McLaren en arrache, Fernando Alonso savoure son hobby en Endurance

Gagner quelque part --n'importe où-- ça redonne le... (photo AP)

Agrandir

Gagner quelque part --n'importe où-- ça redonne le sourire. Fernando a profité du congé du week-end dernier pour aller gagner les Six Heures de Spa-Francorpchamps avec l'écurie Toyota Gazoo Racing, sur le circuit Endurance. On le voit ici d'excellente humeur, de retour en F1, durant la conférence pré-course du GP d'Espagne à Montmelo, près de Barcelone.

photo AP

Agence France-Presse
MONTMELO, Espagne

Fernando Alonso s'est permis une excursion en Endurance et une victoire aux Six Heures de Spa-Francorchamps samedi dernier mais il assure que ce résultat --son premier damier depuis 2013-- ne le distrait en rien de son travail en Formule 1.

«La victoire le week-end dernier à Spa ne changera rien», dit-il, de retour à Barcelone, sur les lieux de sa dernière victoire en F1: «A chaque fois que j'ai une voiture capable de gagner, je me bats pour la victoire. Je suis un compétiteur, je veux courir et gagner».

Saisie d'écran YouTube WEC... - image 2.0

Agrandir

Saisie d'écran YouTube WEC

«J'ai disputé certaines de mes meilleures courses dans les cinq dernières années, même si ma dernière victoire en F1 remonte à cinq ans», estime Alonso, évoquant notamment le dernier GP en date, à Bakou (Azerbaïdjan) il y a quinze jours, terminé à la septième position en dépit d'un passage aux stands imprévu après un accrochage dans le premier tour. «On est très fier et motivé à chaque fois que l'on réussit ce genre de performance», affirme-t-il.

Le double champion du monde 2005 et 2006 «n'attend aucune difficulté pour retrouver la F1» vendredi. «Quand je reviens ici, je n'ai pas besoin d'adaptation. Je suis immédiatement à l'aise à tous les niveaux. Mon style de pilotage a été développé pour la F1», explique Alonso.

Les 24 h du Mans : «la plus grande course au monde»

«C'était bien de commencer avec un bon résultat. Même deuxième ou troisième aurait été bien», a également commenté l'Espagnol à propos de son premier succès en WEC, pour sa toute première course.

Celui-ci se dit satisfait «d'avoir pris de l'expérience et de s'être préparé pour l'échéance importante, les 24 Heures du Mans», les 16 et 17 juin. «Je veux les gagner car c'est la plus grande course au monde», clame-t-il.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2018

Jeep - Cherokee 2018

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box
image title
Fermer
image title
Fermer