article:4588892:article

Spécial Halloween: ces voitures maudites

La Chevrolet Biscayne 1968 dans laquelle le corps de Pierre Laporte fut découvert.

Agrandir

La Chevrolet Biscayne 1968 dans laquelle le corps de Pierre Laporte fut découvert.

Publicité

Publicité

Pierre-Marc Durivage | La Presse

Publié le 31 octobre 2012 | Mise à jour le 14 novembre 2012 à 12h49

Certaines voitures sont célèbres pour les mauvaises raisons. Bien malgré elles, elles sont devenues le tombeau de personnalités connues. En cette semaine d'Halloween, voici un petit palmarès maison de ces voitures qui traînent encore aujourd'hui une aura de mort...

Pierre Laporte

Photo Robert Nadon, archives La Presse

Agrandir

Chevrolet Biscayne 1968

Avec sa mauvaise mine et ses petits feux arrière qui lui donnaient un air lugubre, la grosse Chevrolet Biscayne 1968 était prédestinée pour être au centre d'une histoire tragique. Pour les Québécois de plus de 30 ans, elle est synonyme d'une des plus sombres périodes de notre histoire, la crise d'Octobre 1970. Les membres de la cellule Chénier du FLQ l'ont utilisée pour enlever le ministre libéral Pierre Laporte et c'est dans son immense malle arrière que l'on a découvert son corps, quelques jours plus tard, sur les terrains de l'aéroport de Saint-Hubert. Son numéro de plaque 9J-2420 avait pris en note par le neveu de Pierre Laporte lors de l'enlèvement, mais Paul Rose avait pris soin de l'immatriculer au nom de Paul Fournier quand il l'avait achetée, en juin 1970. Le felquiste l'aimait bien car elle ressemblait à une auto de police... Près de 14 ans plus tard, la Biscayne bleu-vert, gardée tout ce temps sous scellés au quartier général de la Sûreté du Québec, rue Parthenais à Montréal, est transportée chez un ferrailleur de Sainte-Catherine, sur la Rive-Sud, pour y être détruite, sous le poids d'une masse d'acier de dix tonnes.

James Dean

Porsche 550 Spyder 1955

James Dean n'avait que trois films à son actif quand il a perdu la vie au volant de sa rutilante Porsche 550 Spyder. Figeant à jamais l'image du jeune acteur de 24 ans, l'événement a marqué toute une génération. Si l'acteur est encore aujourd'hui un véritable sujet de culte, sa voiture a semblé quant à elle frappée d'une véritable malédiction. Little Bastard, un surnom que lui avait affublé Dean, a continué à semer la mort bien après celle de son premier propriétaire. En 1956, Troy McHenry a péri et William Eschrid a été gravement blessé dans deux accidents distincts pendant la même course, en Californie. Leurs deux voitures avaient été modifiées avec des pièces de la Porsche de James Dean. Quelque temps après, un camionneur a eu un accident alors qu'il transportait la carcasse de l'auto. L'homme a été éjecté de son camion, mais il est mort écrasé par la Porsche, qui avait glissé de la plate-forme de la remorqueuse. Les méfaits de Little Bastard ont cessé en 1960 quand elle a mystérieusement disparu alors qu'elle devait être rapatriée de la Floride vers la Californie. On ignore encore où elle est à ce jour...

Princesse Diana Spencer

Mercedes S280 1994

Publicité

Les images de la Mercedes S280 encastrée contre le 13e pilier du tunnel de Pont de l'Alma, à Paris, ont fait rapidement le tour de monde. L'enfant chérie de la royauté britannique, Lady Diana Spencer, est morte le 31 août 1997 dans un accident qui n'a cessé d'alimenter différentes théories de complot. Le conducteur, Henri Paul, filait à plus de 100 km/h lors de l'impact. Il tentait d'échapper aux paparazzis. Le compagnon de Lady Di, Dodi al-Fayed est mort également dans la tragédie. Seul le garde du corps Trevor Rees-Jones a survécu, il était le seul à avoir bouclé sa ceinture. L'erreur de pilotage a été formellement établie comme la cause de l'accident, mais plusieurs rumeurs continuent à planer selon lesquelles l'auto aurait été volée et endommagée avant l'accident, et que le microprocesseur central avait été retiré. En 2008, la compagnie Étoile Limousine, de Paris, a songé à vendre aux enchères les deux moitiés restantes de l'auto. Mais les fils de Lady Di, les princes William et Harry, ont demandé à ce que la carcasse de la Mercedes soit détruite de façon «discrète et privée».

John F. Kennedy

Lincoln Continental X-100 1961

Qui n'a pas en tête la grosse Lincoln noire décapotable dans laquelle le président John F. Kennedy a été assassiné? Convertie par la compagnie Hess&Eisenhardt, de Cincinnati, la voiture, rebaptisée X-100 par les services secrets américains, avait été renforcie et allongée pour les besoins des défilés présidentiels. Elle avait également une capote en plexiglas pare-balles amovible, mais le président Kennedy avait choisi de ne pas l'utiliser, à Dallas, le 22 novembre 1963. Ce fut la dernière fois où un président américain parada à ciel ouvert. Par contre, ce ne fut pas la fin de la Continental X-100. Moins d'un mois après la mort du président Kennedy, la Maison-Blanche a approuvé un projet de rénovation de la voiture, qui inclurait l'installation d'un qu'un toit permanent. La limousine sera utilisée jusqu'en 1977 par les présidents Johnson, Nixon, Ford et Carter. Elle est aujourd'hui exposée au musée Henry Ford, à Dearborn, au Michigan.

Jacques Mesrine

BMW 528i 1978

La voiture est peut-être moins fameuse que les circonstances de l'incident. Déclaré ennemi public, le criminel Jacques Mesrine, qui a passé quelques années en cavale au Québec au début des années 70, est victime d'un guet-apens de la police française, à la Porte de Clignancourt, à Paris. Sa BMW 528i est criblée de 19 balles. Huit d'entre elles touchent la cible, Mesrine meurt sur le coup. La voiture est ensuite restée sous scellés de justice pendant 28 longues années dans une fourrière à Bonneuil-sur-Marne avant d'être broyée le 14 mai 2007.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer