article:4622819:article

Essais de Barcelone: avec Alonso et la nouvelle Williams

Fernando Alonso, battu de trois points par Sebastian Vettel pour le titre 2012,  avait court-circuité les premiers essais de Jerez, début février.

Agrandir

Fernando Alonso, battu de trois points par Sebastian Vettel pour le titre 2012, avait court-circuité les premiers essais de Jerez, début février.

Photo: Reuters

Publicité

Publicité

| Agence France-Presse

Publié le 18 février 2013 | Mise à jour le 18 février 2013 à 15h18

La deuxième semaine d'essais pour la saison 2013 de Formule 1 débute mardi matin sur le circuit espagnol de Barcelone, avec au volant le vice-champion du monde en titre et héros national, Fernando Alonso (Ferrari), et la nouvelle Williams FW35 à moteur Renault.

Alonso, battu de trois points par Sebastian Vettel pour le titre 2012, avait court-circuité les premiers essais de Jerez, début février.

Du coup, son coéquipier Felipe Massa avait fait plus de 1000 km et signé le meilleur temps absolu de la semaine sur le tourniquet andalou de Jerez.

Le double champion du monde espagnol découvrira la F138 de mardi à jeudi sur le Circuit de Catalogne et la pilotera encore pendant deux journées lors de la dernière session, prévue entre le 28 février et le 3 mars sur la même piste, juste avant le grand départ pour l'Australie et le premier Grand Prix de la saison, le 17 mars à Melbourne.

Les essais de Jerez ont montré que Lotus, meilleur temps le mercredi (Romain Grosjean) et le vendredi (Kimi Räikkönen), avait aussi travaillé efficacement cet hiver et que Red Bull et McLaren, qui ont beaucoup roulé et signé de très bons chronos avec des pneus durs ou beaucoup d'essence à bord, avaient les moyens de conserver en 2013 leur place très enviée dans le quatuor de tête.

Ils ont aussi permis à Mercedes, après deux premières journées gâchées, d'accumuler les kilomètres pour se rendre compte que la W04 a un gros potentiel et que la nouvelle recrue, le Britannique Lewis Hamilton, aura encore les moyens de briller cette saison, aux côtés de Nico Rosberg.

Force India: Bianchi et Sutil en piste

Publicité

Les écuries Sauber et Toro Rosso, avec leurs nouvelles monoplaces, ont aussi montré qu'il faudrait compter avec elles dans la lutte pour le Top 6, alors que Williams, qui présentera sa nouvelle FW35 mardi matin dans les stands de Barcelone, sera donc la dernière à dévoiler ses atouts.

Il y a moins d'un an, début mai en Catalogne, Pastor Maldonado avait remporté le GP d'Espagne, première et seule victoire de sa carrière en F1, à la surprise générale. Cet hiver, le Vénézuélien a changé de coéquipier, le Finlandais Valtteri Bottas ayant pris la place du Brésilien Bruno Senna, et vu partir l'Autrichien Toto Wolff chez Mercedes, comme dirigeant-actionnaire de la marque à l'étoile.

Il reste un seul baquet disponible en F1 cette saison, chez Force India, mais le Français Jules Bianchi, 23 ans, pilote de réserve, ne sait toujours pas s'il sera l'heureux élu. Il avait pourtant réussi le 3e chrono absolu de la semaine à Jerez, en ne bouclant qu'une cinquantaine de tours le vendredi matin.

Bianchi est toujours en concurrence avec l'Allemand Adrian Sutil, 30 ans, pilote Force India de 2008 à 2011. Le titulaire écossais Paul di Resta roulera mardi et mercredi, puis Sutil jeudi et Bianchi vendredi.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

Toyota Prius c 2012: Le Troisième élément

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer