Les Québécois veulent 500 km d'autonomie et rien d'autre

La nouvelle Tesla Modèle S P100 D a 600... (Photo : Tesla)

Agrandir

La nouvelle Tesla Modèle S P100 D a 600 km d'autonomie, mais la version sans option coûte 180 000 $ avant taxes et incitatif.

Photo : Tesla

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Non seulement l'autonomie est une contrainte prise en compte par un plus grand nombre de personnes aujourd'hui qu'il y a cinq ans, mais en plus, les Québécois ne se contentent plus de 250 ou 350 km d'autonomie pour acheter une voiture électrique. Ils réclament pour cela au moins 500 km d'autonomie !

Cette évolution est étonnante. « Pourquoi les gens demandent plus de 500 km alors que le trajet moyen quotidien n'a pas augmenté ? », s'interroge Yan Cimon, de l'Université Laval.

« On ne sait pas combien de kilomètres on fait par jour, fait remarquer Pierre-Olivier Pineau, des HEC.

«Une vue de l'esprit»

«Avec un plein, très peu de gens savent combien de kilomètres ils font. Alors 250, 300 km, c'est une vue de l'esprit. Est-ce que les gens ont conscience de cela ? Non, absolument pas. Au quotidien, personne ne fait 250 km dans la journée. »

Les Québécois veulent bien se brancher, mais pas... - image 3.0

Agrandir

Les Québécois veulent bien se brancher, mais pas trop souvent. Photo: Bloomberg

Baume au coeur des « aficionados » de la voiture électrique, « plus l'autonomie est importante, plus il y a d'intentions d'achat », résume Yan Cimon. Les Québécois voudraient que cette voiture soit leur premier véhicule pour tous leurs déplacements ? Possible. Mais il leur faudra patienter, car aucune voiture sur le marché n'offre ce qu'ils demandent. Derrière la Tesla Model S et ses 600 km d'autonomie, seule la Chevrolet Bolt à venir (380 km) répondrait à ces besoins exprimés ici. L'autonomie moyenne optimale des autres modèles en marché ne dépasse pas les... 150 km.

Il n'empêche que ce désir d'autonomie - sans vouloir faire de jeu de mots - nous renvoie à l'image, à la perception. Pierre-Olivier Pineau : « L'autonomie des batteries au quotidien est parfaitement suffisante, mais c'est symboliquement qu'elle n'est pas suffisante. »

Résultats du sondage

5-En mentionnant comme principal frein l'autonomie, penseriez-vous sérieusement à acquérir une voiture électrique si l'autonomie de sa batterie passait à... *

 

À 250KM        2011  2016

OUI                   36%   10%

NON                 39%   71%

NE SAIT PAS  25%   19%

 

À 350KM        2011  2016

OUI                   42%   27%

NON                 35%   50%

NE SAIT PAS  23%   23%

 

À PLUS DE 500KM   2011  2016

OUI                                77%   78%

NON                              9%      8%

NE SAIT PAS               14%   14%

*La question a été posée à ceux qui ont mentionné l'autonomie comme principal frein à l'achat.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer