article:4446564:article

Votre voiture aussi souffre de la chaleur!

Le système de refroidissement et la batterie des véhicules sont fortement sollicités par la chaleur.

Agrandir

Le système de refroidissement et la batterie des véhicules sont fortement sollicités par la chaleur.

Photo: archives Getty/AFP

Publicité

Publicité

| CAA

Publié le 22 juillet 2011 | Mise à jour le 22 juillet 2011 à 05h00

Si la chaleur estivale est la bienvenue pour plusieurs personnes, pour les véhicules, elle peut être aussi exigeante qu'un froid intense. En effet, le système de refroidissement des véhicules ainsi que leur batterie sont fortement sollicités par la chaleur.

Le système de refroidissement

Il vous est certainement arrivé d'apercevoir un véhicule immobilisé sur le bord de la route, capot ouvert, autour duquel flottait un petit nuage de mauvais augure. Une faiblesse des éléments du système de refroidissement est souvent la cause de ces arrêts forcés. Par la force des choses, celui-ci doit travailler plus fort l'été que l'hiver. Il importe donc de le maintenir en bon état, sinon le moteur pourrait en souffrir sérieusement.

À preuve, le nombre d'appels pour le Service routier d'urgence de CAA-Québec a bondi de 35% au cours de l'été 2010, alors que la température s'est maintenue près des 30°C pendant quelques jours. Les services routiers ont donc dû répondre à un nombre plus élevé d'appels pour des moteurs en surchauffe ainsi que pour des batteries défectueuses.

Publicité

Voilà pourquoi les différents composants du système de refroidissement comme les durites (boyaux de radiateur), la pompe à eau et les ailettes du radiateur (connues sous l'appellation nid d'abeilles) doivent être en bon état pour affronter des températures extrêmes. L'extérieur du radiateur doit être exempt de toute saleté pouvant nuire au travail de refroidissement. Pour faire adéquatement sa tâche, le liquide de refroidissement doit être présent en quantité suffisante, selon ce que recommande le constructeur du véhicule. Le liquide doit de plus être de bonne qualité, ce qui signifie qu'il doit être changé selon la fréquence déterminée par le constructeur, qui est très variable. Finalement, il doit être composé d'un mélange d'antigel et d'eau, de préférence distillée. En général, ce mélange est constitué de 50% d'antigel et de 50% d'eau, à moins que le fabricant d'antigel offre une proportion différente, par exemple 70/30. Des magasins spécialisés offrent des mélanges déjà adéquats sans qu'il soit nécessaire d'y ajouter de l'eau.

Lorsque vous ajoutez du liquide de refroidissement, utilisez toujours un mélange d'eau et d'antigel identique à celui recommandé par le constructeur. Ce mélange représente la meilleure protection contre la corrosion du système de refroidissement. L'un et l'autre étant complémentaires dans leur action, n'utilisez jamais seulement de l'eau, puisque l'eau a besoin de l'antigel pour élever son point d'ébullition et abaisser son point de congélation. De même, l'antigel offre une meilleure protection lorsqu'il est associé à de l'eau. Ne mélangez pas un antigel de longue durée - cinq ans et plus - avec un antigel ordinaire - deux ans -, puisque la longévité de celui de longue durée diminuera.

Attention: Pour faire l'ajout de liquide, ne retirez jamais le bouchon du radiateur alors que le moteur est encore chaud, vous risquez de vous brûler sévèrement!

La batterie

Le fonctionnement de la batterie de votre automobile est intimement lié à la chaleur. D'une part, la chaleur stimule la batterie pour en améliorer la puissance et, d'autre part, elle en diminue la longévité puisqu'elle accélère l'usure. En effet, la chaleur augmente la corrosion des grilles et des séparateurs (pièces internes), en plus de créer des risques de surcharge, ce qui engendre le vieillissement prématuré de l'ensemble des pièces d'une batterie.

Plus la température est élevée, jusqu'à une certaine limite, plus la batterie génère de la puissance. En fait, c'est à environ 27°C que la batterie s'avère pleinement efficace. Le problème réside dans le fait que la température normale de fonctionnement de la plupart des moteurs est d'environ 93°C, ce qui se traduit par une hausse de température dans le compartiment moteur, lorsque vous roulez lentement dans la circulation dense. Qui plus est, une fois le moteur arrêté, la chaleur continue de s'accumuler dans le compartiment moteur et touche tous les composants du moteur. Résultat: les pièces du moteur prennent de l'expansion, ce qui augmente la friction entre elles.

Au démarrage, la batterie, déjà affaiblie par la chaleur, devra actionner des pièces qui seront plus difficiles à faire bouger en raison de cette friction accrue.

Enfin, pour affronter la chaleur sans problème, l'ensemble du système électrique doit être en bon état: alternateur, démarreur, fils de bougie, etc. Les courroies doivent également être bien tendues, afin que les accessoires qu'elles entraînent puissent fonctionner normalement.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer