| Commenter Commentaire (1)

Légendaires pace cars d'Indianapolis

  • Le concepteur de la piste, Carl G. Fischer, a utilisé sa propre Stoddard-Dayton pour « donner le rythme » aux voitures participant aux premiers 500 Milles d'Indianapolis. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    Le concepteur de la piste, Carl G. Fischer, a utilisé sa propre Stoddard-Dayton pour « donner le rythme » aux voitures participant aux premiers 500 Milles d'Indianapolis.

    Photo courtoisie

  • 1 / 9
  • La Cord L-29, première auto américaine à traction construite tout près d'Indianapolis a servi de Pace Car en 1930. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    La Cord L-29, première auto américaine à traction construite tout près d'Indianapolis a servi de Pace Car en 1930.

    Photo courtoisie

  • 2 / 9
  • Certaines marques aujourd'hui disparues comme LaSalle, ont aussi servi de Pace Car à Indianapolis. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    Certaines marques aujourd'hui disparues comme LaSalle, ont aussi servi de Pace Car à Indianapolis.

    Photo courtoisie

  • 3 / 9
  • Chrysler a même utilisé une étude de style (concept car) comme Pace Car à l'édition de 1941, la Newport Phaeton. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    Chrysler a même utilisé une étude de style (concept car) comme Pace Car à l'édition de 1941, la Newport Phaeton.

    Photo courtoisie

  • 4 / 9
  • Oldsmobile a lancé un tout nouveau moteur V8 à culbuteurs en tête en 1949, ce fut utile pour faire le travail. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    Oldsmobile a lancé un tout nouveau moteur V8 à culbuteurs en tête en 1949, ce fut utile pour faire le travail.

    Photo courtoisie

  • 5 / 9
  • Une grande Buick décapotable en action en tant que Pace Car pour le millésime 1959. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    Une grande Buick décapotable en action en tant que Pace Car pour le millésime 1959.

    Photo courtoisie

  • 6 / 9
  • La Mustang a servi trois fois comme Pace Car à Indianapolis. (Photo courtoisie)

    Plein écran

    La Mustang a servi trois fois comme Pace Car à Indianapolis.

    Photo courtoisie

  • 7 / 9
  • Les Camaro Pace Car sont des objets de collection très recherchées aujourd'hui. (Photo fournie par General Motors)

    Plein écran

    Les Camaro Pace Car sont des objets de collection très recherchées aujourd'hui.

    Photo fournie par General Motors

  • 8 / 9
  • Cette Corvette est la 12e a avoir servi comme voiture de tête aux 500 Miles d'Indianapolis. (Photo fournie par General Motors)

    Plein écran

    Cette Corvette est la 12e a avoir servi comme voiture de tête aux 500 Miles d'Indianapolis.

    Photo fournie par General Motors

  • 9 / 9

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Éric Descarries
La Presse

Au début, on les appelait des Pacesetter ou des Pacemaker. Ce n'est qu'en 1965 que le terme plus populaire de Pace Car fut officiellement accepté par l'Indianapolis Motor Speedway même si on pouvait le voir sur certaines voitures avant cette annonce.

Toutefois, avec le temps, voir son véhicule choisi pour «donner le rythme» (de là le mot Pacesetter) aux 33 bolides devant s'élancer pour la légendaire course des 500 Milles d'Indianapolis devint une véritable consécration du véhicule pilote en question, au point même où certains constructeurs en profitèrent pour créer une production limitée dudit véhicule. Ce fut le cas pour plusieurs Chevrolet Corvette et Camaro, et Ford Mustang des dernières années. Mais il n'y a pas eu que des Corvette, des Camaro et des Mustang.

En effet, dès 1911, année de la toute première épreuve portant le nom de «500 Miles of Indianapolis» le concepteur de la célèbre piste, Carl G. Fischer utilisa sa propre auto, une Stoddard-Dayton, pour «donner le rythme» aux voitures de course de l'époque. Plusieurs autres marques, toutes américaines, ont par la suite servi de Pace Car, étant conduites surtout par d'anciens pilotes de course ou des célébrités de l'industrie automobile. En 1971, le conducteur de la Dodge Challenger Pace Car, le concessionnaire Eldon Palmer, perdit le contrôle de l'auto à l'entrée des puits et fonça dans une estrade de journalistes. Il n'y eut que quelques blessés mais à partir de ce moment, la conduite du Pace Car ne fut confiée qu'à des pilotes de course ou à des gens ayant suivi un entraînement en conséquence.

Parmi les autos utilisées pour cette fonction, General Motors y a fourni 48 voitures dont la toute dernière Corvette (c'était la 12e apparition de la Corvette à cette épreuve comme Pace Car), Chrysler, 13 fois (si l'on y inclut des prédécesseurs de cette marque dont les Nash, National et Hudson qui se joindront d'une façon ou d'une autre à Chrysler), Ford, 11 fois, Studebaker 6 fois (incluant les Packard), Stoddard-Dayton 3 fois (au tout début de l'histoire des 500 Milles) et Stutz, 2 fois. D'autres marques n'y auront participé qu'une seule fois.

Partager

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer