• Accueil > 
  • Auto > 
  • Auto écolo > 
  • Renault-Nissan, Ford et Daimler donnent un coup d'accélérateur à la pile à combustible
article:4615869:article

Renault-Nissan, Ford et Daimler donnent un coup d'accélérateur à la pile à combustible

L'allemand Daimler, qui travaille depuis 1984 sur la technologie de la pile à combustible, comme en témoigne son dernier concept en date, le F125, dévoilé à Francfort en novembre 2011, s'est associé à Ford et Nissan pour accélérer le développement de la technologie.

Agrandir

L'allemand Daimler, qui travaille depuis 1984 sur la technologie de la pile à combustible, comme en témoigne son dernier concept en date, le F125, dévoilé à Francfort en novembre 2011, s'est associé à Ford et Nissan pour accélérer le développement de la technologie.

Photo archives Reuters

Publicité

Publicité

Laure Fillon | Agence France-Presse

Publié le 28 janvier 2013 | Mise à jour le 11 février 2013 à 14h49

Paris - Renault-Nissan, Daimler et Ford vont allier leurs forces pour développer un système de pile à combustible dont ils espèrent équiper des véhicules dès 2017, ce qui pourrait donner un coup d'accélérateur à cette technologie qui tarde à décoller.

L'alliance franco-japonaise a annoncé lundi dans un communiqué avoir signé un accord tripartite avec l'allemand et l'américain pour «le co-développement d'un système commun de pile à combustible» afin d'en réduire les coûts de développement. Ils espèrent lancer «des premiers véhicules électriques à pile à combustible abordables et de grande série au monde à partir de 2017».

Les trois partenaires investiront à parts égales dans ce projet, selon un communiqué. Le montant de ces investissements n'est pas précisé. Ils entendent ainsi «encourager le futur développement de stations de ravitaillement en hydrogène et d'infrastructures indispensables à la commercialisation à grande échelle de ces véhicules.»

Une pile à combustible produit de l'électricité par oxydation sur une électrode de l'hydrogène stockée dans un réservoir, alors que sur une autre électrode l'oxygène de l'air est réduit (il perd ses électrons). Le courant généré entre les deux électrodes sert à alimenter un moteur électrique.

Au sein de l'alliance Renault-Nissan, «c'est vraiment Nissan qui travaille sur la technologie des piles à combustibles» et qui est porteur du projet, a précisé une porte-parole du constructeur français. L'allemand Daimler, lui, travaille depuis 1984 sur la technologie de la pile à combustible. L'électricité est produite au niveau de cette pile grâce à une réaction électrochimique entre de l'hydrogène et l'oxygène de l'air. Cette technologie concurrente des hybrides (double motorisation à essence et électricité) et du tout-électrique, est peu polluante car elle ne rejette que de la vapeur d'eau dans l'environnement.

Daimler a une centaine de voitures, autobus et camions en test et trois Mercedes-Benz ainsi équipées ont parcouru en 2011 plus de 30 000 kilomètres sur quatre continents, un moyen pour le groupe de prouver que cette technologie, qui peine encore à s'imposer, est au point.

Écueils

Publicité

Plusieurs freins s'opposent à son essor. La première est qu'équiper des véhicules de pile à combustible «nécessite une infrastructure énorme», avec des pipelines pour alimenter les stations services en hydrogène, explique Clément Dupont-Roc, consultant pour le cabinet spécialisé Bipe. Du coup, le réseau d'infrastructures reste embryonnaire, ce qui pourraient faire hésiter les automobilistes à opter pour un tel véhicule. Un autre obstacle est le coût des véhicules, estimé par M. Dupont-Roc entre 100 000 et 150 000 euros (135 000$ et 200 000$). «On s'attend à ce que le prix des piles à combustible diminue de 90% d'ici 10 ans», explique-t-il toutefois.

Le japonais Toyota, aussi en pointe dans ce secteur, vise un modèle de série pour 2015 à 50 000$.

En revanche, «il n'y a pas de problème de maîtrise technologique» par les constructeurs automobiles et la pile à combustible offre une autonomie plus grande que la voiture électrique, indique Daniel Clément, directeur scientifique adjoint à l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

Les annonces de coopération dans ce secteur se sont multipliées ces derniers mois. Toyota a signé fin 2012 un protocole d'accord avec ses compatriotes Nissan et Honda et le sud-coréen Hyundai pour vendre des véhicules à pile à combustible dans des pays nordiques à la même date. Toyota vient aussi de s'allier à l'allemand BMW pour concevoir ensemble tous les éléments de propulsion avec une pile à combustible, y compris le réservoir d'hydrogène, le moteur électrique et d'autres composants-clefs, le tout d'ici à 2020. Ils ne s'avancent pas trop en revanche sur une date de commercialisation des véhicules.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (38)
  • Oui j'ai déjà essayé mon char rexie, je "l'essaie" d?ailleurs assez souvent. Par contre, relisez tous mes textes. Avez-vous remarqué que jamais, je parle de planète en péril, de "faire ma part", de la sobriété de ma voiture, même si dans les faits, j'ai vendu une voiture pour acheter une moto afin de descendre un peu mes dépenses en essence.
    Moi quelqu'un qui roule à 170 km/h en Prius et qui dans le "post" suivant nous parle des gros SUV qui "carburent au poison", je trouve ça paradoxal. Mais je ne suis pas offusqué du tout. Le double discours fait partie de nos vies. Et ceux qui le pratiquent s'en tirent généralement mieux que ceux qui restent fidèle à leur valeurs. Vous avez une Prius, vous sauvez la planète. Je n'en ai pas, je participe à sa destruction. Merveilleux non ?
  • Mensonge et médisance, parce que j'ai eu le malheur de dire que j'avais "essayé" mon char.
    N'avez-vous jamais "essayé" votre voiture python-1? Êtes vous un danger au volant pour autant? Comme tous ceux qui s'intéressent aux voitures et qui en mangent comme la plupart des lecteurs de la section auto, on les teste juste pour voir, et ça ne fait pas de nous des maniaques de vitesse.
    Je ne talonne pas les VUS et en passant, c'est 170km, pas 145. La Prius est barrée à 170.
    Vous pouvez jouer la vierge offensée et vous scandaliser, que celui qui n'a jamais mis sa pédale au fond me lance le premier ticket ;-)
  • Pas de mensonge la-dedans rexie. Juste vos paroles. Je les ai lu, les autres aussi.
  • Mensonge de serpent! Je roule comme tout le monde et j'aimerais bien que les compagnies soient forcées par la loi de fabriquer des voitures non-polluantes, comme ça s'est fait avec succès en 1996 en Californie, jusqu'à l'arrivée de petro-Bush.
    L,impact de l'offre de millions de véhicule est immensément plus efficace que de tenter de changer les habitudes des conducteurs et les instincts ancrés dans la nature humaine. Les statistiques des accidents et les coffres de la SQ le démontre.
  • "On s'autodétruit par les hydro-carbures et la sur-consommation. "
    Parfaitement, vous en êtes le meilleur exemple, vous qui vous vanter de faire le 0-100 en 8 secondes, rouler à 145 km/h, talonner les SUV sur la ligne de gauche et j'en passe. Tout ça avec une Prius évidement, pour garder l'image....
  • @python-1
    Merci pour les compliments, ça démontre votre savoir-vivre.
    C'est avec cette mentalité de vouloir exploiter à l'infini (la sacro-sainte croissance qui ne profite qu'au 1% de supers riches) les ressources limitées de cette unique petite planète et en polluant son ultra-mince couche atmosphérique qu'on se dirige droit vers des catastrophes incontrôlables que même nos savants avouent ne pas pouvoir imaginer.
    On s'autodétruit par les hydro-carbures et la sur-consommation. Et vous vous dites que le solaire n'est pas viable alors que c'est notre meilleure shot! Seulement ce n'est pas payant pour les cartels, alors il y a un manque flagrant d'information et d'autre part il y a des désinformateurs qui continuent de louanger les bienfaits de la m... noire.
  • "Personne ne peux s'auto-suffire PARCE qu'il y a cartel qui dure depuis cent ans et qui étouffe toutes les alternatives."
    Non rexie. Personne ne peut s'auto-suffire car notre petit derrière douillet en demande plus. On ne se contente plus de vivre dans une cabane à la lueur d'un feu en mangeant avec des cuillers en bois. C'est le paradoxe de la modernité que des bourgeois écolos bornés comme vous ne veulent pas admettre. Arrêtez donc de brailler et payez donc le prix de votre train de vie.
  • Alors je continue juste pour stimuler l'hypocondre gauche de sampiq.
    Serpent sans lunettes dit qu'il y a cartel mais que ce sont tous des anges qui ne profitent pas de leur gigantesque puissance pour éliminer la concurrence la plus dangereuse, l'autosuffisance individuelle. Il n'y a ni collusions, ni pot-de vins ni coups bas, ni conspirations dans les grandes corporations qui ne jurent que par leur fair-play et leur loyauté légendaire ;-)
    .
    Les panneaux solaires existent depuis plus de 50 ans. Il serait normal, étant donnée la liberté, l'absence de pollution et l'énergie douce renouvelable et GRATUITE du soleil qu'ils procurent, que certaines pme eussent percé le marché pour faire tomber les prix, la supposée libre concurrence des marchés jouant son rôle dans ce beau plusss meilleur système capitaliste.
    .
    Les éoliennes d'acier http://tinyurl.com/anlbcuw increvables de nos grands pères auraient pu être greillées d'une simple dynamo pour accumuler de l'énergie renouvelable, propre, libre et GRATUITE, dans des piles d'appoint constituées de matériaux usuels, 100% recyclables,d'une durée de vie de 50 ans : les nickel-fer de Thomas Edison, brevetées en 1906.
    Mais ça ne se produit JAMAIS.
    .
    Pour vous compléter cher reptile obtu, Personne ne peux s'auto-suffire PARCE qu'il y a cartel qui dure depuis cent ans et qui étouffe toutes les alternatives.
  • "et tout ceci sera aussi peu cher que le réseau hydro-électrique... "
    Bravo rexie. Vous faites du progrès. On passe de "gratuit" à "ressource peu chère". Tout d'un coup vous admettez que d'amener de l'énergie chez vous, ça coûte quelque chose. Continuez votre réflexion. D'ici peu, vous comprendrez l'équilibre des marchés, l'offre et la demande et surtout, ce qui arrive quand tout le monde en veut et seulement quelques uns en produisent. Un jour (peut-être), vous comprendrez aussi le modèle capitaliste et pourquoi les cartels existent.
    J'espère que cette journée-là, vous aurez la franchise d'avouer que votre scénario conspirationiste ne tient pas la route, que la raison pour laquelle le coût de l'énergie augmente, c'est que personne ne peut s'auto-suffire et qu?on n?a pas le choix de l?acheter de quelqu'un. Et ce QUELQU'UN, ca peut être aussi bien Hydro-Québec que Petro-Canada. Vous ne pouvez pas alimenter votre maison SEULEMENT avec des panneaux solaires ou des piles. Même Wal-Mart avec son pourvoir d?achat n?arrive qu?à combler 30% (au mieux) de ses besoins. Arrêtez de rêver avec votre énergie gratuite.
  • Je me suis jamais tant amusé par la lecture des commentaires sur cet article. Ça fait du bien de rire un peu.
  • @python-1
    "à la fin, on aura la même structure qu'avec l'hydroélectricité (déjà tout installé), et tout ceci sera aussi peu cher que le réseau hydro-électrique parce que la ressource "soleil" comme la ressource "eau" est gratuite et éternellement renouvelable, en plus de polluer un gros ZÉRO
  • "puis si l'expérience est concluante, ils étendront leur parc solaire, SUR N'IMPORTE QUEL TERRAIN"
    Bravo rexie. Après l'électricité gratuite, vous implanter un nouveau concept : le terrain gratuit. Bien sur qu'on peut tapisser des champs éloignées avec des panneaux solaires. Faudra les raccorder, les entretenir, acheminer le courant par pylône etc..., à la fin, on aura la même structure qu'avec l'hydroélectricité. Et tout ceci sera gratuit ? ben voyons donc !
  • @JeanPierrePlourde
    Avec de meilleure batteries approvisionner à la maison, on se passe de toute cette gigantesque infrastructure de production et de distribution d'hydrogène qui au bout du compte sert à fournir... de l'électricité. Et avec des toitures solaires, ainsi que diverses formes de mini-éoliennes familiales silencieuses de toitures, on se passerait aussi des pétrolières et autres cartels de l'énergie.
    http://www.econologie.com/forums/aerocube-l-eolienne-de-toiture-vt9646.html
  • @Aigle.blanc le troll
    Renforcé tant que tu voudras, à cause de leur légèreté, les panneaux CIGS "renforcés" demeure d'un poids bien en deçà des lourds et chers panneaux au silicium.
    Ces tuiles minces comme une carte de crédit peuvent même être intégrées dans des bardeaux de toiture conventionnels.
    http://www.mysanantonio.com/business/article/Solar-shingles-on-roof-can-lower-utility-bills-3506920.php
  • L'énergie solaire dépasse amplement la seule captation par des panneaux sur le toit. Après le big Bang les premiers atomes à se former sont de l'Hydrogène, c'est le combustible unique des première étoiles. 80% des atomes en sont encore aujourd'hui constitués.
    Le 20 % restant fut créé par des réactions solaires après le Big bang à l'intérieur d'étoiles rassemblées dans des centaines de milliards de galaxies Ce sont les éléments du tableau périodique. Vous, moi, les océans, etc, et toutes les planètes solides de l'univers sont un produit dérivé qui a suivit l'explosion des étoiles en fin de vie. Nous sommes le produit des cendres des étoiles.
    Une fois réglé le problème de stockage gazeux, ou liquide à moins 252 degrés C., un producteur d'énergie d'un parc d'éolienne maximiserait sa production en transformant directement son énergie en hydrogène.
    Il sera plus rentable de maintenir l'hydrogène sous sa forme gazeuse que liquide.
    Notre avenir passe par l'hydrogène. Le problème de sa liquéfaction demeure entier, moins 250 degrés C. constitue tout un problème.
    Jean-Pierre Plourde.
  • @PYTHON-1
    -
    Ce dernier raisonnement rexilien qui implique une multitude de champs collecteurs d'applications de la patente à carreaux, en sujet d'étude ici, bénificiera sans aucun doute de transfère et transmission sans fils de la précieuse énergie et cela sans aucun retard d'intempérie jusqu'aux très nombreux et multiples accumulateurs batteries entreposés sécuritairement dans chacun des immenses magasins Walmart.
    En fait, il est même possible d'assembler et d'ajuster ces dits panneaux récepteurs accumulateurs dans ces immense champs, à surface égales et équivalentes de superficie de couvertures des magasins Walmart selon la figure ci-bas :
    -
    wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwwEtc... .
    -
    Il faut se rendre compte et le voir pour le croire, car ainsi tous les rayons du soleis Nord Est Sud Oues et, par temps couvert toute la radiance luminique solaire, serait captivée et capturée. Et peut-être, de nuit par pleine lune et temps clair, un petit chouia additionnel.
    -
    C'est vrai que l'idée de champs de capture additionnel pour combler les 70% d'énergie manquante pour faire marcher un Walmart en autonomie complète est des plus économique.
    Il suffit de se pencher vers le soleil et, gratuitement il fait le reste automatiquement et non stop par dessus le marché sans interruption de service, de nettoyage et de réfection après moultes années de bon et loyau service.
    Fameuse cette idée rexilienne ... Non !?
    :)
  • @python-1
    Alors je vais t'expliquer encore... Des panneaux, on est pas obligé d'en mettre QUE sur les toits. Walmart commence par 30% ce qui est beaucoup pour un début, puis si l'expérience est concluante, ils étendront leur parc solaire, SUR N'IMPORTE QUEL TERRAIN parce qu'un réseau électrique, ça se connecte instantanément à distance et que l'électricité ça se transporte instantanément.
    Capice? ... le cloune!
  • @PYTHON-1
    -
    Évidemment, les gallettes photovoltaïque devraient nécessairement être renforcées et du coup, il faudrait renforcer la toîture. Cela démontre combien la gratuité de l'énergie solaire est coûteuse ... Non !?
    -
    Raisonnement rexilien ici, hein ... . M'enfin, il faudra attendre que la recherche et développement concertée s'affaire à mieux et à plus sérieux pour satisfaire toutes les prétentions rexiliennes à beau, bon, pas chère ... si je comprend bien.
    :)
    OK ! Ok ! Admettons que je n'ai rien dit.
  • @Aigle.Blanc
    ....et du même coup sacrer le feu sur le toit.. Ça ressemble à une idée de l'autre clown... ;-)
  • Rexie bouché ou quoi. Mon point, c'est que si Wal-Mart avait la possibilité d'alimenter 100% de leur magasin par panneau solaire, ils auraient sautés dessus non ? 30%, c'est le max qu'ils peuvent tiré sur leur toit,. Même problème chez vous d'ailleurs. À moins d'usurper le champ d'en face, vous ne serez jamais capable de vous auto-suffire.
    Tiens, c'est drôle...vous admettez le 30%. J'imagine que vous n'avez jamais lu le texte avant préferrant m'accuser @ 12h37.
  • @PYTHON-1
    -
    Je ne voudrais pas, ici, me mêler de votre échange avec l'affirmation rexilienne concernant Walmart. Mais, ériger un pylone suffisament haut au dessus de la couverture des Walmart supportant une bonne grosse loupe grossissante pourrait par concentration multiplier grandement l'énergie capter par les cellules photovoltaïque, non ... !?
    :)
  • @Python-1
    Un Walmart, ça bouffe pas mal plus de jus que l'équivalent de leur surface en maisons, et s'ils ont décidé d'investir dans le solaire, c'est assurément pas pour gaspiller leur argent. c'est parce que c'est rentable, en plus de leur donner bel image.
    Si ça pogne pas dans le grand public, c'est parce que comme les VE, le marketing est déficient (ou nul), que les technologies sont bridées et que les prix restent beaucoup trop élevés, artificiellement contrôlés par les cartels des pushers d'énergies fossiles, poluantes, non-renouvelables et captives..
  • 30% de chaque site? Mais c'est G_É_N_I_A_L_!!! Tout ça sur un seul toit de Walmart?!? Cool! Alors il ne manque que quelques hectares de n'importe quel terrain n'importe où... disons en Arizona garnis de ces panneaux minces et économiques pour fournir un gros paquet de Walmard à 100% d'énergie solaire renouvelable à l'infini et gratuite! Merci Pythonette!
  • @PYTHON-1
    -
    La grande théorie rexilienne de l'électricité ne saurait avoir d'égale que la théorie de la création universelle spontané du Big Bang.
    :)
  • @rexie
    Au lieu de faire de l'esprit de bottine avec les avatars des gens, relisez donc le texte vous même.
    "Une fois terminé, ce projet devrait permettre de fournir jusqu'à 20 à 30% des besoins en énergie DE CHAQUE SITE,"
    Ma question reste entière: pourquoi 30% ? Réponse : parce que même en tapissant la toiture au complet, les panneaux solaires ne pourront jamais suffire à la demande complète du magasin. Faudrait en installer dans le stationnement et probablement sur le terrain du voisin aussi. Et comme on est en Californie, on ne parle même pas de chauffer le magasin à -30 encore. C'est pour ça que le solaire, ça pogne pas.
    Pour vous en convaincre, allez vous bricoler une installation maison et revenez nous dire combien de kW ca produit.
  • @MisterB
    -
    Mon commentaire ne concernait pas une opinion de ma part sur la pile à combustible, mais sur les risques liés à l'hydrogène embarqué.
    -
    Mon opinion sur les questions énergétiques tient compte des implications des effets secondaires nocifs réels en contre partie des effets bénéfiques. Chauffer au bois comme dans le bon vieux temps aujourd'hui par tout le monde serait plus que cancérigène, à mon avis.
    -
    Ça a pris combien de décennie pour que le monde allume sur les effets désastreux pour la planéte et de la vie sur terre en regard des hydrocarbure, n'est pas une question à répondre ici.
    Combien de décennies cela prendra pour constater les effets désastreux de l'électricité en application globale sur la vie et sur la planète est une question à se poser, à mon avis.
    -
    Avant de crier au Miracle, je préfère considérer la globalité des choses sans parti pris.
    Python-1 à bien raison lorsqu'il pointe le Soleil comme source d'énergie primaire.
    -
    Le problème lié au Soleil est du ressort de la gratuité de l'énergie et non son utilisation, lorsque l'on y regarde de près.
  • @Python-1
    "Wal-Mart admet aussi ne pouvoir remplir que 30% de sa demande énergétique"
    Ne doutant aucunement de la bonne foi d'un serpent, je vous fais remarquer que vous avez probablement mal lu, ou que vous devriez devenir un serpent à lunettes, car Walmart dans ce même article, n'a jamais mis de limites à l'expansion de ses sources renouvelables de tuiles solaires minces CIGS.
  • @python-1
    Parce qu'il faut vous expliquer? En ajoutant d'autres fermes de tuiles solaires, de plus en plus performantes, et comme n'importe quelle autres source d'électricité, les nouvelles fermes peuvent être situées très loin des besoins et simplement reliées au réseau. Comprendo?
  • "L'énergie du soleil est assez puissante pour fournir tous les besoins énergétiques du monde entier pour des siècles... "
    rexie, c'est drole, dans votre article, Wal-Mart admet aussi ne pouvoir remplir que 30% de sa demande énergétique. Expliquez moi où Wal-Mart va trouver le 70% supplémentaire.
  • @misterB
    Vous qui êtes si rigoureux, est-ce ces calculs sont réalistes?
    http://landartgenerator.org/blagi/archives/127
  • @le-petit_bob
    "des toitures solaires... Ça consomme plus d'énergie à fabriquer que ça en produit durant toute leur durée de vie."
    Sans rire? lol!
    https://www.youtube.com/watch?v=vIXkB5nrEiY
    Les nouvelles tuiles à nano-particules sont légères, efficaces par temps couvert, flexibles, ultra-faciles à fabriquer, peu dispendieuses et minces qu'une carte de crédit.
    http://www.nanosolar.com/
    Pas plus tard que l'an dernier, vous souteniez sans rire que ce n'était qu'une fraude.
    Il y'en a des centaines de milliers d'installés.
    Une étude Française disait que seulement la moitié des bâtiments recouverts de tuiles solaires suffirait à remplacer avantageusement toutes les autres sources d'énergie.
    http://landartgenerator.org/blagi/wp-content/uploads/2009/08/AreaRequired1000.jpg
    http://www.greenunivers.com/2009/10/tuiles-solaires-usa-21301/
    L'énergie du soleil est assez puissante pour fournir tous les besoins énergétiques du monde entier pour des siècles... gratuitement. C'est ça la raison de leur absence dans le marché de masse, les cartels des l'énergies sales pour lesquelles vous mentez font constammment pression pour ne pas que ça sorte..
    http://www.enerzine.com/1/10408+wal-mart-adopte-la-technologie-du-film-solaire-cigs+.html
  • "L'électricité des mini-éoliennes et des toitures solaires nous rendraient auto-suffisants ET indépendants des pétrolières facilement."
    Alors rexie, si c'est si facile, pourquoi vous ne le faites pas.
  • @Aigle.Blanc
    L'article que vous nous référez est très intéressant. Par contre, il date de "l'hiver 3004-2005". Il fixait des objectifs de développement des réservoirs pour 2010 et 2015; ces objectifs étaient ambitieux par rapport à ce qui se faisait en 2005.
    .
    Première question: est-ce que les objectifs de 2010 ont été atteints? Est-ce que ceux des 2015, dans 2 ans, ont des chances de l'être?
    .
    Probablement que les objectifs de capacité, de volume et de coûts n'ont pas encore été atteints et que c'est la raison pour laquelle les grands de l'auto s'allient entre eux afin de faire progresser la recherche et abaisser les coûts.
    .
    Ce n'est pas gagné d'avance!
    .
    Personnellement, j'estime que la pile lithium-air, à 5 fois la capacité des piles actuelles, a des chances d'être au point avant la pile à combustible, ce qui favoriserait les autos tout électrique. On verra bien! Les paris sont ouverts. :-)
  • @Rexisme
    Des mini-éoliennes c'est inefficace et des toitures solaires... Ça consomme plus d'énergie à fabriquer que ça en produit durant toute leur durée de vie... C'est pour ça que personne en vend et que personne en achète... Aucune conspiration ici.... Sauf que ça permet à Rexie de rêver et de rien faire durant ce temps alors que les autres agissent pour réduire leur empreinte écologique.
  • L'électricité des mini-éoliennes et des toitures solaires nous rendraient auto-suffisants ET indépendants des pétrolières facilement.
    .
    C'est pour ça que ça ne se développe pas, et rien d'autre.
    .
    Si on peut être retenus captifs d'une gigantesque infrastructure très coûteuse qui distribuera de l'hydrogène et nous gardera captifs, soyez certains que ça va se faire! ... et qu'on va payer! cher!
    Pis y vont s'arranger pour que les moteurs durent pas longtemps et que l'autonomie des piles soit réduite.
    Qui donc est en train de re-tuer la pile électrique?
  • @PYTHON-1
    -
    C'est ben vrai pour l'auto-suffisance ! Quand les poules auront des dents ou bien que le mystère de la lévitation sera évanté.
    -
    Mon principale soucis concernant cette patente à hydrogène portait sur le mode contenant de ce dernier. J'étais sceptique question sécurité avant de lire le communiqué du CEA Français sur ce dossier d'innovation ''Le stockage embarqué de l'hydrogene''.
    -
    www.cea.fr/content/download/3109/14755/file/056a060moysan.pdf
    -
    C'est fou comme ça avance vite avec le progrès Développement et Recherche en mode concertation multi-participants. Il y a de l'espoir de voir un jour l'autonomie individuel recherché aboutir dans ces cas là, à mon avis.
    -
    En effet, si ça continu comme ça, le déplacement latéral multi-directionnel instantané est presque à porté de main. -Je suis ici, l'instant suivant je suis là-. Est bien l'objectif à atteindre pour battre des records de vitesse performant auto-suffisant, c'est tout vu.
    :)
  • @raoul914
    Quelque soit le mode d?énergie qu'on choisi, tant qu'on n'est pas auto-suffisant, on paye le gros prix. Même chose pour la nourriture.
    La solution à l'inflation de l'énergie, ce n'est pas de changer de sorte de voiture mais d'apprendre à s'en passer.
  • Et devinez qui nous vendrais cet hydrogène: notre sympathique ami la pétrolière.

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer