article:4604015:article

La BIXI automobile à Berlin

L'auto électrique pliable basque Hiriko.

Agrandir

L'auto électrique pliable basque Hiriko.

Photo Consorcio Hiriko.

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 16 décembre 2012 | Mise à jour le 16 décembre 2012 à 05h00

La minivoiture électrique basque Hiriko n'est pas encore construite en grande série, mais elle a déjà un appui de taille. Deutsche Bahn, société allemande de trains de passagers, a annoncé qu'elle veut inclure des Hiriko dans son parc d'autopartage urbain en 2014.

Un nombre limité de Hiriko rouleront à Berlin dès l'an prochain, dans un projet-pilote qui vise à adapter la micro-voiture aux conditions allemandes.

Hiriko vient des mots basques hiri (ville) et kotxe (auto). La Hiriko est conçue exprès pour l'autopartage et se distingue par sa faculté de se plier durant le stationnement. Dépliée pour la conduite, elle fait 2,5 m de longueur. Pliée, elle occupe seulement 1,5 m et on peut en placer trois dans un espace de stationnement normal.

Cette petitesse a été obtenue en se débarrassant des organes les plus volumineux d'une auto ordinaire: avec quatre moteurs-roues tournant sur 360 degrés, la Hiriko n'a pas de moteur central, ni transmission, ni essieu.

Deutsche Bahn a un mandat large de «mobilité terrestre des personnes» qui ne se limite pas au train. La société, qui compte 292 000 employés et des destinations vers 130 pays, a aussi un important volet d'autopartage, dans le cadre d'une politique appelée «Le dernier kilomètre». Dans les grandes villes, on assure le transport porte-à-porte, grâce à un important volet d'autopartage.

Sources: Deutsche Bahn; Hiriko

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer