article:4622583:article

Danica Patrick, première femme en pole du Daytona 500

Danica Patrick

Agrandir

Danica Patrick

Photo AP

Publicité

Publicité

| Associated Press

Publié le 17 février 2013 | Mise à jour le 17 février 2013 à 17h36

Danica Patrick a décroché la pole position du Daytona 500, devenant ainsi la première femme de l'histoire à se hisser au premier rang d'une épreuve de la Coupe Sprint en série NASCAR.

Il s'agissait du plus grand accomplissement de sa carrière de quatre saisons en NASCAR, après qu'elle eut quitté l'IndyCar.

Patrick fut la huitième à quitter la ligne des puits pour participer à la séance de qualifications, dimanche, et elle a complété l'ovale de deux milles et demi en 45,817 secondes, affichant au passage une vitesse moyenne de 196,434 milles à l'heure.

«J'espère que ce n'est que la première d'une série de bonnes nouvelles», a commenté Patrick.

Elle a dû patienter pendant près de deux heures pour que les 37 pilotes de la série aient tenté d'obtenir le meilleur chrono. Seul le quadruple champion de la Coupe Sprint, Jeff Gordon, a menacé son temps.

Gordon fut le seul à franchir la barre des 196 milles à l'heure en qualifications. Il s'est adjugé l'autre position garantie en prévision du Daytona 500, qui sera présenté la semaine prochaine.

«C'est fantastique de faire partie de l'histoire», a reconnu Gordon. «Je peux dire que j'étais le gars le plus rapide aujourd'hui.»

Publicité

Le reste du peloton connaîtra sa position sur la grille de départ après être passé par des duels de qualifications, qui auront lieu jeudi.

Peu importe comment ces courses se dérouleront, tous les bolides s'élanceront derrière la Chevrolet SS no 10 de Patrick dans le cadre de cette mythique épreuve américaine.

«Nous disons que ce n'est pas grâce à nous, mais elle a dû faire sa part elle aussi», a commenté le propriétaire d'écurie et pilote Tony Stewart. «Elle a fait du bon boulot. Je suis fier de chacun d'entre nous.»

Patrick était considérée parmi les favorites pour décrocher la pole après avoir enregistré le meilleur temps des essais libres, samedi.

Et elle n'a pas déçu.

Elle a constamment conservé sa voiture au bas du mythique circuit floridien et a grugé des fractions de seconde sur les lignes droites, exploitant au maximum la puissance de son moteur Hendrick Motorsports.

Ce résultat lui a certainement fait un velour, puisque l'ex-pilote de la série IndyCar a surtout connu des ennuis en trois saisons complètes dans la série NASCAR. Son meilleur résultat jusqu'ici était une 17e place en dix épreuves de la Coupe Sprint, et elle ne comptait qu'un seul top-5 en 58 départs en série Nationwide.

La dernière femme à s'être aussi bien qualifiée pour une course de la Coupe Sprint fut Janet Guthrie. Elle avait pris le départ de la neuvième position à Bristol et Talladega en 1977.

«C'est vraiment incroyable parce que les qualifications pour le Daytona 500 sont très exigeantes en soi», a dit Patrick. «Si vous êtes à loin de la première ligne (sur la grille de départ), ça devient très difficile le jour de la course. Ça démontre simplement la profondeur de l'écurie Stewart-Haas Racing. Ça démontre à quel point c'est une belle organisation.»

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

Ford - Mustang 2012: Bon jusqu'à la dernière goutte...

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer