article:4642823:article

GP de Bahrein: Rosberg partira premier devant Vettel et Alonso

Nico Rosberg a enregistré sa deuxième pole en carrière et son meilleur résultat en qualifications jusqu'ici cette saison.

Agrandir

Nico Rosberg a enregistré sa deuxième pole en carrière et son meilleur résultat en qualifications jusqu'ici cette saison.

Photo : Caren Firouz, Reuters

Publicité

Publicité

Michael Casey | Associated Press

Publié le 20 avril 2013 | Mise à jour le 20 avril 2013 à 11h50

Sur sa Mercedes, Nico Rosberg s'est emparé de la pole position lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Bahreïn, samedi, en devançant dans l'ordre le pilote Red Bull Sebastian Vettel ainsi que son adversaire chez Ferrari Fernando Alonso.

Rosberg a ainsi enregistré sa deuxième pole en carrière et son meilleur résultat en qualifications jusqu'ici cette saison, après avoir abandonné rapidement au cours de deux des trois premiers événements du calendrier de Formule 1. L'Allemand de 27 ans a été contraint, par son écurie, de terminer derrière son coéquipier Lewis Hamilton en quatrième place en Malaisie.

«Oui! Allez les gars, c'est comme ça qu'il faut faire», a crié Rosberg sur les ondes radio.

Rosberg a bouclé son tour de qualifications en une minute et 32,330 secondes, devançant Vettel - le triple champion du monde en titre de Formule 1 - par 0,254 seconde. Il a d'autre part retranché 0,337 seconde au chrono d'Alonso, qui a triomphé la semaine dernière au Grand Prix de Chine.

«Comme équipe, je crois que nous avons travaillé très fort durant la nuit pour améliorer la voiture parce que hier (jeudi) nous éprouvions vraiment des ennuis», a relaté Rosberg. «En conséquence, ç'a bien fonctionné. Je suis très, très heureux. C'est un résultat fantastique. C'est formidable en prévision de demain (dimanche).»

La course a été critiquée par des groupes de défense des droits humains, qui ont accusé le gouvernement de tenter de couvrir ses abus. Des opposants au gouvernement ont tenu des manifestations quasi-quotidiennes afin d'obtenir plus de poids dans les affaires de ce pays du golfe persique. De nombreux heurts ont été rapportés samedi, dont ceux dans le vieux quartier de la capitale Manama, ainsi que dans un village situé tout près du circuit.

Entre-temps sur la piste, Vettel a encore éprouvé des ennuis à d'adapter aux nouvelles gommes tendres qui sont offertes cette saison. Il a dit qu'il n'était «pas déçu» d'être deuxième sur la grille de départ. Il n'a enregistré qu'une seule pole position jusqu'ici cette saison.

Publicité

«Félicitations à Nico. Il a réalisé un très bon tour de qualifications. C'était sa journée», a admis Vettel. «Quand on m'a dit l'écart par rapport à Nico en P1, j'ai compris que même un tour parfait ne pourrait me permettre de le déloger. Néanmoins, je suis satisfait.»

Hamilton était en quatrième position mais s'élancera du neuvième échelon après qu'une pénalité de cinq places sur la grille de départ lui soit imposée pour avoir changé sa transmission. Mark Webber, sur Red Bull, qui était cinquième mais qui avait écopé d'une pénalité de trois places la semaine dernière en Chine, prendra le départ au septième rang. Il s'agira du 200e Grand Prix de l'Australien en carrière.

La piste, particulièrement chaude et poussiéreuse, a été intraitable avec les pilotes Lotus. Kimi Raikkonen a obtenu le neuvième meilleur temps, tandis que son coéquipier Romain Grosjean a abouti en 11e position.

McLaren a aussi connu sa part de maux de tête, comme l'avait prévu le directeur d'équipe Martin Whitmarsh plus tôt cette semaine. Jenson Button a bouclé le top-10, tandis que Sergio Perez se retrouvait au 12e échelon.

Propulsé par FordComparer des véhicules »

1 Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

Ford - Fusion 2012: L'apprentie sportive

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer