article:4600178:article

Opération reconquête pour le Toyota RAV4

Plus ramassée que la prédécente, la quatrième génération de RAV4 cherche à reprendre ce qu'elle considère comme son dû dans le créneau des multisegments: la première place.

Agrandir

Plus ramassée que la prédécente, la quatrième génération de RAV4 cherche à reprendre ce qu'elle considère comme son dû dans le créneau des multisegments: la première place.

Photo Éric LeFrançois, collaboration spéciale

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 3 décembre 2012 | Mise à jour le 17 décembre 2012 à 12h49

Los Angeles - Après sept années de carrière, il était plus que temps de donner une descendance au RAV4. C'est chose faite. La direction de Toyota a profité de son passage à Los Angeles pour y dévoiler la quatrième génération de ce modèle avec l'espoir de le voir reprendre la tête du palmarès des ventes.

Lancé pour la première fois en Amérique du Nord en 1996, ce modèle avait, rappelons-le, réveillé l'univers des véhicules utilitaires compacts. Une catégorie que la marque Suzuki a longtemps cultivée seule avec ses Samurai et Sidekick, puis plus récemment avec ses Vitara et Grand Vitara.

Les retouches habilement apportées au RAV4 de 2013 ne suffisent pas, loin de là, à renouer avec l'originalité et le tempérament du mythe fondateur. Pour nous en convaincre, le nouveau RAV4 est plus court et moins haut que son prédécesseur. Son empattement demeure cependant le même, mais sa largeur s'est accrue.

Ces transformations ont amené ses concepteurs à repenser l'aménagement de l'habitacle désormais exclusivement offert en configuration cinq places. La deuxième banquette autrefois proposée a été retirée du catalogue de ce modèle dont la commercialisation est prévue le printemps prochain.

Publicité

Les proportions changent, la silhouette aussi. Celle-ci reste sagement classique, notamment dans sa partie arrière qui adopte maintenant un ouvrant conventionnel. En revanche, à l'avant, le RAV4 adopte subtilement les nouveaux codes esthétiques de la marque inaugurés par le concept NS4 présenté il y a quelques mois.

Les efforts des concepteurs ont principalement porté sur l'habitacle. La qualité des matériaux s'améliore et Toyota prétend que le confort acoustique est nettement supérieur au modèle qu'il remplace, sans pour autant augmenter le poids.

Sous le capot, on trouve une mécanique familière à la gamme du conducteur japonais: le quatre-cylindres 2,5 litres. Ce moteur produit 176 chevaux et 172 livres-pied de couple et s'arrime désormais à une boîte automatique à 6 rapports. Celle-ci comporte notamment plusieurs modes, dont un Sport qui modifie également l'assistance de la direction et la course de l'accélérateur. À noter que le puissant V6 3,5 litres a été abandonné. L'acheteur éventuel n'a donc plus qu'à choisir le mode de transmission: deux ou quatre roues motrices.

Toyota s'est bien gardé d'indiquer si une motorisation hybride sera proposée à brève échéance. Cependant, d'aucuns considèrent que ce nouveau RAV4 partagera sa base technique avec un futur modèle d'entrée de gamme Lexus. La marque de luxe de Toyota a en effet un vide à combler dans ce segment qui ne cesse de croître lui aussi.

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (14)
  • Merci SMIS, c'est écrit un ouvrant conventionel...M. Lefrançois se complique la vie avec son français international!!!
    Dans les meilleurs produits de la catégorie c'est définitivement L'Équinox de chevrolet qui se démarque par sa ligne plus traditionnelle qui vieillit bien avec le temps. Mais seront-ils chez Crevrolet tenter de suivre cette approche ou tous les constructeurs ou presque font la même chose pour tenter de mélanger le con dans consommateur.... Il y a Volks qui se démarque mais Audi lui ressemble,
  • @mapoule
    Ford a déjà été propriétaire d'Aston Martin. Ils ont au moins le bénéfice du doute d'avoir les droits sur le design.
  • @Python-1
    Le devant est en effet un Rogue avec un écusson Toyota !
    De plus en plus, les voitures des différents fabricants adoptent des styles similaires. Dans la même catégorie, regardez l'Escape et le Tucson. La nouvelle Fusion dont le devant est une "photocopie" de l'Aston Martin. A-t-on déjà fait le tour de tous les designs automobiles possibles ?
  • Beuark qu'est-ce qu'il est laid. Honda a scrappé son CRV, Ford a scrapper son Escape (qui était si joli avant) et maintenant Toy qui nous sert la même merdouille que tous les autres. Désastreux. C'est pas avec ça qu'ils vont reconquérir quelque première place que ce soit !
    Et pourtant la dernière refonte du 4Runner (2010) qui nous a donné un superbe design ? Ils auraient pu s'inspirer d'eux-mêmes, la bande de tartes !
    B.D.
  • @pierre 1510
    je pense bien que oui selon ce qu'on retrouve dans le texte:
    _________________________________________________________________
    Les proportions changent, la silhouette aussi. Celle-ci reste sagement classique, notamment dans sa partie arrière qui adopte maintenant un ouvrant conventionnel.
    _________________________________________________________________
  • Quelle ressemblance avec le Rogue. Toyota ont-ils des dessinateurs ou des photocopieurs ?
  • M. Lefrançois, le hayon ouvre t'il toujours du mauvais côté?
  • Je vais aller à contre-courant des opinions exprimées : je trouve bien que Toyota ait recentré son produit, car présentement il chevauchait un peu le Highlander, qui lui aussi avait 3 banquettes et le V6 optionnel.
    Construire un véhicule qui ne peut pas accepter d'autres moteurs qu'un 4 cylindres permet de faire un compartiment moteur avec une seule série de points d'appuis et plus courts, ce qui aide à réduire la masse, ainsi que l'abandon des ancrages de la 3ème banquette.
    Avec une boîte à 6 rapports et une masse, espérons-le, réduite, la consommation devrait diminuer. Si le camion peut tirer encore autour de 2000 livres, c'est correct. Juste dommage que Toyota n'ait pas mis l'injection directe (ça aurait donner une bonne vingtaine de chevaux de plus et un bon 15 livres-pieds de couple de plus, en réduisant un peu la consommation).
  • De mémoire, il me semble que les derniers changements de la RAV4 datent de 2009. Qui peut confirmer ou infirmer?
  • En effet, je suis déçu du nouveau RAV4. On fait comme les autres. Rien d'original à première vue même pas au niveau du design et encore moins au niveau technique (V6 et 3ième banquette disparaissent et il est plus court). Tout ça pour un prix plus probablement plus dispendieux que l'ancien modèle et que la compétition.
    Nous avons un RAV4 2008, V6, traction intégrale et avec la troisième banquette (très utile avec 3 enfants) avec un excellent rapport qualité prix, il y a 4 ans. Ma conjointe, en est extrêmement satisfaite. Suite à la sortie du RAV4 2013, j'ai l'impression que notre RAV4 2008, va prende de la valeur au lieu d'en perdre...
  • Effectivement si on mettait côte-à-côte ce modèle avec un Rogue de Nissan, un Espace de Ford, un Tucson de Hyundai ou un Sportage de Kia; bien malin celui qui pourrait les différencier sans regarder la marque.
  • Wow ! Cette longue attente pour... pas grand chose finalement. Le nouveau RAV4 ne semble rien réinventer. Faible motorisation à 6 vitesses au lieu de 4. Look déjà vu chez d'autres constructeurs. Le concessionnaires Honda qui devaient craindre la nouvelle mouture du RAV4 doivent être soulagés. Rien à envier à son éternel rival, le CRV. J'ai quand même un peu hâte de lire les critiques de quelques essayeurs, malgré une première impression décevante. Un arrière-goût de déjà-vu.
  • étrange en effet, il ne restera plus beaucoup de choix dans les VUS compact qui peuvent vraiment tirer.
    à moins qu'ils nous sortent un modèle entre deux, un peu comme le santa-fe qui est plus gros qu'un escape et plus petit qu'un 4-runner.
  • Pas de V6 ni de 4 cyl. turbo ?
    Hummm ceux et celles qui ont des trucs à remorquer (bateau, tente-roulotte, roulotte, etc.) vont devoir aller voir ailleurs. Car le RAV4 V6 pouvait remorquer 3500 lbs il me semble, alors que le 4 cyl. ne pouvait pas plus que 2000 lbs.
    Pour ce qui est du look, pas sûr ... faudrait que j'en vois un en vrai. La partie de coté arrière me fait drôlement penser au nouveau Ford Escape.

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer