article:4601917:article

Toyota: Un système anticollision qui pense vite

Agrandir

Image fournie par Toyota

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 9 décembre 2012 | Mise à jour le 9 décembre 2012 à 05h00

Toyota a perfectionné son «système précollision» (PCS) et affirme qu'il peut atténuer les collisions même à haute vitesse.

Le système PCS actuel muni d'une caméra peut, à basse vitesse, empêcher automatiquement l'auto d'emboutir la voiture roulant à l'avant.

Toyota a ajouté un radar qui balaie le segment de route à l'avant. Si le conducteur ne réagit pas à un risque d'accident, une alarme le prévient. S'il freine, le système PCS agit en doublant la force de freinage d'un conducteur moyen. Au mieux, la vitesse diminue de 60 km/h entre le moment où les freins sont appliqués et celui où l'auto emboutirait le véhicule qui le précède.

C'est assez pour éviter la majorité des collisions de ce type: dans 90% des cas, l'écart de vitesse entre les deux voitures est de 60 km/h ou moins au moment de l'impact, dit Toyota.

Si le conducteur n'a aucune réaction, le système PCS coupe les gaz et freine tout seul, mais c'est moins efficace. La vitesse baisse de 15 km/h à 30 km/h.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer