article:4577020:article

Deux baroudeurs achèvent leur tour du monde en voiture électrique

??Xavier Degon et Antonin Guy ont réussi à faire le tour du globe en voiture électrique en huit mois.

Agrandir

??Xavier Degon et Antonin Guy ont réussi à faire le tour du globe en voiture électrique en huit mois.

Photo AFP

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 24 septembre 2012 | Mise à jour le 8 octobre 2012 à 12h49

Strasbourg - Deux jeunes ingénieurs parisiens ont achevé lundi à Strasbourg un tour du monde à bord d'une voiture 100% électrique, une odyssée de 25 000 km à travers 17 pays, destinée à démontrer qu'un tel véhicule peut s'utiliser sans problème au quotidien.

Les deux globe-trotters, partis de Strasbourg le 11 février au volant de leur Citroën C-Zéro, soeur jumelle de la Mitsubishi i-MiEV, y ont été accueillis lundi à leur retour par le maire Roland Ries, après un périple de huit mois, ponctué de quelque 250 séances de recharge, dans des stations-service, des commerces ou chez des particuliers.

«Si avec un véhicule électrique on peut faire le tour du monde, en passant par le désert de Gobi et les routes défoncées du Laos, ça prouve bien qu'on peut l'utiliser pour aller au travail, faire ses courses ou emmener les enfants à l'école», a commenté Xavier Degon, 27 ans, ingénieur chez EDF.

Lors de leur périple, les deux voyageurs ont traversé les États-Unis de New York à San Francisco, puis le Japon, et enfin ont relié Singapour à Strasbourg via l'Asie du Sud-Est, la Chine, le Kazakhstan et l'Europe de l'Est.

La voiture devait être rechargée tous les 100 à 150 km, ce qui a donné lieu à «quelques galères», ont reconnu les voyageurs. «Nous ne sommes jamais tombés en panne sèche, même si parfois ça s'est joué à quelques kilomètres près, notamment sur le plateau tibétain et dans les Rocheuses aux États-Unis», a raconté l'autre aventurier, Antonin Guy, 29 ans.

Lors d'une cérémonie d'accueil à Strasbourg, les deux jeunes gens ont pu échanger par liaison vidéo internet avec quelques-uns des anonymes rencontrés lors de leur périple, et qui les avaient aidés en leur «prêtant» une prise électrique.

Parmi eux, un habitant de Kuala Lumpur qui avait déroulé un câble de plusieurs dizaines de mètres entre la voiture garée au pied de son immeuble et son appartement situé... au 12e étage.

Publicité

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (3)
  • Qui a dit que les véhicules électriques sont "limités"? Ah oui, M. LeFrançois, "l'expert"....
    Ces deux Français nous montrent que l'électricité est omniprésente: 99% des habitations sont électrifiées, et c'est une énergie propre et très économique.
    Propriétaire d'une Volt depuis maintenant 6 mois, j'ai parcouru un total de 9000km en brûlant 80 litres d'essence.
    L'exploit de M. Palmer l'avait été avec une voiture électrique spécialement conçue. Ce qui démarque les deux Français, c'est de l'avoir fait avec une voiture électrique de production, une Mitsubishi iMiev, commercialisée en France sous l'appellation Citroen C-zéro.
    Toujours en parlant de tests de longue distance, il est intéressant de savoir que Sylvain Juteau a montré qu'on peut relier Trois-Rivières à Old Orchard Beach avec le MÊME véhicule électrique que M. LeFrançois avait si mal géré: une Ford Focus Électrique. Son exploit est décrit sur http://roulezelectrique.com/old-orchard-beach-voici-les-preuves/
    et pour ajouter au trajet, il fut le premier véhicule électrique de production à gravir le mont Washington, plus haut sommet de l'est des États-Unis, avec... 4kWh d'énergie électrique!!!
    http://roulezelectrique.com/ascension-et-descente-du-mont-washington-les-couts-en-energie-32-cents/

  • Bel exploit certes.
    Mais il y a presque 4 ans, Louis Palmer complétait le tour du monde avec son véhicule électrique en utilisant l'énergie produite par les panneaux solaires de l'auto et sa remorque.
    -> par exemple http://www.lexpress.to/archives/2877/
  • Autremement plus convainquant que le pathétique "test" de votre "expert" en automobile, M. Lefrançois, qui tentait de se rendre à Old Orchard en voiture électriquel'été dernier... Il serait peut-être temps pour La Presse de se doter d'un chroniqueur auto de son temps, qui ne dénigrerait pas systématiquement les voitures qui ne consomment pas plusieurs litres d'essence aux 100 km....

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer