Le diesel au banc des accusés : le monde amorce un tournant majeur

  • Voilà l'apparence qu'avait Lyon le 24 janvier 2017. L'épisode de smog intense avait incité les autorités municipales à imposer des restrictions sur le trafic automobile. De nombreuses grandes villes européennes envisagent l'interdiction des véhicules au diesel. (Photo : AFP)

    Plein écran

    Voilà l'apparence qu'avait Lyon le 24 janvier 2017. L'épisode de smog intense avait incité les autorités municipales à imposer des restrictions sur le trafic automobile. De nombreuses grandes villes européennes envisagent l'interdiction des véhicules au diesel.

    Photo : AFP

  • 1 / 14
  • La mairesse de Paris, Anne Hidalgo, le maire de Londres, Sadiq Khan (à g.) et le maire de Séoul, Park Won-soon, ont participé à un sommet des grandes villes contre la pollution à Paris le 29 mars 2017. (REUTERS)

    Plein écran

    La mairesse de Paris, Anne Hidalgo, le maire de Londres, Sadiq Khan (à g.) et le maire de Séoul, Park Won-soon, ont participé à un sommet des grandes villes contre la pollution à Paris le 29 mars 2017.

    REUTERS

  • 2 / 14
  • La Tour Eiffel, perdue dans le smog le 5 décembre 2016. (AFP)

    Plein écran

    La Tour Eiffel, perdue dans le smog le 5 décembre 2016.

    AFP

  • 3 / 14
  • En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire. (AP)

    Plein écran

    En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire.

    AP

  • 4 / 14
  • En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire. Ci-haut, un panneau indiquant l'interdiction le 8 décembre. (AP)

    Plein écran

    En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire. Ci-haut, un panneau indiquant l'interdiction le 8 décembre.

    AP

  • 5 / 14
  • Une brigade antipollution a été fondée pour contrôler les numéros de plaques et donner des amendes salées aux contrevenants utilisant illégalement leurs voitures durant les jours d'alternance pair-impair à Paris. (AFP)

    Plein écran

    Une brigade antipollution a été fondée pour contrôler les numéros de plaques et donner des amendes salées aux contrevenants utilisant illégalement leurs voitures durant les jours d'alternance pair-impair à Paris.

    AFP

  • 6 / 14
  • Un masque anti-pollution artistiquement décoré a été mis sur la statue d'Oliver Cromwell, à la porte du parlement de Londres le 18 avril 2016. Dieu seul sait quel traitement le régicide de Charles 1er réserverait aux conducteurs de VUS diesel. (AFP)

    Plein écran

    Un masque anti-pollution artistiquement décoré a été mis sur la statue d'Oliver Cromwell, à la porte du parlement de Londres le 18 avril 2016. Dieu seul sait quel traitement le régicide de Charles 1er réserverait aux conducteurs de VUS diesel.

    AFP

  • 7 / 14
  • Mexico vit de fréquents épisodes de smog intense, comme celui de mai 2016, ci-haut. ()

    Plein écran

    Mexico vit de fréquents épisodes de smog intense, comme celui de mai 2016, ci-haut.

  • 8 / 14
  • La jungle de béton de Mexico est voilée par le smog, le 14 février 2014. La photo est prise de la Torre Latinoamericana (la Tour latino-américaine). (AFP)

    Plein écran

    La jungle de béton de Mexico est voilée par le smog, le 14 février 2014. La photo est prise de la Torre Latinoamericana (la Tour latino-américaine).

    AFP

  • 9 / 14
  • L'artise chinoise Kong Ning vêtue d'un costume fait de centaines de porte-voix orange, harangue les spectateurs sur le danger de la pollution lors d'une performance à Pékin lors d'une alerte de smog intense le 7 décembre 2015, alors que le code orange d'avertissement était en vigueur. En Chine, seul le code rouge est plus élevé que le code orange. (REUTERS)

    Plein écran

    L'artise chinoise Kong Ning vêtue d'un costume fait de centaines de porte-voix orange, harangue les spectateurs sur le danger de la pollution lors d'une performance à Pékin lors d'une alerte de smog intense le 7 décembre 2015, alors que le code orange d'avertissement était en vigueur. En Chine, seul le code rouge est plus élevé que le code orange.

    REUTERS

  • 10 / 14
  • Les épisodes de smog extrême sont fréquents à Pékin, comme celui vécu l'hiver dernier. Cette photo prise le 19 décembre 2016 montre deux femmes portant des masques respiratoires. (AP)

    Plein écran

    Les épisodes de smog extrême sont fréquents à Pékin, comme celui vécu l'hiver dernier. Cette photo prise le 19 décembre 2016 montre deux femmes portant des masques respiratoires.

    AP

  • 11 / 14
  • Un avion d'Air China atterrit à Pékin le 21 décembre 2016. L'alerte de smog extrême a touché 460 millions de Chinois l'hiver dernier selon Greenpeace, qui ajoute que 200 millions d'entre eux ont été exposés à des niveaux de pollution au moins 10 fois supérieurs aux normes. La pollution est causée par les centrales au charbon et par l'explosion du nombre de véhicules. (AP)

    Plein écran

    Un avion d'Air China atterrit à Pékin le 21 décembre 2016. L'alerte de smog extrême a touché 460 millions de Chinois l'hiver dernier selon Greenpeace, qui ajoute que 200 millions d'entre eux ont été exposés à des niveaux de pollution au moins 10 fois supérieurs aux normes. La pollution est causée par les centrales au charbon et par l'explosion du nombre de véhicules.

    AP

  • 12 / 14
  • Un homme traverse un passage piétonnier le 6 janvier 2017, alors qu'un smog laiteux flotte sur Pékin. Le smog qui sévit partout en Chine en partie responsable de la présence en grand nombre de touristes chinois dans destinations à l'air pur comme le Canada, l'Islande et l'Antarctique. (La Presse)

    Plein écran

    Un homme traverse un passage piétonnier le 6 janvier 2017, alors qu'un smog laiteux flotte sur Pékin. Le smog qui sévit partout en Chine en partie responsable de la présence en grand nombre de touristes chinois dans destinations à l'air pur comme le Canada, l'Islande et l'Antarctique.

    La Presse

  • 13 / 14
  • Une piétonne porte un masque durant l'alerte de smog extrême de l'hiver 2015. (REUTERS)

    Plein écran

    Une piétonne porte un masque durant l'alerte de smog extrême de l'hiver 2015.

    REUTERS

  • 14 / 14

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Alain McKenna

Collaboration spéciale

La Presse

Le diesel a la cote en Europe ? Détrompez-vous. La fin du gazole approche à grands pas sur le Vieux Continent... tout comme en Asie, d'ailleurs.

Paris, Madrid, Athènes et... Mexico

Il y a 10 ans, les moteurs diesel étaient perçus comme les sauveurs de l'industrie automobile.

Les épisodes de smog sont fréquents à Paris.... - image 3.0

Agrandir

Les épisodes de smog sont fréquents à Paris. Photo: AFP

Partout en Europe, ce carburant est d'ailleurs fortement subventionné par les gouvernements.

C'est en voie de changer. L'hiver dernier, des élus de Paris, Madrid, Athènes et Mexico, toutes des villes ayant de sérieux problèmes de qualité de l'air, ont profité d'une rencontre des maires au Mexique afin d'annoncer leur intention d'interdire le diesel sur leurs routes au plus tard en 2025.

Paris souhaite y parvenir dès 2020.

Londres

À Londres aussi, on souhaiterait abandonner le diesel.

Le ciel de Londres était obscurci par les... - image 5.0

Agrandir

Le ciel de Londres était obscurci par les fines poussières de smog le 9 avril 2015. Photo: AFP

La capitale anglaise, qui a déjà établi un périmètre « à très faibles émissions polluantes » au centre-ville, songe par ailleurs à élargir cette zone sans voiture, afin de favoriser les transports en commun, le vélo et la marche.

Ces dernières années, on s'est aperçu que le diesel était la cause de quelque 467 000 morts chaque année en sol européen, dont 9400 à Londres seulement.

La mairie a récemment mis en place 3000 panneaux électroniques alertant les citoyens lorsque l'air qu'ils respirent est particulièrement pollué.

Allemagne

Les Pays-Bas et la Suède ont déjà annoncé leur intention de bannir les moteurs thermiques sur leur territoire aussi tôt qu'en 2025.

Le 4-cyl. diesel EA 189 de Volkswagen est à... - image 7.0

Agrandir

Le 4-cyl. diesel EA 189 de Volkswagen est à la source du dieselgate. Photo: AFP

Mais c'est l'Allemagne, place forte de l'automobile sur le Vieux Continent, qui a frappé l'imaginaire en annonçant une mesure similaire pour 2030.

Le pays de l'Autobahn misera ainsi son avenir autoroutier sur l'électrification et, éventuellement, sur l'hydrogène, afin d'aider à réduire ses émissions polluantes de 80 à 95 % sous les niveaux de 1990, au plus tard en 2050.

Chine

Premier marché automobile au monde, la Chine aussi souhaite réduire la présence de moteurs thermiques sur son territoire.

Un écran géant montrant la carte de la... - image 9.0

Agrandir

Un écran géant montrant la carte de la Chine est à peine visible à travers le smog de Pékin le 1er décembre 2015. Photo: AP

Ses ambitions sont que 8 % des véhicules neufs vendus en 2018, puis de 20 % en 2020, soient électriques.

L'effet de cette mesure s'est fait sentir il y a deux semaines, à l'occasion du salon de l'auto de Shanghai, où plusieurs nouveautés à moteur électrique ont retenu l'attention.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Voilà l'apparence qu'avait Lyon le 24 janvier 2017. L'épisode de smog intense avait incité les autorités municipales à imposer des restrictions sur le trafic automobile. De nombreuses grandes villes européennes envisagent l'interdiction des véhicules au diesel. (Photo : AFP)

    Photo : AFP

    Voilà l'apparence qu'avait Lyon le 24 janvier 2017. L'épisode de smog intense avait incité les autorités municipales à imposer des restrictions sur le trafic automobile. De nombreuses grandes villes européennes envisagent l'interdiction des véhicules au diesel.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    La mairesse de Paris, Anne Hidalgo, le maire de Londres, Sadiq Khan (à g.) et le maire de Séoul, Park Won-soon, ont participé à un sommet des grandes villes contre la pollution à Paris le 29 mars 2017. (REUTERS)

    REUTERS

    La mairesse de Paris, Anne Hidalgo, le maire de Londres, Sadiq Khan (à g.) et le maire de Séoul, Park Won-soon, ont participé à un sommet des grandes villes contre la pollution à Paris le 29 mars 2017.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    La Tour Eiffel, perdue dans le smog le 5 décembre 2016. (AFP)

    AFP

    La Tour Eiffel, perdue dans le smog le 5 décembre 2016.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire. (AP)

    AP

    En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire. Ci-haut, un panneau indiquant l'interdiction le 8 décembre. (AP)

    AP

    En décembre dernier, la mairie de Paris a interdit la moitié des véhicules circulant normalement dans la ville. Seules les voitures immatriculées pair pouvaient rouler les jours pairs, les jours impairs, c'était le tour des voitures à plaque impaire. Ci-haut, un panneau indiquant l'interdiction le 8 décembre.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Une brigade antipollution a été fondée pour contrôler les numéros de plaques et donner des amendes salées aux contrevenants utilisant illégalement leurs voitures durant les jours d'alternance pair-impair à Paris. (AFP)

    AFP

    Une brigade antipollution a été fondée pour contrôler les numéros de plaques et donner des amendes salées aux contrevenants utilisant illégalement leurs voitures durant les jours d'alternance pair-impair à Paris.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Un masque anti-pollution artistiquement décoré a été mis sur la statue d'Oliver Cromwell, à la porte du parlement de Londres le 18 avril 2016. Dieu seul sait quel traitement le régicide de Charles 1er réserverait aux conducteurs de VUS diesel. (AFP)

    AFP

    Un masque anti-pollution artistiquement décoré a été mis sur la statue d'Oliver Cromwell, à la porte du parlement de Londres le 18 avril 2016. Dieu seul sait quel traitement le régicide de Charles 1er réserverait aux conducteurs de VUS diesel.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Mexico vit de fréquents épisodes de smog intense, comme celui de mai 2016, ci-haut. ()

    Mexico vit de fréquents épisodes de smog intense, comme celui de mai 2016, ci-haut.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    La jungle de béton de Mexico est voilée par le smog, le 14 février 2014. La photo est prise de la Torre Latinoamericana (la Tour latino-américaine). (AFP)

    AFP

    La jungle de béton de Mexico est voilée par le smog, le 14 février 2014. La photo est prise de la Torre Latinoamericana (la Tour latino-américaine).

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    L'artise chinoise Kong Ning vêtue d'un costume fait de centaines de porte-voix orange, harangue les spectateurs sur le danger de la pollution lors d'une performance à Pékin lors d'une alerte de smog intense le 7 décembre 2015, alors que le code orange d'avertissement était en vigueur. En Chine, seul le code rouge est plus élevé que le code orange. (REUTERS)

    REUTERS

    L'artise chinoise Kong Ning vêtue d'un costume fait de centaines de porte-voix orange, harangue les spectateurs sur le danger de la pollution lors d'une performance à Pékin lors d'une alerte de smog intense le 7 décembre 2015, alors que le code orange d'avertissement était en vigueur. En Chine, seul le code rouge est plus élevé que le code orange.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Les épisodes de smog extrême sont fréquents à Pékin, comme celui vécu l'hiver dernier. Cette photo prise le 19 décembre 2016 montre deux femmes portant des masques respiratoires. (AP)

    AP

    Les épisodes de smog extrême sont fréquents à Pékin, comme celui vécu l'hiver dernier. Cette photo prise le 19 décembre 2016 montre deux femmes portant des masques respiratoires.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Un avion d'Air China atterrit à Pékin le 21 décembre 2016. L'alerte de smog extrême a touché 460 millions de Chinois l'hiver dernier selon Greenpeace, qui ajoute que 200 millions d'entre eux ont été exposés à des niveaux de pollution au moins 10 fois supérieurs aux normes. La pollution est causée par les centrales au charbon et par l'explosion du nombre de véhicules. (AP)

    AP

    Un avion d'Air China atterrit à Pékin le 21 décembre 2016. L'alerte de smog extrême a touché 460 millions de Chinois l'hiver dernier selon Greenpeace, qui ajoute que 200 millions d'entre eux ont été exposés à des niveaux de pollution au moins 10 fois supérieurs aux normes. La pollution est causée par les centrales au charbon et par l'explosion du nombre de véhicules.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Un homme traverse un passage piétonnier le 6 janvier 2017, alors qu'un smog laiteux flotte sur Pékin. Le smog qui sévit partout en Chine en partie responsable de la présence en grand nombre de touristes chinois dans destinations à l'air pur comme le Canada, l'Islande et l'Antarctique. (La Presse)

    La Presse

    Un homme traverse un passage piétonnier le 6 janvier 2017, alors qu'un smog laiteux flotte sur Pékin. Le smog qui sévit partout en Chine en partie responsable de la présence en grand nombre de touristes chinois dans destinations à l'air pur comme le Canada, l'Islande et l'Antarctique.

  • Le carburant diesel au banc des accusés
    Une piétonne porte un masque durant l'alerte de smog extrême de l'hiver 2015. (REUTERS)

    REUTERS

    Une piétonne porte un masque durant l'alerte de smog extrême de l'hiver 2015.

image title
Fermer