Volvo poursuit son retour chez les familiales

La Volvo V90... (Photo fournie par Volvo)

Agrandir

La Volvo V90

Photo fournie par Volvo

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Charles René
La Presse

La familiale est dans l'ADN de Volvo et le constructeur croit décidément encore en la formule. Deux ans après son retour au sein de sa gamme canadienne sous la forme de la V60, le constructeur suédois remet cela avec un second modèle «station wagon». Homologue à cinq portières de la nouvelle S90, la V90 deviendra le porte-étendard du constructeur dans ce registre.

Troisième modèle construit sur le châssis SPA après le multisegment XC90 et la berline S90, la V90 remplacera la V70, qui a été tout sauf un modèle marquant dans la récente histoire de Volvo. Pour l'histoire, il s'agit du retour de cette appellation dans la famille après l'abandon de cette désignation en 1998.

Le constructeur suédois confirme une fois de plus son adresse dans cette formule familiale avec un dessin pour le moins réussi et expressif. Tout comme la S90, la V90 misera sur un long museau pour asseoir sa signature visuelle. Du reste, c'est l'intégration du hayon arrière, mis en exergue par les phares arrière derrière les piliers C, qui attire l'attention. Le fait que les glaces latérales s'y imbriquent ajoute une belle harmonie, de profil. En plus de ce beau coup de crayon, l'espace de chargement est augmenté, mais Volvo se garde pour le moment de dévoiler le moindre chiffre là-dessus.

Mécaniques

Pour l'aspect mécanique, Volvo Canada confirme que le moteur de série du Volvo XC90 sera proposé, soit un quatre-cylindres de 2 L à la fois suralimenté par compresseur volumétrique et turbocompresseur. Elle devrait ainsi logiquement être dotée de la transmission intégrale pour transmettre ses 295 lb-pi de manière équitable au sol. La puissance maximale de ce moteur est de 316 ch, tous domptés par une transmission automatique à huit rapports. Une version hybride rechargeable de 400 ch et 472 lb-pi également basée sur ce même moteur devrait également compléter l'offre. En plus de cette bonne réserve de puissance, l'autonomie en mode entièrement électrique de cette V90 serait de 45 km.

En plus des éléments mécaniques et esthétiques, cette V90 sera proposée avec un système de conduite semi-autonome capable de détecter de gros animaux afin d'éviter une collision.

La V90 sera commercialisée au Canada au début de 2017.

Publicité

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer