article:4622564:article

Nissan promet 500 bornes de recharge publiques

Nissan a comme partenaire NRG Energy, de Houston, au Texas, et son réseau de stations de recharge rapide eVgo.

Agrandir

Nissan a comme partenaire NRG Energy, de Houston, au Texas, et son réseau de stations de recharge rapide eVgo.

Photo fournie par Nissan USA

Publicité

Publicité

Denis Arcand | La Presse

Publié le 17 février 2013 | Mise à jour le 3 mars 2013 à 18h49

Après avoir réduit le prix américain de la Leaf en lançant la Leaf S à 28 800 $ US et en diminuant de 2500 $ ou plus le prix de la SV et de la SL, Nissan s'attaque à l'angoisse de la pile morte.

Nissan USA a annoncé qu'elle fera construire «au moins» 500 stations de recharge publiques dans les États où la Leaf est déjà présente ou vise à l'être.

Nissan pense qu'elle vendra plus de Leaf en donnant aux gens la certitude qu'ils peuvent recharger leur voiture à 80 % en une demi-heure.

Nissan a comme partenaire NRG Energy, de Houston, au Texas, et son réseau de stations de recharge rapide eVgo.

Le plan inclut une quarantaine de stations eVgo dans chacune des villes suivantes : Washington, pour faire acte de présence dans la capitale américaine, et... quatre villes de Californie (San Francisco, Los Angeles, San Diego et San Joaquin), où la Leaf est très populaire.

Pourquoi vous raconter ça? D'abord parce que Nissan Canada annoncera ses prix en février.

Avec la subvention provinciale de 8000 $, un résidant du Québec pourrait avoir une Leaf S équipée pour le froid à moins de 25 000 $.

Publicité

La mauvaise nouvelle, c'est que Nissan Canada n'a pas l'intention pour le moment de faire construire des bornes de recharge au Canada.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Escape 2012: Rideau

Ford - Escape 2012: Rideau

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Commentaires (32)
  • @felixc Malheureusement pour les chargeurs haute puissance à courant continu (DC), il y a eu une confusion dans les normes, comme vous le savez sans doute.
    .
    Depuis le début, il y avait la norme japonaise CHAdeMO, qu'utilise la Leaf par exemple, puis le supercharger de Tesla et enfin, depuis octobre 2012, la norme SAE "combinée" 120-240-400 v AC/DC que veulent appliquer les USA, le Canada et l'Europe. Alors pour une bonne dizaine d'années, il y aurait de autos utilisant une ou l'autre de ces variantes.
    .
    Mais ABB a déjà annoncé des bornes qui pourront supporter deux normes avec 2 connecteurs: la CHAdeMO ET la SAE combinée. Un peu plus cher mais plus flexible pour les clients. Genre un appareil qui serait à la fois VHS et Bêta!!! :-)
    .
    http://www.chargedevs.com/content/news-wire/post/abb-supports-new-combined-charging-system
    .
    Elles ne seront disponibles qu'au deuxième semestre de 2013 aux USA (et au Canada on l'espère). Les autres fabricants feront sûrement de même.
    .
    Alors pour Tim Hortons? À suivre...
  • @MisterB, pas pire comme marketing pour Tim Hortons. Arrêtez prendre un café et relaxez pendant que votre auto se recharge. Idéalement il faudrait qu'elles soient à haute puissance. Là ça donnerait le goût d'y passer une demi-heure.
  • @Djoni "Pour les piles Nickel Fer sur le lien.
    L'énergie totale est plus faible que les Lithiums ion, mais la puissance est meilleure."
    Bonne observation!
    La variété des chimies des piles au Lithium permet de choisir celle qui s'adapte le mieux à chaque contexte d'utilisation et de ne pas mettre tous nos oeufs dans le même panier.
    .
    Par contre, plus il y a de variétés, plus il est difficile d'obtenir un volume suffisant pour chacune d'elles afin d'en rentabiliser la production et la mise en marché.
  • @rexie et felixc
    Pour les piles Nickel Fer sur le lien.
    L'énergie totale est plus faible que les Lithiums ion, mais la puissance est meilleure.
    Donc on a des piles qui peuvent recevoir ou donner beaucoup du peu d'énergie qu'elles ont.
    On ne peut pas tout avoir!
    Elles peuvent allez vite, mais pas très loin. Remarquez que cela pourrait bien se prêter a des véhicules comme des autobus urbains qui font beaucoup d?arrêt et de départ toujours sur les mêmes routes on l?on pourrait installer des postes de recharges rapides par induction comme le projet de Bombardier.
    http://www.bombardier.com/fr/bombardier/galerie-de-presse/communiques-de-presse/details?docID=0901260d80299a7e
    Les Lithiums titanates ont aussi ce genre de caractéristique.
    P.-S. Pour l?instant, je me contente de crotte de chat, c'est encore ce qu'il y a de mieux.
  • Pour en revenir aux bornes de recharge publiques, c'est maintenant au tour de Tim Hortons de vouloir en installer 3000 au Canada.
    Même que "L'entreprise veillera également à installer les câbles électriques nécessaires à l'alimentation de ces bornes de recharge lors de la construction de ces prochains restaurants."
    Et bien, il faut croire que l'idée fait son petit bonhomme de chemin ... Il ne reste plus que les constructeurs de condos et d'habitations multifamiliales à convaincre!
  • C'est officiel d'aujourd'hui, il y a plus de 6000 Tesla S de fabriquées à ce jour, et le rythme est de 400 par semaines.
    Cassé! le_petit_bob
  • 506$ par année!
    http://www.nrcan.gc.ca/media-room/news-release/2013/6844
  • Voici une idée super, on pourrait aller aussi loin qu'on désire avec des batteries dans une remorque...juste a changer de remorque en chemin.
    http://www.ebuggy.com/
  • @MisterB
    La tesla aussi doit bien sortir ses griffes de chat dans la neige, avec ses roues de 21" , son poids supérieur bien réparti dans le plancher et la traction assistée. J'ai vu que l'absence de moteur dans le devant aide à la direction, plus vive.
  • @rexie Merci pour votre référence aux batteries Nickel-Fer de "nouvelle génération" à "nano-machins". On y dit que:
    "ultrafast Ni?Fe battery can be charged in ~2 min and discharged within 30 s to deliver a specific energy of 120 Wh kg?1 and a specific power of 15 kW kg?1"
    .
    C'est prometteur, surtout si leur durée de vie est disons extra longue. Mais ces performances ne pouvaient pas être atteintes en 1910 car, à l'époque, les "nano-machins" ne courraient pas les rues. Les recherches récentes avec les nano-machins pour les batteries au Lithium donnent de bonnes idées à ceux qui travaillent sur les Ni-Fe, les NiMH et l'acide-plomb. Nous assistons à une belle course technologique qui devrait permettre un rattrapage sur les "100 ans perdus". Si chacune de ces technologies débouche sur des super batteries pour les autos, tant mieux: les fabricants auront plus de choix et cette diversité nous mettrait à l?abri d'une rareté potentielle d'un matériau unique.
    .
    Mais, dans la belle neige et la poudrerie d'aujourd'hui, je préférerais me promener en "crotte de chat" 2013 (Leaf) qu'en Baker 1910. :-)
  • Python, vous savez moi, 160 km d'autonomie, et 32km/h en 1912, alors que les routes étaient encore pour les chevaux, je suis très à l'aise avec ça.
    80 000 dollar pour ce qu'on considérait à l'époque comme des limousines haut de gamme, courues par les chefs d'état et les millionnaires, une Leaf c'est de la crotte de chat à côté (pardon Djoni).
    Vous ne dites jamais qu'elles se rechargeaient en 5 heures, qu'elle avaient leur propre chargeur pour la maison et qu'elles avaient une durée de vie annoncée de 30 à 50 ans, et que l'histoire a prouvé quelles duraient plus de 80 ans..
    Vous refusez toujours de prendre en considération 100 ans de progrès avortés par le monopole pétrolier, rapidement devenu cartel, puis ce qu'on a appelé complexe militaro industriel maintenant devenu globalitaire.

  • On fait du neuf avec du vieux
    http://www.nature.com/ncomms/journal/v3/n6/full/ncomms1921.html
    (Sûrement un site d'éco-terroristes avec un nom comme ça hein simon-c ? ;-)
    Avec des "nano-machins" comme dit Python-1
  • Pardonnez mes excuses, mais la Tesla S utilise bel et bien des piles de portables, des panasonic. 7000. Voyez ici à 21 minutes :
    http://www.youtube.com/watch?v=VUgDcA1pZAM
    .
    Pour les super-condensateurs, je doute que ce soit de la pâte comme les anciens condensateurs, ce sont des nanotubes de carbone (50 000 fois plus minces que des cheveux) qui multiplie des milliers de fois la surface ionisable.
    .
    @Python-1
    " le progrès me semble évident..." 160 km "officiel et des tests à presque 400, j'Espère bien qu'il y a eu des progrès... PLUS DE CENT ANS!!!
    Relativement parlant, pour cent ans de supposés progrès, il est évident que c'est une régression.
    .
  • Comme toujours, sur la Baker Electric, du copier/coller qui ne veut rien dire, sorti du contexte.
    La Baker avait une autonomie maximum annoncée de 100 milles avec les piles nickel-fer. Vitesse maximum : 20 mi./h, sans chauffage, direction à tirant, chaussé sur des pneus de 4 pouces et aucun élément de sécurité.
    Coût : 3210$ soit environ 80 000$ en dollar d'aujoud'hui. Quand on regarde ce qu'une Leaf à 38 000$ peut faire, le progrès me semble évident...
    http://www.veva.bc.ca/detroit/index.php
  • La Mazda 6 2014 va avoir un de ces supercaps sous son capot, il me semble, pour faire un genre de eAssist en plus simple et moins cher. Ces condensateurs utilisent une pâte électrolytique pour stocker l'énergie. (très très peu d'énergie comparativement à une batterie) Ce n'est pas l'idéal dans un contexte de chaleur et vibration de moteur d'auto. Mais au moins Mazda ose avec des choses différentes. C'est à suivre! :-)
  • Avez-vous pensez au supercondensateur?
    Ils serechargent en quelques minutes voire secondes si le chargeur est conséquent,et peuvent faire dans les bonnes conditions prêts d'un million de cycles charge-décharge.
  • @rexie, Je n'ai pas dit qu'elles sont finies, j'ai dit qu'elles perdent de la capacité. Y a-t-il un affichage quelconque dans la Prius standard pour mesurer l'autonomie électrique? Sûrement pas, et tant mieux, car le but n'est pas de rouler en mode électrique mais surtout de donner un boost à l'accélération et de récupérer de l'énergie de freinage. (plus qu'un eAssist quand même.) Que sa batterie fasse 1.4kW , 2kW ou 1 kW, ça n'aura aucune influence sur votre cote de consommation. Si la batterie de votre Prius perd 20% après 10 ans, vous ne le remarquerez pas. C'est la beauté de l'hybride parallèle. Façon de parler, car à l'époque il n'y avait que le NiMH à avoir de l'allure. La Prius Plug-In a une Lithium-Ion, parce qu'elle doit donner de la puissance et de la durée. Et là encore la plage est très large. Ils se donnent du jeu pour éviter les scandales. Croyez-vous un peu plus les ingénieurs de Toyota? Mais une batterie qui perd 20% sur une full-électrique ou hybride-série, holà tous les journaux et blogues s'animent.
    Je félicite Nissan de faire baisser le prix de ses Leaf (ce n'est pas encore gagné pour les $25K), et de forcer le marché à faire quelque chose. Le dealer Nissan du coin a trois bornes de recharge, et il y avait trois autos branchées. Les leurs probablement, mais ils donnent l'exemple. J'ai vu d'autres bornes chez Reno-Dépot, chez Metro. Toujours inoccupées.
    La "S" n'utilise pas des piles de portables. Retournez encore voir le site de Tesla.
    Comment ont fini les EV-1 à l'acide-plomb? Converties au NiMH?
  • @felixc
    Ce n'est pas "ma" et ele n'est aunement "mythique" la EV-1. GM en a fabriqué 1400 et tous les utilisateurs en étaient enchantés.
    Vous dites : "les NiMH ne supportent pas non plus un très grand nombre de cycles de décharge sans perdre de capacité" Toyota n'a jamais changé un pack de batteries de ses Prius en plus de 10 ans. Les RAV4 Ni-MH de 1999 ont dépassé les 300 000 km selon la compagnie d'électricité Edison de Californie. Ce n'est pas pour rien que Chevron s'en est porté acquéreur et les a fait disparaître en 2003!
    La Leaf? D'accord mais que pensez-vous de la Tesla S qu fait 480km sur 7000 piles de portables?
    Le lien de youtube fonctionne bien chez moi.
  • @MisterB
    De la petite lecture pour vous. :-)
    "That these 80+ year old cells are still functional proves
    without any doubt that Nickel-Iron is a long lived design, now
    it will just take another 15 years to see if they will still be
    functioning at 100 years of age as Thomas Edison is supposed
    to have declared."
    http://www.nickel-iron-battery.com/Edison%20Cell%20Rejuvenation%2085%20yr-old%2013.%20DeMar.pdf
  • Oops mon erreur face au lien youtube de rexie. La mise à jour flash d'aujourd'hui aurait dû s'accompagner d'un reboot système.
    C'était il y a trois ans. C'est le fun de voir le chemin parcouru en si peu de temps. Go Nissan!
  • @rexie, le lien sur youtube va mal. Justement comme ils disent dans votre exemple, la Baker aurait tué ses batteries si elles avaient été à l'acide-plomb. C'était donc su il y a 100 ans. La performance des acide-plomb est très bien documentée, par les fabricants mêmes de ces batteries car ils en ont fait des milliards. Votre moteur de recherche favori peut trouver toutes les spécifications dont vous auriez besoin pour concevoir un produit avec ces batteries. A cause d'un gros défaut qui vient avec le principe acide-plomb, on ne doit JAMAIS décharger complètement ces batteries, et plus le pourcentage de décharge est grand moins elle va vivre longtemps. Elle a d'autres qualités qui font qu'on en trouve encore sous le capot des autos. Le monsieur de Valleyfield en a fait l'expérience et il a passé à autre chose. Votre mythique EV1, l'originale était à l'acide plomb. Échec. La version 2 utilisait encore des acide-plomb mais les meilleures. Echec. La version 3 a passé au NiMH. Mieux, mais les NiMH ne supportent pas non plus un très grand nombre de cycles de décharge sans perdre de capacité. Comment garantir une telle auto. Qui a tué la EV1? Des mauvaises batteries.
    Pourquoi l'avoir fait à l'acide-plomb alors. Il l'a dit, pas cher, circuit de charge facile à implanter, batteries faciles à trouver. Bidouiller avec des NiMH ou lithium de grosse capacité, ça peut très mal tourner si on fait des erreurs. Comme j'ai dit, j'aime l'enthousiasme du gars. Un très beau projet.
    Dans le temps de la Baker, l'électronique c'était des lampes. Elles n'ont pas évolué beaucoup dans les 40 années qui ont suivi. Avec le transistor elles ont disparu, au grand plaisir de tous, sauf pour les écrans CRT et quelques applications de niche. L'équivalent de ça en batteries, ce serait le réacteur à fusion de Doc Braun, ou la Ford Nucleon... Du rêve. D'ici là on doit continuer à tirer le maximum de ce qu'on a de disponible, la Lithium-Ion et la Nissan Leaf.
  • http://www.youtube.com/watch?v=odhLfpIFxB0
  • @Felixc
    Donc ce que vous dites, c'est que ce monsieur fait 90 km avec les pires batteries sur le marché.
    Ce sont quasiment les mêmes qu'il y a cent ans. Il y a cent ans, existaient déjà des batteries beaucoup plus performantes : "On August 30, 1910 they ran a car [Baker Electric] for 201.6 miles [224.4 km] on a single charge with a lead battery [batteries au plomb], later in the year they achieve 244-1/2 miles [393.5 km] with an Edison battery [batteries Nickel-Fer, durée de vie 30 -50 ans, recharge : 5 heures]. It is likely that at the end of the run the lead battery was scrap and the Edison battery was nearly normal."
    .
    Comment se fait-il que les batteries n'aient pas bénéficié de la même progression fulgurante des technologies tous azimuts tout au long du XXème siècle? dans un secteur pourtant en demande ...
  • @felixc
    L'"intégriste en chef" voudrait attirer votre attention que si de nombreux bidouilleurs peuvent convertir des voitures existantes en tout électriques, y'a de sérieuses questions à se poser quant à la réelle volonté des fabricants qui *en apparences* ne peuvent faire mieux, avec les milliers d'ingénieurs, leurs usines, et surtout les énormes économies d'échelle dont ils disposent.
    Leurs génies marketing a oublié que pour vendre une voiture en grand nombre, elle doit être abordable et pratique? Je ne crois pas.
  • @SamPiq "Le vrai défaut est qu'il faut se brancher chez sois (préférable) et pas tout le monde le peut, surtout dans les centre villes. "
    .
    C'est vrai que les électriques sont à leur meilleur dans les villes et que c'est là que la recharge est la plus difficile.
    .
    Si le gouvernement veut vraiment faire un virage vers l'électrification du transport, c'est dans les villes qu'il doit investir pour influencer le cours des choses et en particulier dans les condos et les nouveaux logements locatifs en construction. Il faudrait trouver un moyen pour que les constructeurs y installent un minimum d'infrastructure de recharge dans les stationnements intérieurs et extérieurs au moment de la construction car par la suite, c'est beaucoup compliqué.
    .
    À l'intérieur, ils devraient installer simplement une prise 240v comme ils le font déjà dans tous les logements pour une sécheuse. À l'extérieur, ils devraient installer au moins quelques bornes de recharge et des conduits sous-terrains dans lesquels on pourra passer plus tard d'autres fils de recharge à peu de frais.
    .
    Les nouveaux édifices dureront 100 ans; il est certain qu'ils auront à recharger des véhicules électriques dans leur vie!
    .
    La subvention actuelle pour l'installation de bornes de recharge à l'achat d'un véhicule électrique devrait être applicable à toute installation dans un nouvel édifice et dans un édifice en rénovation, qu'il y ait achat ou non de véhicule électrique. C'est une bonne motivation pour un achat futur et cela à peu de frais pour le gouvernement.
  • @smis. Il utilise des batteries acide-plomb marines... A 75% de décharge sa batterie va peut-être faire 300 recharges, si elles ne court-circuitent pas d'ici là. Donc un set de batteries aux 2 ans. Je doute que le journaliste retourne le voir après 2 ans, mais ça serait drôle de savoir combien d'argent de plus que le $15K initial il aura eu à mettre pour la garder fonctionnelle. Mais bon, j'aime l'enthousiasme du gars. Notre intégriste en chef va sûrement vous donner plein de références ésotériques pour faire croire que ça se fait tout seul une auto électrique.
    Outre le superbe garage, ce que j'ai remarqué surtout dans la vidéo c'est le Trail 70 accroché au mur. Souvenirs d'enfance.
    Si la Leaf descend à $25K, Mitsubishi n'aura pas le choix de descendre le prix de la sienne vers les $20K. Ca se rapproche de la Rio modifiée du monsieur, si on dit que la valeur résiduelle de la Rio est de $5K.
  • http://cimt.teleinterrives.com/nouvelle-Regional_Un_resident_d_Edmundston_fabrique_sa_propre_voiture_electrique-4191
    En attendant que la leaf coute 20 000$, vous pouvez faire la votre avec un vieux char.
  • C?est quoi l?affaire d?éc?urer le monde parce que on déteste les voitures électriques?
    Pour 2013, le chauffage est grandement amélioré en passant.
    Pour celui qui doit faire 40 kilomètres pour aller travailler et 40 kilomètres au retour, ça fait l?affaire et aucune essence dont le cout joue au yoyo chaque semaine. 80 kilomètre par jour de travail pour 225 jours par année, ça fait 18000 kilomètres sans essence et si on ajoute les déplacements en ville les fin de semaines, ça fait au moins 22000 kilomètres par année. À 1,35 $ le litre pour 10 litres aux 100 kilomètres (auto moyenne en ville dans la plupart des cas), ça fait 3000$ en essence d?économisé. Après cinq ans, ça fait 15000$ d?essence en moins en comptant que le cout du litre d?essence ne monte pas, ce qui est fortement improbable. Et en plus, l?assurance coute 20% moins cher. En électricité, pour 22000 kilomètres par année, ça coute 625$. Au total on sauve plus de 2400$ par année et on ne fait pas la file aux pompes juste au cas que le litre monte à 1,70$ (c?est pour bientôt les amis). Sans compter que les changements d?huile sont inexistants, peu d?entretien, minime aux deux ans, normalement pour prendre un café chez le concessionnaire.
    Certains détracteurs disent qu?on ne peut pas tirer la tente roulotte, mettre des canots sur le toit, ou aller au chalet perdu dans le bois avec les mouches. C?est vrai, mais pour ça, on peut avoir une deuxième auto de quelques années qui sort que quelques fois par mois ou années et qui consomme des quantités d?essence astronomique. Pas grave, ça sort pas souvent.
    Le vrai défaut est qu?il faut se brancher chez sois (préférable) et pas tout le monde le peut, surtout dans les centre villes.
  • "Équipée pour le froid" ? Elle a une génératrice à bord ?!?
  • ca venir la voiture électrque mais ils ont du chemin a faire
  • une tesla S ok mais une Leaf jamais de la vie,$ 25000 pour une voiture qui si tu n'utilises pas la clim le chauffage les essuies glacés la radio t'amèneras à bon port et encore en stressant .....
    ,Nissan doit revoir sa copie et puis sans bornes de recharges quid du futur de cette voiture au Québec.
  • Moins de $25000 pour une Leaf, wow!

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer