article:4600136:article

F1: HRT absente de la liste 2013 des engagés

Pedro de la Rosa, au volant de sa monoplace HRT, qui risque de ne pas revenir l'an prochain en Formule 1.

Agrandir

Pedro de la Rosa, au volant de sa monoplace HRT, qui risque de ne pas revenir l'an prochain en Formule 1.

Photo AFP

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 3 décembre 2012 | Mise à jour le 17 décembre 2012 à 10h49

Paris - L'écurie espagnole HRT, actuellement en vente, est absente de la liste des écuries engagées pour l'édition 2013 du Championnat du monde de Formule 1, communiquée en fin de semaine dernière par la Fédération internationale de l'automobile.

Les écuries avaient jusqu'à vendredi 30 novembre pour faire parvenir leur bulletin d'engagement, accompagné d'un chèque allant de 500 000$, pour les écuries les plus modestes, à 3,2 millions de dollars pour l'écurie triple championne du monde, Red Bull Racing.

Cette nouvelle échelle progressive, souhaitée par la FIA, dépend directement des points marqués au championnat et des revenus commerciaux distribués aux écuries de F1 par la société Formula One Management (FOM) gérée par Bernie Ecclestone, en fonction des résultats sportifs.

Douzième et dernière du championnat 2012, sans avoir marqué le moindre point, HRT est à vendre depuis un mois mais n'a toujours pas trouvé de repreneur et n'a pas les moyens financiers de payer son inscription. La prochaine saison de F1 débute le 17 mars en Australie, ce qui laisse encore un peu de marge à un repreneur éventuel.

Le fonds de placement Thesan Capital avait racheté en juillet 2011 l'écurie HRT, alors appelée Hispania, à l'homme d'affaires espagnol José Ramon Carabante, qui l'avait lui-même rachetée à l'ex-pilote Adrian Campos, fondateur en 2010 de l'écurie Campos Meta.

Désormais basée à Madrid, HRT n'a jamais fait de miracle depuis trois saisons, sous trois appellations différentes, en raison d'un budget limité et, en 2012, de moteurs Cosworth moins performants que les moteurs Renault, Ferrari et Mercedes de la plupart de leurs rivales.

Les deux pilotes d'HRT en 2012 étaient l'Espagnol Pedro de la Rosa et l'Indien Narain Karthikeyan, avec comme pilote de réserve l'Espagnol Dani Clos et comme pilote d'essai le Chinois Ma Qing Hua, très soutenu par les autorités de son pays.

Publicité

Numéros attribués

La FIA a par ailleurs communiqué la liste des numéros de course liés aux résultats des écuries en 2012. L'écurie triple championne du monde, Red Bull Racing, continuera à utiliser les numéros 1 et 2, alors que la Scuderia Ferrari, vice-championne du monde des constructeurs, récupère les numéros 3 et 4 arborés en 2012 par McLaren, et que Lotus, 4e du championnat, progresse dans la hiérarchie. Comme d'habitude, le numéro 13 n'a pas été attribué.

Plusieurs noms de pilotes sont absents de cette liste, les contrats n'étant dans la plupart des cas pas encore signés, et donc les engagements officiels pas encore communiqués à la FIA.

La liste des numéros 2013 va comme suit:

1: Sebastian Vettel (ALL), Red Bull Racing

2: Mark Webber (AUS), Red Bull Racing

3: Fernando Alonso (ESP), Scuderia Ferrari

4: Felipe Massa (BRE), Scuderia Ferrari

5: Jenson Button (GBR), McLaren

6: Sergio Pérez (MEX), McLaren

7: Kimi Räikkönen (FIN), Lotus F1 Team

8: Non attribué (Lotus F1 Team)

9: Nico Rosberg (ALL), Mercedes-AMG

10: Lewis Hamilton (GBR), Mercedes-AMG

11 et 12: Sauber F1 Team

14 et 15: Force India F1 Team

16: Pastor Maldonado (VEN), Williams F1 Team

17: Valtteri Bottas (FIN), Williams F1 Team

18 et 19: Scuderia Toro Rosso

20 et 21: Caterham F1 Team

22 et 23: Marussia F1 Team

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer