63 ans après l'hécatombe du Mans, la course auto reviendra en Suisse

À la suite du tragique accident des 24... (AFP)

Agrandir

À la suite du tragique accident des 24 Heures du Mans en 1955, qui avait causé la mort de 84 personnes, dont 83 spectateurs, les autorités suisses ont interdit les courses automobiles sur circuit sur leur territoire. Cette interdiction comporte depuis deux ans une exception pour les épreuves de véhicules électriques. Ci-haut, le cadavre du pilote Pierre Levegh gît sur la piste après que sa Mercedes Benz 300 SLR eut explosé, envoyant le moteur et de nombreux débris dans la foule.

AFP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

AFP, La Presse

Un ePrix de Zurich figure au calendrier 2017/2018 de la 4e édition du Championnat FIA de Formule Electrique, selon un programme validé jeudi à Paris par le Conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

La Formule E avait tenu une démonstration à... - image 1.0

Agrandir

La Formule E avait tenu une démonstration à Zurich il y a deux ans, quand l'interdiction des courses automobiles a été levé par le gouvernement suisse. Ci-haut, la Renault Z.E. du pilote suisse Sébastien Buemi, lors des qualifications du GP de formule É de Montréal, le 30 juillet dernier. Photo: Presse canadienne

Il s'agit d'un retour de la compétition automobile dans ce pays, qui n'a pas accueilli de course depuis le Grand Prix de Formule 1 de Suisse en 1954, remporté par l'Argentin Juan Manuel Fangio.

Prévu pour le 10 juin 2018, l'ePrix de Zurich, comme la grande majorité des autres épreuves de Formule E, se déroulera dans les rues de la cité alémanique, aménagées pour l'occasion.

La Formule E avait auparavant réalisé une démonstration dans les rues de Genève en 2015.

La discipline se rendra également pour la première fois à Santiago du Chili, Sao Paulo et Rome la saison prochaine.

La catastrophe du Mans : 84 morts

En effet, à la suite du tragique accident des 24 Heures du Mans en 1955, qui avait causé la mort de 84 personnes, les autorités suisses ont interdit les courses automobiles sur circuit sur leur territoire.

Cette interdiction comporte depuis deux ans une exception pour les épreuves de véhicules électriques.

La catastrophe du Mans s'était produite devant la grande tribune du circuit du Mans, quand la voiture du Français Pierre Levegh, coupée par celle du Britannique Lance Macklin, est allée s'écraser près des stands. Levegh est mort sur le coup, son cadavre fumant restant de longues minutes au sol. Le moteur et le capot de sa Mercedes ont volé dans les gradins. Parmi les 83 spectateurs tués, plusieurs ont été décapitées; il y eut aussi 77 blessés. À ce jour, cela est le plus grave accident survenu lors d'une course automobile. 

Les caméras des agences de nouvelles étaient concentrées à cet endroit du circuit et des images de la tragédie ont abondamment circulé dans les cinémas où les gens venaient voir les nouvelles. 

Outre la Suisse, plusieurs villes d'Europe ont refusé la tenue de courses à la suite de l'accident. 

Voici deux extraits vidéos et la description de l'accident tirée de Wikipédia.



Dans la troisième heure de course, Pierre Levegh (no 20) concède un tour au leader Mike Hawthorn (no 6), alors engagé dans une intense bataille avec Juan Manuel Fangio (no 19). À l'entame de la ligne droite des stands, le trio rejoint l'Austin-Healey de Lance Macklin (no 26), sensiblement plus lente. Hawthorn est le premier à doubler Macklin, mais il se rabat immédiatement devant lui pour pénétrer dans la voie des stands. Surpris par cette manoeuvre "queue de poisson", Macklin freine fort et fait un important écart à gauche pour éviter la Jaguar. Lancé à pleine vitesse, à gauche de la piste, Pierre Levegh ne peut éviter Macklin, même si des traces de freinage seront relevées. La Mercedes de Levegh - prenant l'Austin-Healey comme un tremplin - décolle littéralement sous l'effet du choc avant de s'écraser et de rebondir à plusieurs reprises sur le talus séparant la piste des tribunes. Levegh est tué sur le coup tandis que des éléments de la Mercedes (notamment le moteur, le train avant, et le capot) sont projetés dans le public, tuant plus de 80 spectateurs. Cet événement reste à ce jour le plus grand drame de l'histoire du sport automobile. Bien que sa voiture soit endommagée, Lance Macklin n'est pas blessé.



Calendrier 2017-2018 du Championnat FIA de Formule E:

2-3 décembre 2017: Hong Kong (deux courses)

13 janvier: Marrakech

3 février: Santiago du Chili

3 mars: Mexico

17 mars: Sao Paulo

14 avril: Rome

28 avril: Paris

19 mai: Berlin

10 juin: Zurich

14-15 juillet: New York (deux courses)

28-29 juillet: Montréal (deux courses)




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer