Un Wrangler à batterie

Le Jeep Wrangler... (PHOTO SAUL LOEB, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Le Jeep Wrangler

PHOTO SAUL LOEB, AGENCE FRANCE-PRESSE

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Non, il ne s'agit pas de l'un de ces véhicules jouets destinés aux enfants gâtés. On parle bel et bien d'un vrai Wrangler, qui pourrait être offert avant longtemps en version hybride.

C'est le patron de la mythique marque qui l'a affirmé à Autoblog en marge du Salon de l'auto de Detroit. Mike Manley a indiqué que l'électrification partielle pourrait aider le Wrangler à améliorer la distribution du couple aux roues motrices, un élément crucial pour un véhicule tout-terrain. «Absolument, j'entrevois très bien le Wrangler équipé d'un moteur électrique», a révélé M. Manley, qui n'a toutefois pas donné d'information supplémentaire au site américain. La prochaine génération du Wrangler doit arriver pour 2018, son dévoilement officiel devrait donc survenir sous peu.

Performance et efficacité

L'apport de la technologie hybride serait davantage destiné à améliorer les performances et l'efficacité du Wrangler, plutôt que d'en faire un champion de l'économie de carburant. Néanmoins, on peut s'attendre à un rendement énergétique amélioré, surtout quand on ajoute à la nouvelle recette une utilisation accrue d'aluminium et un profil plus aérodynamique.

Les moteurs envisagés sont des quatre-cylindres turbo à essence et au diesel, quoique ce dernier engin pourrait passer à la trappe en fonction des conclusions de l'enquête de l'Agence américaine de protection de l'environnement à propos de l'utilisation présumée de logiciels de contrôle d'émissions polluantes sur les moteurs EcoDiesel du groupe FCA.

Malgré ces changements non négligeables, le nouveau Wrangler conservera les caractéristiques qui le définissent depuis plus de 70 ans. «C'est l'icône de notre marque», a tenu à rassurer Mike Manley.

Par ailleurs, une version à benne du Wrangler sera aussi construite sur la chaîne de montage de l'usine de Toledo, en Ohio. Mike Manley n'a pas voulu révéler le nom de cette nouvelle camionnette intermédiaire, mais il a reconnu que l'on pourrait aller puiser dans le grand livre d'histoire de Jeep; les appellations Gladiator ou Comanche pourraient ainsi être ressuscitées.

Le dévoilement du nouveau Wrangler précédera ainsi celui du Grand Cherokee, prévu en 2019, de même que celui du Grand Wagoneer, VUS haut de gamme bâti sur le châssis de la camionnette Ram qui devrait arriver chez les concessionnaires en 2020.

Voilà qui devrait consolider encore davantage les rendements de Jeep, qui affiche la meilleure croissance parmi les marques américaines de FCA avec des gains de 6% en 2016.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer