Le Salon de Montréal se met à l'électrique

À l'occasion des séances d'essai offertes aux salons... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

À l'occasion des séances d'essai offertes aux salons de l'auto de Montréal et de Québec en 2013 et 2014, plus de 10 000 personnes ont conduit les véhicules électriques et hybrides mis à l'essai ou y sont montées à bord.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Plus les prix à la pompe sont bas, plus les camions et les VUS sont populaires, on peut le vérifier en consultant les plus récentes statistiques, autant aux États-Unis qu'au Canada. Sale temps pour les véhicules verts, peut-on croire, sauf au Québec, qui fait plus que jamais figure de pionnier en la matière. Le Salon international de l'auto de Montréal (SIAM) en témoigne plus que jamais cette année.

LE RETOUR DES ESSAIS DE VÉHICULES VERTS

Après une pause d'un an, CAA-Québec revient en force cette année avec ses essais de véhicules électriques et hybrides. Il faudra toutefois s'y prendre d'avance parce que certains des 13 modèles mis à l'essai sont plutôt impressionnants : au-delà des incontournables Leaf et Volt, les curieux pourront cette année prendre le volant des luxueuses Porsche Cayenne et Panamera S E-Hybrid, sans compter la Tesla Model S, encore une fois offerte à l'essai. Au total, 18 véhicules ont été fournis par les constructeurs ou des concessionnaires pour les 10 jours d'essais, et l'horaire est constitué de telle sorte qu'il y ait toujours 10 voitures en service - il faut nécessairement prévoir du temps pour la recharge. Le circuit d'essai, parcouru en tout temps en compagnie d'un accompagnateur formé, s'étend sur 3,1 km et comprend une section sur la voie rapide de l'autoroute Ville-Marie.

« Les gens ont encore beaucoup de questions sur le fonctionnement des véhicules électriques, certains propagent encore de fausses informations selon lesquelles une voiture électrique ne permet pas de relier deux grandes villes. Aussi, plusieurs ne savent pas que les voitures électriques, en usage urbain, offrent bien souvent des performances supérieures à celles des véhicules à essence », explique Jesse Caron, spécialiste automobile à CAA-Québec.

LES VOITURES À L'ESSAI

Nissan Leaf, Ford C-Max Energi, Ford Fusion Energi, Ford Focus EV, Kia Soul EV, BMW i3, BMW i3 REX, Mitsubishi i-MiEV, Chevrolet Volt, Chevrolet Spark EV, Tesla Model S, Porsche Cayenne S Hybrid et Porsche Panamera S E-Hybrid.

LE QUÉBEC BRANCHÉ EN CHIFFRES

Publicité

1150

Nombre de bornes de recharge publiques actuellement disponibles sur le territoire québécois, selon le plus récent recensement du site internet montréalais ChargeHub. C'est 530 bornes de plus qu'en janvier 2015.

730

Nombre d'emplacements différents où il est possible de recharger son véhicule électrique au Québec, une progression de 315 endroits en un an.

46 465

Nombre de recharges faites sur les 577 bornes du Circuit électrique, le plus important fournisseur au Québec. Le nombre de recharges mensuelles a plus que doublé en un an, passant de près de 2600 à plus de 6300. D'ici à la fin de 2016, le Circuit électrique compte offrir plus de 800 bornes, dont 60 de 400 V.

270 265

Estimation du nombre de litres d'essence économisés annuellement par les utilisateurs du Circuit électrique.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer