Formule E: BMW motoriste officiel d'Andretti dès 2018

  • BMW va rejoindre en Formule E un nombre croissant de constructeurs automobiles, comme Audi, Jaguar et Renault. Ci-haut, des mécanos de l'écurie Renault préparent la voiture du pilote suisse Sébastien Buémi avant le GP électrique de Berlin le 11 juin dernier. (Photo : AFP)

    Plein écran

    BMW va rejoindre en Formule E un nombre croissant de constructeurs automobiles, comme Audi, Jaguar et Renault. Ci-haut, des mécanos de l'écurie Renault préparent la voiture du pilote suisse Sébastien Buémi avant le GP électrique de Berlin le 11 juin dernier.

    Photo : AFP

  • 1 / 5
  • Sébastien Buémi (Renault) en route vers sa victoire au GP électrique de Berlin le 11 juin 2017. (AFP)

    Plein écran

    Sébastien Buémi (Renault) en route vers sa victoire au GP électrique de Berlin le 11 juin 2017.

    AFP

  • 2 / 5
  • L'Australien Mitch Evans (de l'écurie Panasonic-Jaguar), durant les qualifications du GP de Formule E de Berlin, le 11 juin dernier.<br /><br /> (AFP)

    Plein écran

    L'Australien Mitch Evans (de l'écurie Panasonic-Jaguar), durant les qualifications du GP de Formule E de Berlin, le 11 juin dernier.

    AFP

  • 3 / 5
  • Le Brésilien Lucas di Grassi (écurie Abt-Schaeffler-Audi) lors du GP de Formule E de Berlin à l'aéroport désaffecté Tempelhof, de Berlin, le 11 juin. (AFP)

    Plein écran

    Le Brésilien Lucas di Grassi (écurie Abt-Schaeffler-Audi) lors du GP de Formule E de Berlin à l'aéroport désaffecté Tempelhof, de Berlin, le 11 juin.

    AFP

  • 4 / 5
  • Le Brésilien Lucas di Grassi (écurie Abt-Schaeffler-Audi) lors du GP de Formule E de Berlin à l'aéroport désaffecté Tempelhof, de Berlin, le 11 juin. (AFP)

    Plein écran

    Le Brésilien Lucas di Grassi (écurie Abt-Schaeffler-Audi) lors du GP de Formule E de Berlin à l'aéroport désaffecté Tempelhof, de Berlin, le 11 juin.

    AFP

  • 5 / 5

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le constructeur automobile allemand BMW va accroître son implication en Formule Electrique, championnat de monoplaces 100% électriques, en devenant motoriste officiel de l'écurie américaine Andretti à partir de la saison 2018, ont annoncé mardi les deux parties.

BMW figurait parmi les neuf constructeurs, dont Audi, Renault et Jaguar Land Rover, ayant reçu en mars dernier l'homologation de leur groupe motopropulseur par la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Un projet technologique parfait pour BMW

«La Formule E a connu un développement fantastique comme championnat et, en tant que projet nouveau et reposant sur la technologie, elle convient parfaitement à BMW», a expliqué Jens Marquardt, le patron de BMW Motorsport.

BMW avait déjà accepté de fournir des moteurs électriques à l'écurie Andretti, mais le partenariat annoncé aujourd'hui fait du motoriste un partenaire financier et technologique beaoucoup plus engagé.

Le Brésilien Lucas di Grassi (écurie Abt Schaeffler... - image 3.0

Agrandir

Le Brésilien Lucas di Grassi (écurie Abt Schaeffler Audi) au volant de son Audi électrique au GP de Formule E de Berlin le 10 juin dernier. Photo: AFP

«Ce Championnat représente un nouveau défi pour nous (...) Andretti est le partenaire idéal, ce nom n'a pas besoin d'être présenté dans le monde de la course automobile», a-t-il poursuivi.

«Nous sommes impatients d'approfondir notre partenariat avec BMW et de devenir l'écurie officielle de BMW en Formule E (...) Je ne pouvais pas choisir un motoriste plus prestigieux et plus historique pour travailler en Formule E», s'est de son côté félicité Michael Andretti, le patron de l'écurie américaine.

BMW et Andretti sont partenaires technologiques depuis la saison 2016-17 et affichent pour meilleur résultat une 5e place lors de la première épreuve à Hong Kong.

BMW qui s'est désengagé de la Formule 1 en 2009, suit l'exemple de son rival allemand Audi qui va fournir un groupe motopropulseur à l'écurie Abt.

La saison 2018-19 du Championnat de Formule E verra les débuts d'une nouvelle monoplace, unique, produite par Spark Racing Technology, et d'une nouvelle batterie fabriquée par McLaren Applied Technologies.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2016

Jeep - Cherokee 2016

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer