Elon Musk est-il un bioterroriste qui s'ignore ?

Quand la NASA procède à un lancement, elle... (photo AFP)

Agrandir

Quand la NASA procède à un lancement, elle s'assure de stériliser ses appareils, ce qui est loin d'être garanti dans le cas du Roadster.

photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Le lancement de la fusée Falcon Heavy par la société SpaceX le mois dernier a suscité beaucoup d'émoi, entre autres parce que son fondateur, Elon Musk, en a profité pour envoyer un Roadster de Tesla en orbite. Il pourrait s'agir d'un important faux pas interplanétaire.

C'est l'avertissement lancé par Alina Alexeenko, professeure en aérospatiale à l'Université Purdue, en Indiana. « Les bactéries contenues dans cette Tesla pourraient être considérées comme une menace biologique, ou même une copie de sûreté de la vie sur Terre », croit-elle.

Quand la NASA procède à un lancement, elle s'assure de stériliser ses appareils, ce qui est loin d'être garanti dans le cas du Roadster.

Résultat : s'il y a de la vie sur Mars, elle pourrait ainsi être contaminée par d'éventuels parasites provenant de la décapotable de Musk, avant même qu'on puisse en découvrir l'existence.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer