Tesla franchit le cap des 5000 Modèle 3 par semaine

  • Des Tesla --en majorité des Modèle 3-- attendant l'expédition dans un stationnement à Richmond, en Californie le 22 juin 2018. (photo REUTERS)

    Plein écran

    Des Tesla --en majorité des Modèle 3-- attendant l'expédition dans un stationnement à Richmond, en Californie le 22 juin 2018.

    photo REUTERS

  • 1 / 4
  • Tesla a érigé une nouvelle chaîne d'assemblage sous un chapiteau (surnommé «la tente») à l'extérieur de son usine à Fremont, en Californie. (REUTERS)

    Plein écran

    Tesla a érigé une nouvelle chaîne d'assemblage sous un chapiteau (surnommé «la tente») à l'extérieur de son usine à Fremont, en Californie.

    REUTERS

  • 2 / 4
  • Tesla a érigé une nouvelle chaîne d'assemblage sous un chapiteau (surnommé «la tente») à l'extérieur de son usine à Fremont, en Californie. (REUTERS)

    Plein écran

    Tesla a érigé une nouvelle chaîne d'assemblage sous un chapiteau (surnommé «la tente») à l'extérieur de son usine à Fremont, en Californie.

    REUTERS

  • 3 / 4
  • Un Modèle 3. (AP)

    Plein écran

    Un Modèle 3.

    AP

  • 4 / 4

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
DÉTROIT

Tesla Inc. a assemblé 5031 voitures électriques à prix intermédiaire Modèle 3 durant la dernière semaine de juin, surpassant son objectif souvent raté de 5000 unités par semaine. Ce succès tardif n'empêche pas la production moyenne du dernier trimestre d'être de seulement 2198 par semaine en avril mai et juin.

Dans un rapport sur sa production diffusé aujourd'hui, Tesla dit avoir fait 28 578 Modèle 3 durant le deuxième trimestre. La compagnie prévoit atteindre les 6000 Modèle 3 par semaine d'ici la fin août.

Le Modèle 3 est d'une importance capitale pour Tesla, dans son effort visant à se transformer en constructeur à haut volume, au lieu de produire des voitures de petite série comme le Modèle S et le Modèle X.

Une nouvelle chaîne d'assemblage sous la tente

La compagnie a grandement besoin des revenus provenant du Modèle 3 si elle doit déclarer un profit et des flux de trésorerie positifs aux 3e et 4e trimstres , comme l'a promis le PDG Elon Musk. 

Pour monter les cadences à 5000 par semaine, Tesla a érigé une nouvelle chaîne d'assemblage sous un chapiteau (surnommé «la tente») à l'extérieur de son usine à Fremont, en Californie. De plus, le PDG Elon Musk a passé le dernier mois à l'usine, pour superviser personnellement la résolution de nombreux problèmes de production et d'informatique.

Certains observateurs critiques de Tesla se sont interrogés publiquement sur la capacité de de Tesla de maintenir la production en haut de 5000 Modèle 3 par semaine tout en produisant des véhicules de qualité.

Parmi eux, Dave Sullivan, directeur de l'analyse des produits chez AutoPacific Inc. une firme de recherche marketing de la Côte Ouest. «Atteindre 5000 par semaine, c'est bien. C'est beaucoup plus dur de le faire en maintenant une qualité supérieure. Je ne crois pas que franchir le cap des 5000 est particulièrement excitant à moins que ce soit répétable.»

Pas encore de Modèle 3 à 35 000 $ US

Tesla dit avoir livré 18 440 Modèle 3 durant le 2e trimestre pour satisfaire une liste d'attente estimée à 420 000 personnes. Certains attendent leur voiture depuis mars 2016, quand Tesla a commencé à acceptedr des réservations et des dépôts de 1000 $ par voiture. De plus, 11 166 autres Modèle 3 sont en route vers leurs nouveaux propriétaires, a dit la compagnie.

Le Modèle 3 de base coûte 35 000 $ US et cette voiture est décrite comme la première Tesla à prix abordable. En ce moment, il on ne peut commander que la livrée à 49 000 $ US et les autres versions plus équipée dont le prix peut dépasser 70 000 $ US. Tesla n'a pas annoncé quand elle commencera à fabriquer la version à 35 000 $ US, disponible seulement en noir (il faut payer un supplément pour les autres couleurs).

Tesla a aussi livré 10 930 berlines Modèle S et 11 370 VUS Modèle X durant le dernier trimestre.

Cette bonne nouvelle a dû aider le moral des troupes chez Tesla et chez ses partisans.

En mars, l'agence de cotation Moody's avait donné à la dette de Tesla la cote «pacotille», prévenant que la compagnie risquait de manquer d'argent au début de l'an prochain. Tesla avait alors indiqué que l'augmentation de la production du Modèle 3 permettrait d'augmenter les revenus et de payer ses dépenses tout en renouvelant ses emprunts sans lever de nouveaux capitaux sur les marchés financiers.

Depuis, des accidents --certains mortels-- ont montré des problèmes de batteries et de conduite assistée, qui ont valu à Tesla plusieurs enquêtes des autorités réglementaires. 

Malgré ces enjeux, le pdg Elon Musk était d'humeur à célébrer dimanche : «Je crois que nous sommes devenus une vraie compagnie automobile», a-t-il écrit dans un courriel aux employés.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer