article:4617548:article

Toyota: Le RAV4 a bien été renouvelé

Toyota RAV4 2013.

Agrandir

Toyota RAV4 2013.

Publicité

Publicité

Éric Lefrançois | La Presse

Publié le 2 février 2013 | Mise à jour le 16 février 2013 à 16h49

Toyota a accordé beaucoup d'attention à ses filiales Lexus et Scion au cours de la dernière année. Le moment est venu pour le géant de l'automobile japonaise de veiller à ses propres intérêts. Deux nouveautés retiennent l'attention chez ce constructeur, dont le renouvellement du RAV4.

Présenté en avant-première canadienne, celui-ci conserve des proportions acceptables et ses lignes sont soignées, avec juste ce qu'il faut de chrome pour faire chic et quelques coups de biseau pour donner du punch aux surfaces latérales. La calandre ne semble pas copiée sur un camion, et le hayon s'ouvre désormais vers le haut et non sur le côté. Bien vu. On note également un volume de chargement plus appréciable et une plus grande facilité de chargement grâce à un seuil abaissé.

D'un point de vue technique, le RAV4 adopte désormais un quatre-cylindres 2,5 litres (176 ch.) avec boîte semi-automatique à six rapports. Ce nouvel ensemble permet de réduire non seulement la consommation de carburant, mais aussi le nombre de décibels à bord. Reste à l'acheteur le choix entre la version à deux ou à quatre roues motrices.

Le RAV4 profite également des dernières avancées en matière de sécurité active et passive. En plus de huit coussins de sécurité gonflables, ce modèle permet maintenant de bénéficier d'un avertisseur de circulation transversale arrière doublé d'un autre pour les sorties de voie, de capteurs d'angles morts et d'une caméra de recul.

Publicité

Une élégante Avalon

À l'opposé de sa devancière, parfaitement transparente, cette nouvelle Avalon fait tourner les têtes. Cette fois, pas d'unanimisme stérile et complexé. Les formes sont nettes, élancées, et le profil est sans aspérité, mais élégant. Tout cela est assez inattendu et tranche avec les incessants croisements de courbes et de lignes brisées qui marquent le style parfois surchargé des autres constructeurs.

Conçue, développée et fabriquée en Amérique du Nord, l'Avalon se présente comme l'intermédiaire chic de la gamme Toyota, un cran au-dessus de la Camry dont elle découle étroitement sur le plan technique.

Comparativement au modèle précédent, la nouvelle Avalon offre des dimensions extérieures plus compactes et athlétiques. Pour en arriver là, la hauteur et les porte-à-faux ont été réduits.

La partie avant, de facture plus expressive, ajoute à la spécificité du modèle en plus d'accroître le débit d'air de refroidissement et d'assurer une meilleure protection au piéton en cas d'impact.

L'Avalon reçoit un moteur six cylindres de 3,5 litres couplé à une boîte automatique à six rapports.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (9)
  • @PYTHON-1. Effectivement. Nous avons fait l?acquision d?un RAV4 V6 2012. C?était probablement notre dernier RAV4. On verra pour la suite. Highlander, Tacoma ? Il me reste beaucoup de temps pour y réfléchir.
    À ceux qui possèdent un RAV4 V6, vous aurez une excellente valeur de revente. J?ai l?impression que c?est un produit qui sera recherché dans 2-3 ans.
  • @reekeegee
    En 2013, la capacité de remorquage a baissé à 680kg avec une masse maximum de 450kg à bord. Pour tirer votre tente-roulotte, vous devrez regardez ailleurs.
  • Je trouve que la compagnie a été intelligente dans le renouvellement. La RAV4 actuel, en version V6, rentrait en compétition avec la Highlander. Les 2 gammes de véhicules se chevauchaient et les marges de profit doivent être plus intéressantes sur le second.
    J'ai l'impression aussi que la RAV4 nouvelle sera plus intéressante à conduire, avec son empattement plus court et sa masse réduite. Dans mon quartier on voit encore RAV 4, CR-V et des Mazda Tribute/Ford Escape vieux de 10 ans. Les gens roulent peu avec leurs vieux p'tits VUS, ce qui permet de les garder longtemps, mais lorsqu'ils veulent rouler, ils doivent sortir du ban de neige.
  • Très déçu de l?absence du 6 cylindres. Le RAV4 était un excellent véhicule tracteur pour les tentes-roulottes et petites roulottes et à un prix abordable. Personnellement, j?ai eux un 4 cylindres 4wd, maintenant j?ai le 6 4wd, le 4 cylindres manquait de oumf et la consommation d?essence est sensiblement la même.
  • Un retour à l'esprit du RAV4 d'avant 2006. J'aime bien le concept, mais je devrais m'habituer au look, qui semble pas si mal.
    Avec l'aérodynamique plus soignée, la perte de poids et la la boîte à 6 vitesses, il devrait moins boire. Toyota reste prudente, il n'y a pas d'injection directe, ni turbocompression ou de dispositif de coupure du moteur à l'arrêt.
    J'aurais pas détesté que le moteur descende à 1,8 L, adopte les technologies mentionnées ci-haut et que la consommation baisse beaucoup. Mais au moins, c'est du éprouvé, et ça devrait être fiable.
  • Mr. Lefrancois,dans votre description du RAV4 vous dinnwz l'impression que le moteur serait nouveau ,mais la seule nouveaute est la transmission a 6 vitesses car le moteur est de la meme cylindree que la generation precedente, malheureusement ils n'adoptent toujours pas l'injection directe pour ameliorer le rendement.
    Je tenais a signaler que votre description porte a confusion.
  • C'est ça le nouveau RAV 4 ? Boffff ... et pas de V6, juste un 4 de 176 hp ? Désolé mais moins de 200 hp pour un SUV à 4 roues motrices, au poids que ça a, c'est trop peu. Ça va en faire un sage petit SUV pour que madame aille au bureau sans avoir peur de la neige, sans plus.
  • La tout-électrique promise pour 2012 elle disparue?
  • J'y mettrais un logo de Mitsubishi et ça aurait l'air aussi crédible. N'empêche qu'il n'est pas laid!

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer