• Accueil > 
  • Auto > 
  • Auto écolo > 
  • Furtive-eGT: Une française dans la course à la sportive 100% électrique

Furtive-eGT: Une française dans la course à la sportive 100% électrique

  • La Furtive eGT, d'Exagon Motors. (Photo fournie par Exagon Motors)

    Plein écran

    La Furtive eGT, d'Exagon Motors.

    Photo fournie par Exagon Motors

  • 1 / 8
  • La Furtive eGT, d'Exagon Motors. (Photo fournie par Exagon Motors)

    Plein écran

    La Furtive eGT, d'Exagon Motors.

    Photo fournie par Exagon Motors

  • 2 / 8
  • La Furtive eGT, d'Exagon Motors. (Photo fournie par Exagon Motors)

    Plein écran

    La Furtive eGT, d'Exagon Motors.

    Photo fournie par Exagon Motors

  • 3 / 8
  • La Furtive eGT, d'Exagon Motors. (Photo AFP)

    Plein écran

    La Furtive eGT, d'Exagon Motors.

    Photo AFP

  • 4 / 8
  • La Furtive eGT, avec le président d'Exagon Motors, Luc Marchetti. (Photo AFP)

    Plein écran

    La Furtive eGT, avec le président d'Exagon Motors, Luc Marchetti.

    Photo AFP

  • 5 / 8
  • La Furtive eGT, d'Exagon Motors. (Photo AFP)

    Plein écran

    La Furtive eGT, d'Exagon Motors.

    Photo AFP

  • 6 / 8
  • La Furtive eGT, d'Exagon Motors. (Photo AFP)

    Plein écran

    La Furtive eGT, d'Exagon Motors.

    Photo AFP

  • 7 / 8
  • La Furtive eGT, avec le président d'Exagon Motors, Luc Marchetti. (Photo AFP)

    Plein écran

    La Furtive eGT, avec le président d'Exagon Motors, Luc Marchetti.

    Photo AFP

  • 8 / 8

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Tupac Pointu
Agence France-Presse
Magny-Cours

Une petite société française, Exagon Motors, va commercialiser, fin 2012, la Furtive-eGT, aux performances identiques à une Ferrari et qui pourra relier Paris à Nice sans être rechargée, entrant ainsi dans la course mondiale à la voiture sportive 100% électrique.

Dans la sillage du pionnier, l'américain Tesla et son roadster électrique commercialisé depuis 2006, des petits constructeurs parient sur la vague des voitures électriques pour essayer de se faire une place aux côtés des grandes marques, grâce à des modèles de luxe.

Face à la Furtive-eGT, qui devrait coûter, selon les analystes interrogés par l'AFP, autour de 300 000 euros (415 000$), un constructeur monégasque, Venturi, propose déjà un modèle au prix équivalent, la Fétish, mais dont la production est limitée à 10 voitures par an.

La Karma de l'américain Fisker, vendue 100 000$ aux États-Unis et encore indisponible en France, se classe dans la catégorie des hybrides.

Publicité

D'autres prototypes de sportives électriques étaient présentés en septembre au salon automobile IAA de Francfort, en Allemagne, dont la All-Electric GT de l'espagnol Quimera ou la SE de l'allemand Artega, sans précision sur leur date éventuelle de commercialisation.

Luc Marchetti, ancien ingénieur de course d'Alain Prost et président d'Exagon Motors, basé à Magny-Cours, où avait lieu jusqu'en 2008 le Grand Prix de France de Formule 1, met en avant l'expertise acquise par sa société lors de la conception de véhicules de course électriques pour le Trophée Andros, qui se dispute sur glace tous les hivers.

S'estimant actuellement «seul» sur cette «niche» de marché, en comparaison des performances des autres sportives électriques, il affirme proposer, avec la Furtive-eGT, «un véhicule exclusif» et «haute couture» qui allie «la fiabilité et le luxe français».

Pour ce faire, M. Marchetti s'est allié à l'allemand Siemens pour les moteurs, au français Saft, qui équipe l'aérospatiale, pour les batteries et à Michelin pour les pneus.

Entièrement conçue et fabriquée dans la Nièvre, dans le centre de la France, la Furtive-eGT intégrera les 420 kg de batteries lithium-ion (moins chères, plus légères et à fort potentiel électrochimique) «dernière génération», sur un poids total de 1600 kg, dans son plancher.

 

Côté performance,  avec une accélération de 0... (Photo fournie par Exagon Motors) - image 2.0

Agrandir

Côté performance, avec une accélération de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, grâce à une puissance de 340 chevaux, et une vitesse de pointe de 250 km/h, le constructeur assure que la Furtive-eGT n'a pas à rougir face à la Ferrari 599 GTO.

Photo fournie par Exagon Motors

Génératrice à la Volt en option

Critère déterminant, l'autonomie doit permettre de parcourir jusqu'à 297 kilomètres en «cycle mixte» (1/3 urbain, 1/3 route, 1/3 autoroute) et jusqu'à 807 kilomètres en cycle urbain grâce à un prolongateur d'autonomie, selon Exagon Motors.

Ce petit moteur, proposé en option, fonctionne avec 25 litres d'essence et recharge les batteries parvenues au seuil minimal tout en roulant mais sans entraîner les roues, à la différence d'une hybride classique.

Côté performance, avec une accélération de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes, grâce à une puissance de 340 chevaux, et une vitesse de pointe de 250 km/h, le constructeur assure que la Furtive-eGT n'a pas à rougir face à la Ferrari 599 GTO, un des derniers bolides de la marque italienne.

Le prix aussi devrait être comparable à cette gamme de véhicule, selon M. Marchetti.

«Avec ce type de modèle, on réassocie le véhicule électrique au plaisir de conduire. En outre, c'est une très belle vitrine pour l'industrie automobile française», estime Eric Champarnaud, responsable du secteur automobile chez Bipe, société de conseil en stratégie.

«Même si sur le papier c'est très bien, j'attends de voir pour confirmer ces performances», estime de son côté Bertrand Rakoto, analyste automobile chez Polk.

L'entreprise nivernaise a prévu de commercialiser son bolide fin 2012, avec un maximum de 150 unités produites par an sur sa nouvelle chaîne de montage. Elle devrait générer une «centaine d'emplois», affirme M. Marchetti qui dit avoir déjà «plus d'une soixantaine» de commandes fermes.

Partager

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer