• Accueil > 
  • Auto > 
  • Auto écolo > 
  • GM et Honda s'allient pour fabriquer des piles à hydrogène dans le Michigan

GM et Honda s'allient pour fabriquer des piles à hydrogène dans le Michigan

Mark Reuss, vice-président éxécutif de General Motors, et... (Photo : AP)

Agrandir

Mark Reuss, vice-président éxécutif de General Motors, et Toshiaki Mikoshiba, chef de l'exploitation chez Honda Amérique du Nord, ont posé à Detroit pour la poignée de main protocolaire qui scelle le partenariat GM-Honda Next Generation Fuel. Les deux constructeurs estiment que les piles à hydrogène pourraient servir non seulement pour propulser des voitures, mais aussi pour alimenter en électricité les maisons, les véhicules militaires, les avions et même des véhicules spatiaux.

Photo : AP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Agence France-Presse
DÉTROIT

Les constructeurs automobiles américains General Motors et Honda vont créer une unité de production commune de piles à hydrogène dans le Michigan (nord), ont-ils annoncé lundi dans un communiqué commun.

Une Équinox à hydrogène. GM a construit une... - image 1.0

Agrandir

Une Équinox à hydrogène. GM a construit une centaine de ces prototypes à son centre de recherche d'Oshawa, qui roulent en conditions réelles depuis 2008. Photo: AFP

Les deux constructeurs ont déjà un partenariat pour développer cette technologie présentée comme susceptible de motoriser des véhicules totalement propres car ne rejetant que de la vapeur d'eau.

La co-entreprise, qui s'appelle Fuel Cell System Manufacturing (FCSM), sera installée sur un site déjà existant de GM à Brownstown, au sud de Detroit, la capitale de l'automobile américaine.

À côté de l'usine de batteries des Volt et Bolt

C'est là que GM assemble les batteries de l'hybride Chevrolet Volt et de la tout électrique Chevrolet Bolt.

La production en masse de piles à hydrogène (ou piles à combustible) devrait commencer en 2020 et créer une centaine d'emplois. GM et Honda vont investir 85 millions de dollars à parts égales dans le projet.

La Clarity Fuel Cell a été présentée par... - image 5.0

Agrandir

La Clarity Fuel Cell a été présentée par le président de Honda Takahiro Hachigo le 10 mars 2016. Elle est en vente au Japon depuis près d'un an. Photo: AFP

Les deux constructeurs ont, chacun de son côté, acquis une expertise dans le domaine des piles à hydrogène. GM a construit une centaine de prototypes Equinox à hydrogène à son centre de recherche d'Oshawa, qui roulent en conditions réelles depuis 2008. Honda a lancé une première Honda Civic à hydrogène en 2008 et a récemment mis en vente au Japon la Honda Clarity Fuel Cell.

«Sur les trois dernières années, les ingénieurs de Honda et de GM ont travaillé comme une seule équipe pour chacune des deux marques, leur apportant une expertise unique pour créer le système compact et bon marché de pile à combustible de nouvelle génération», a affirmé Toshiaki Mikoshiba, directeur pour l'Amérique du nord de Honda, cité dans le communiqué.

«Le déploiement futur de cette technologie pour les véhicules transportant des passagers va créer des opportunités de transport différentes et respectueuses de l'environnement pour les consommateurs», a indiqué pour sa part Mark Reuss, vice-président de GM pour le développement produits.

La technologie des piles à combustible est présentée depuis une vingtaine d'années comme une alternative au moteur à combustion. Honda et Toyota, ainsi que le coréen Hyundai, ont déjà lancé sur les marchés japonais et américains des voitures équipées d'une telle technologie. Mais leur prix reste très élevé et l'infrastructure permettant de recharger les véhicules en hydrogène encore très insuffisante.

Partager

Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer