GP de Bahreïn: Lance Stroll connaît une journée en demi-teinte

Lance Stroll au volant de sa Williams... (PHOTO ANDREJ ISAKOVIC, archives AFP)

Agrandir

Lance Stroll au volant de sa Williams

PHOTO ANDREJ ISAKOVIC, archives AFP

Publicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Publicité

La Presse Canadienne
SAKHIR, Bahreïn

Même s'il a obtenu un prometteur sixième chrono lors de la première séance d'essais libres en prévision du Grand Prix de Bahreïn, Lance Stroll avait certaines sources de préoccupation à l'issue de sa journée de travail.

«Tout s'est bien déroulé lors de la première séance, a dit le pilote recrue de l'écurie Williams. Je me sentais bien dans la voiture. J'ai tout de suite compris quoi faire.

«Lors de la deuxième, je ne me sentais plus aussi à l'aise dans la voiture. Je n'avais pas les mêmes sensations. Je ne sais pas pourquoi. Il faut voir ce qui s'est passé.»

Stroll, natif de Montréal, a même connu un problème qui l'a obligé à sortir de la voiture vers la moitié de la seconde séance.

«Mes pieds étaient en train de brûler. J'ai dû sortir de la voiture, car cela me faisait trop mal. La douleur était beaucoup trop intense pour continuer. Il devait forcément y avoir un problème sur la voiture.»

Stroll s'est finalement contenté du 16e temps en soirée, terminant à 1,3 seconde et neuf positions de son coéquipier Felipe Massa.




Comparer des véhicules »

1 Jeep - Cherokee 2017

Jeep - Cherokee 2017

2

Ajouter un véhicule

3

Ajouter un véhicule

Sélectionner d'autres modèles

Recherche

la boite:1602537:box

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

image title
Fermer
image title
Fermer