L'immobilier est plus payant qu'un circuit de F1: l'avenir du GP du Brésil est incertain

Le circuit d'Interlagos, au Sud de Sao Paulo,... (Photo: Google Maps)

Agrandir

Le circuit d'Interlagos, au Sud de Sao Paulo, consiste en 1 million de mètres carrés enclavés dans un quartier résidentiel aisé. Certains pensent que l'immobilier pourrait être plus rentable que la F1 après la privatisation.

Photo: Google Maps

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

Associated Press

Le circuit d'Interlagos, qui a accueilli sa première course de Formule 1 en 1972, doit être vendu au début de l'année prochaine. Même si la F1 détient un contrat jusqu'en 2020, personne ne semble savoir ce qui se passera après.

«Le contrat sera respecté parce que c'est une obligation pour quiconque rachète le circuit, a déclaré le maire de Sao Paulo, Joao Doria, refusant de divulguer l'identité des acheteurs. Nous espérons que par la suite nous serons en mesure de prolonger de 10 ans.»

1 million de mètres carrés

Doria a précisé que la vente d'Interlagos, qui s'étend sur une superficie de près d'un million de mètres carrés, est «irréversible» et devrait se concrétiser au début de 2018. La piste devrait être conservée après la vente, tandis que des immeubles seront ajoutés au complexe.

Le Circuit de F1 pourrait rapporter jusqu'à 600... - image 3.0

Agrandir

Le Circuit de F1 pourrait rapporter jusqu'à 600 millions US. Photo: AP

Les conseillers municipaux de Sao Paulo ont toutefois fait valoir que l'immobilier pourrait être plus rentable après la privatisation, ce qui pourrait signifier la fin d'un circuit qui a été inauguré en 1940.

Certains estiment que la vente de la piste d'Interlagos, que plusieurs considèrent comme un fardeau pour les contribuables parce qu'elle n'a pas été rentable depuis des années, pourrait rapporter jusqu'à 600 millions $ US.

L'organisateur du Grand Prix du Brésil, Tamas Rohonyi, a déclaré que d'autres sites pourraient remplacer Interlagos dans l'éventualité où les nouveaux propriétaires ne parvenaient pas à prolonger le contrat avec la F1, mais il n'a pas fourni plus de détails.

«Ce dont je suis sûr, c'est que sans la F1, Interlagos serait mort, a déclaré Rohonyi. Et nous ne savons pas qui sera à la table pour discuter.»

Les acheteurs pas encore connus

On ignore qui sont les nouveaux propriétaires potentiels et ce qu'ils pensent du projet de maire après la privatisation.

Rohonyi a ajouté qu'il pense que les nouveaux propriétaires voudront garder la F1 à Interlagos, tandis que le patron de la F1, Chase Carey, a déclaré qu'«il y a un bel avenir pour le Brésil en F1.»

Le Grand Prix du Brésil a suscité moins d'intérêt au pays et a obtenu moins d'argent des commanditaires ces dernières années. La saison prochaine, il n'y aura pas de pilote local sur la grille pour la première fois depuis 1969, ce qui pourrait engendrer encore moins d'intérêt de la part des Brésiliens.

Mais la vente des billets a encore été bonne cette année, malgré le peu d'enjeu puisque le pilote de Mercedes Lewis Hamilton avait déjà remporté le titre.

Un autre problème du circuit d'Interlagos est la sécurité, un aspect qui a défrayé les manchettes cette année lorsque des membres de l'équipe Mercedes ont déclaré avoir été agressés sous la menace d'une arme alors qu'ils quittaient la piste.

Doria a soutenu que la privatisation rendrait l'endroit plus sécuritaire et que les organisateurs seraient plus responsables.

Cette confiance du maire n'a pas empêché l'écurie McLaren et la manufacturier de pneus Pirelli d'annuler les essais prévus à Interlagos cette semaine pour des raisons de sécurité.

Après la course dimanche, un membre du personnel de Pirelli a été pris pour cible mais s'en est tiré indemne.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer