article:4604674:article

Lotus prolonge le contrat de Romain Grosjean

Romain Grosjean, qui a remporté les honneurs de la Course des champions, à Bangkok, dimanche, a vu Lotus prolonger d'un an son contrat, lundi.

Agrandir

Romain Grosjean, qui a remporté les honneurs de la Course des champions, à Bangkok, dimanche, a vu Lotus prolonger d'un an son contrat, lundi.

Photo Reuters

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 17 décembre 2012 | Mise à jour le 31 décembre 2012 à 14h49

Paris - Le contrat du Français Romain Grosjean, titulaire cette saison dans l'écurie Lotus de Formule 1, est prolongé pour la saison 2013, a annoncé lundi soir un communiqué de l'écurie anglo-luxembourgeoise, quatrième du championnat du monde constructeurs 2012.

Grosjean, 26 ans, né à Genève, a fini huitième du championnat 2012, avec 96 points, grâce à trois podiums (Bahreïn, Canada, Hongrie) et dix places dans le Top 10 lors de sa première saison complète de F1, marquée aussi par quelques accrochages spectaculaires notamment au départ en Belgique et au Japon.

Le suspense sur son avenir en F1 durait depuis fin novembre et le Grand Prix du Brésil, dernière manche de la saison, que Grosjean avait terminé dans un bac à graviers, après avoir glissé dès le sixième tour, sur une piste très piégeuse.

Le carambolage qu'il avait provoqué à Spa, début septembre, au départ du GP de Belgique, lui avait ensuite valu un GP de suspension, purgé à Monza, puis plusieurs semaines de doute, avec en prime un départ raté à Suzuka, au GP du Japon, et un accrochage avec l'Australien Mark Webber (Red Bull). Pendant ce temps, son coéquipier finlandais Kimi Räikkönen, champion du monde 2007 chez Ferrari, justifiait pleinement la confiance de l'écurie Lotus et terminait troisième du championnat pilotes, en ayant marqué des points dans 19 GP sur 20, avec au passage une victoire au GP d'Abu Dhabi.

Contesté mais «champion des champions»

La fin de saison difficile de Grosjean a ensuite donné des idées à un autre Finlandais, Heikki Kovalainen (Caterham, ex-McLaren et Renault), qui a proposé ses services à Lotus. Eric Boullier, le patron français du Lotus F1 Team, a finalement réussi à convaincre Gérard Lopez, l'homme d'affaires luxembourgeois propriétaire de Lotus, qu'il fallait continuer à faire confiance à Grosjean.

Grosjean a terminé cette saison en trombe, en remportant dimanche à Bangkok la Course des Champions. Lors du 25e anniversaire de cet événement alliant sport et spectacle, il a d'abord réussi, au volant de plusieurs voitures différentes, à aller en finale de la Coupe des Nations, samedi, associé à Sébastien Ogier, pilote de rallye chez Volkswagen, une finale perdue contre Sebastian Vettel et Michael Schumacher, 10 titres mondiaux à eux deux.

Publicité

Grosjean s'est ensuite imposé dimanche dans la compétition individuelle, pour sa deuxième participation seulement, en battant Vettel en quart de finale, Schumacher en demi-finale, puis le Danois Tom Kristensen, huit fois vainqueur des 24 Heures du Mans, en finale.

C'est le Britannique Max Chilton qui va remplacer Charles Pic (notre photo) chez Marussia en 2013.

C'est le Britannique Max Chilton qui va remplacer Charles Pic (notre photo) chez Marussia en 2013.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Agrandir

C'est complet chez Marussia

Le Britannique Max Chilton, 21 ans, pilote de réserve de l'écurie Marussia, va remplacer le Français Charles Pic, parti chez Caterham, comme titulaire en 2013, selon des déclarations du propriétaire de Marussia, Nikolai Fomenko, à la presse russe.

«C'est notre troisième pilote, Max Chilton, qui va remplacer Charles Pic l'an prochain», a répondu Fomenko à un journaliste qui lui demandait qui serait le coéquipier de l'Allemand Timo Glock la saison prochaine au sein de son écurie qui a terminé 11e sur 12 au championnat constructeurs de 2012.

Chilton a gagné deux fois en GP2 cette saison, en Hongrie et à Singapour, et a aussi participé à la séance d'essai pour jeunes pilotes de Silverstone, en juillet, ce qui lui a ensuite permis d'obtenir la super-licence indispensable pour s'aligner en Grand Prix.

L'arrivée de Chilton pourrait être accompagnée du soutien financier de la société Aon, géant mondial de l'assurance, dont son père Grahame est vice-président. Aon est le commanditaire principal de Manchester United (Premier League) depuis 2012.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer