un ancien membre des forces spéciales SEAL de la marine américaine, selon l'avis de décès publié par sa famille dans un journal de l'Ohio.

C'était un farouche partisan de l'auto électrique et des nouvelles technologies automobiles. Il avait mis sur YouTube des vidéos de son Modèle S, surnommé Tessy, utilisé en mode Autopilote. Une des vidéos le montre derrière le volant, sur une autoroute, avec ses mains loin du volant.

«Pas de souci, tu le laisses faire, c'est tout»

«Ça enlève tout le stress de conduire», dit M. Brown dans cette vidéo mise en ligne par lui le 15 octobre 2015. Notant que ses mains ne sont pas sur le volant, il ajoute : «Tu te rends à destination un peu plus lentement, mais au moins, maintenant, pas de souci, tu le laisses faire, c'est tout.»



Autopilote, malgré son nom, est pour l'instant un système de conduite semi-autonome. Tesla affirme que Autopilote n'est pas parfait et que les conducteurs doivent toujours superviser la conduite de la voiture. La compagnie affirme que les recherches vont permettre d'améliorer Autopilote, qui devrait être pleinement autonome d'ici 2020.

Plusieurs chercheurs indépendants affirment que la conduite autonome ne devrait pas être autorisée dans l'état actuel de la technologie.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer